Partagez|

Un accueil bien spécial...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 99
Date d'inscription : 14/04/2010

Balance Bénéfique :
50 / 10050 / 100

Balance Maléfique :
50 / 10050 / 100


avatar
Maître du Jeu

L'Extincteur
Maître du Jeu

MessageSujet: Un accueil bien spécial... Mer 8 Sep 2010 - 13:08

La vie n’est pas un long fleuve tranquille…
Tout le monde le sait et certains se doivent de s’en souvenir. Ian Varden est une personne ayant eu des tracas dans sa vie et cela jusqu’à lui en faire oublier ce qu’il était. L’Ecole de la Magie devrait sans doute l’aider dans cette tâche mais pas sans mal. Le prix de la vérité pouvait être parfois plus dur et cher pour un simple souvenir qui serait même bon à laisser dans le noir de l’amnésie.

Surtout quand une certaine sorcière aux pouvoirs bien étrange et au lien de parenté tenant du miracle est là pour accueillir notre héro dans l’antre des forces du Bien.


Ordre de passage :
(à respecter pour tout le sujet)

Ian Varden
Constantine Carrington
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Jeu 9 Sep 2010 - 21:27

Les souvenirs sont comme les feuilles d’un arbre. Ces dernières font l’identité même de celui-ci. C’est elles qui sont son passé, son présent mais aussi son futur. Lorsque l’une d’elles tombe, c’est une partie de l’arbre qui s’oubli. Et lorsque toutes disparaissent que reste-t-il ? Un tronc d’arbre sans identité propre, une chose sans vie qu’on a tôt fait de classer comme un arbre mort. Et bien oui les souvenirs suivent le même raisonnement et lorsqu’un individu les perd, il devient « mort », une mort de sa vie passée qui fait que le futur s’annonce sous un ciel voilé. Alors lorsque Ian Varden entendit parler d’une école de magie, il vit au travers de cela une chance de revivre enfin. Et cette chance, il n’était pas près de la laisser s’échapper.

Par le biais de cette mystérieuse personne qui lui avait donné cette précieuse information. Ian avait donc réussi à gagner l’école de magie. L’endroit était des plus magnifiques et gigantesques. La formule qu’il avait utilisé pour venir l’avait fait apparaître au beau milieu d’un couloir. Jetant un œil à l’avant et à l’arrière, notre magicien avait constaté que ce dernier semblait interminable. Loin de se laisser démonter, il commença quand même à avancer prenant le temps de s’arrêter devant chacune des portes qui s’offraient à lui. L’endroit était vraiment magnifique. Tout en ce lieu débordait de cet aura si mystérieux et attirant. La première porte lui offrit le spectacle d’un cours de classe où les élèves faisaient voler d’étranges objets. La seconde le laissa entrevoir une sorte de garderie pour enfant où ces derniers montraient déjà des signes de précocité puisque certains usaient de pouvoir pour obtenir ce qu’ils souhaitaient.

L’air ahuri, Ian poursuivit sa découvert tel un gamin jusqu’à ce qu’il arrive face à une immense double porte faite en bois de chêne verni. Cette dernière s’entrouvrit toute seule lorsqu’il arriva juste devant, lui dévoilant alors un spectacle majestueux pour les érudits du savoir. Une salle emplit d’étagères débordant de livres en tout genre se présentait à lui. Tout était clair à cet instant chez notre ami qui vit devant lui la clé du mystère. Si un endroit au monde pouvait lui redonner la mémoire c’était bien celui-ci ! Pénétrant d’un pas assuré il se rendit compte qu’il n’était pas seul en ce lieu. Parmi les deux, trois personnes présentes, une jeune femme brune attirait son attention d’autant qu’elle se situait au niveau du rayon qui l’intéressait. Poussé par l’espoir de retrouver la mémoire, il décida de l’accoster.

Bonjour excusez-moi. Vous pourriez m’aider ? Je.. je cherche un moyen d’aider une personne à retrouver une partie de sa mémoire qui a été effacée.

Ian avait joué la carte de la prudence. Il ne savait pas s’il était bon de parler ouvertement à n’importe qui de son état de santé surtout qu’il était facile ensuite de retourner ça contre lui.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Aaliyah
Messages : 554
Date d'inscription : 15/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique
Démon De L'Ancien Temps

Balance Bénéfique :
65 / 10065 / 100

Balance Maléfique :
35 / 10035 / 100


Âge du Personnage : 23
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Cousine des Soeurs Halliwell

Constantine Carrington

Cousine des
Soeurs Halliwell

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Ven 10 Sep 2010 - 9:03

Constantine Carrington n’avait plus d’être de lumière depuis la mort de son ange gardien : Léo Wyatt. Les Fondateurs ont voulu lui en attribuer un nouveau mais le caractère flamboyant de la brunette avait eu raison du cet être de lumière qui était en plus novice. La jeune sorcière avait à plusieurs reprises prouvé qu’elle pouvait se débrouiller toute seule, sans un protecteur pour venir l’aider. Et d’un autre côté, elle avait aussi Piper et Phoebe pour l’aider si le conflit était beaucoup trop violent pour elle. Ainsi, l’étudiante en droit était devenue l’une des sorcières libre comme l’air ; enfin, libre… c’était peut-être un mot trop grand pour définir ce qu’elle était devenue.
Constantine restait une sorcière donc elle obéissait, tant bien que mal, aux Fondateurs et n’utilisait donc plus les êtres de lumière comme intermédiaire. En tant que professeur de combat à l’Ecole de la Magie, elle pouvait donc utiliser une forme de transe assez bizarroïde pour parler psychiquement avec l’un des représentants des Cieux. La Théurgie avait donc pas mal d’avantage mais aussi l’inconvénient de la rendre hautement vulnérable, c’est pour cette raison qu’elle ne l’utilisait uniquement quand la belle se trouvait dans l’Ecole car seul ce lieu lui garantissait une protection suffisante pour ne pas subir de dommages physiques causés par des démons.

D’après l’entretien que Constantine avait eu le matin avec un certain Romulus, Fondateur désigné pour parler directement avec la jeune sorcière –ou parce qu’il possédait la même signature psychique que la jeune sorcière ; Constantine ne savait pas trop encore- la cousine des sœurs Halliwell sut que dans la journée, un nouvel innocent viendrait à sa rencontre et que l’aide de Constantine serait essentielle pour la survie de l’innocent. Comme toujours, les Fondateurs ne disaient jamais plus que nécessaire énonçant que la découverte permettait une meilleure réussite de la mission. La seule information était que l’innocent s’appellerait Ian. C’est pourquoi, après la petite séance de Théurgie, la jeune sorcière au pouvoir étonnant de déviation, elle continua sa petite vie en attendant avec impatience la venu de son dit innocent.
C’est pourquoi, Constantine donna ses cours d’auto défense, de Jujitsu et de Taekwondo toute la matinée. Après être passée sous la douche et habillée autrement qu’avec des tenues de combat, à savoir un jean serré et un dos nu noir, la demoiselle partit en direction de la bibliothèque pour faire quelques recherches. En effet, depuis son entretien avec Pearl Halliwell, qui semblait réellement être la descendante directe de Prudence, Constantine s’était activée dans son intuition qui visait à déposséder Prue de ses pouvoirs d’être des ténèbres. Prue était la toute première être de lumière à s’être convertie en être des ténèbres ; cette mystification magique permettrait sûrement de faire ce que les Fondateurs faisaient pour punir certains êtres de lumière. Le tout étant de trouver le bon rituel…

Puis, lorsque la jeune brune allait prendre un livre parlant des pouvoirs d’être des ténèbres, une personne la fit presque sursauter tellement elle ne s’était pas préparée à ce qu’elle soit dérangée. Se tournant violemment tout en mettant sa main droite au niveau de son cœur, la belle écouta les paroles du jeune homme. Les seuls mots qu’elle comprit était
« m’aider » et « mémoire », peut-être était-ce dû au choc causé. Souriant pour se détendre, la belle tenta de comprendre un peu mieux la demande du jeune homme. Il avait donc un ami qui avait de gros problèmes de mémoire. Bon, d’accord, ce n’était pas très courant mais qu’est-ce que la magie pourrait faire dans ce cas-là ?

- Effacée ?... Vous voulez dire… Pfiout, dit-elle tout en faisant un mouliné de la main montant vers le plafond, disparut par magie ou effacée à cause d’un accident ?

Le cœur du premier problème était là. Si c’était dû à un accident, Constantine ne pourrait sûrement pas aider le jeune homme puisque les amnésies naturelles ne peuvent être résolues par magie. En revanche, si l’amnésie a été causée par un sort ou un quelconque pouvoir magique, alors la cousine des sœurs Halliwell serait en mesure de donner diverses solutions pour contrecarrer le sortilège…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Jeu 23 Sep 2010 - 15:28

Excusez-moi je voulais pas vous faire peur !

Voici donc la phrase qui sortit aussitôt de la bouche de notre magicien lorsqu’il vit la réaction quelque peu affolée de la jeune femme brune. De toute évidence elle ne s’attendait pas à être interpellée et l’entrée de notre ami avait sans doute était aussi un peu trop silencieuse pour qu’elle s’en aperçoive. Il faut dire que chez Ian ce côté agile et discret semblait inné chez lui… Une certaine impression de déjà vu et d’expérience vivait en lui mais son amnésie l’empêchait de mettre le doigt dessus. Rhaaa si seulement il pouvait avoir un flash lui donnant enfin les clés de son problème… Car malheureusement, Ian était bien seul puisque depuis son réveil il n’avait pas réussi à retrouver la trace d’un quelconque membre de sa famille. Mais en même temps oublier 10 ans de sa vie n’est pas chose courante.

Par chance, la demoiselle que notre Dandy avait accosté ne se brusqua pas face à lui. C’est pourtant ce qu’il avait remarqué chez la plupart des gens qu’il avait croisé dans les rues de San Francisco. Tous sans exceptions vivaient dans la crainte et prenaient la fuite si on avait le malheur de leur poser des questions. La brunette prit alors la parole lui demandant quelques détails sur le vocabulaire qu’il avait utilisé. Pourtant il pensait avoir été clair sur ce qu’il avait dit.

Oui pfiout..., répéta-t-il en essayant gauchement d’imiter son geste. Si vous voulez vraiment savoir disons qu’il a reprit conscience il y a peu en étant persuadé qu’il avait 10 ans de moins.

Ne sachant pas si son complément d’information allait pouvoir aider son interlocutrice à le renseigner sur son problème, Ian commença alors à chercher du regard un livre dont le titre serait assez révélateur pour l’orienter dans ses recherches. Les premiers noms qu’il pu lire ne lui servirent pas à grands choses et plus ses yeux avancés dans la rangée plus il sentait son cœur se serrer en voyant ses chances s’amenuiser
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Aaliyah
Messages : 554
Date d'inscription : 15/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique
Démon De L'Ancien Temps

Balance Bénéfique :
65 / 10065 / 100

Balance Maléfique :
35 / 10035 / 100


Âge du Personnage : 23
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Cousine des Soeurs Halliwell

Constantine Carrington

Cousine des
Soeurs Halliwell

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Lun 27 Sep 2010 - 17:47

Au moins, on pouvait dire que le jeune homme qui faisait face à la sorcière avait du savoir-vivre pour tout de suite s’excuser quant à l’approche plus que directe envers la jeune demoiselle. Constantine n’était pas du genre à s’effrayer pour un rien, bien au contraire, mais à l’Ecole de la Magie, il était bien rare d’être attaqué par un démon ou un être maléfique ; c’est pourquoi, la cousine des sœurs Halliwell n’était jamais sur ses gardes dans ce lieu.
Mais bon, le choc était vite passé et la sorcière écouta donc attentivement la réponse du jeune homme sur l’amnésie qui semblait être magique de son ami. La belle fit un signe de la tête pour dire qu’elle enregistrait bien tout ce que lui disait l’homme. Mais la question qui se posait déjà dans la tête de la brunette était pourquoi ? Oui, après tout on ne perd pas la mémoire magiquement sans une bonne raison. Ainsi, la professeure de combat savait que sa mission venait de commencer et qu’il faudrait sans doute un certain temps pour venir en aide à cette personne.


- Venez avec moi au fond de la pièce… Nous serons plus tranquille pour discuter.

La miss emboîta le pas la première afin de montrer la direction. Il faudrait plus que de simples mots pour qu’elle puisse trouver quoi que ce soit allant dans le sens de la demande du jeune homme dont Constantine ne connaissait pas encore le nom. Une fois arrivée devant une petite table où deux chaises trônaient de part et d’autre, la métisse fit un geste de la main pour que le jeune homme s’assied en premier. Puis la belle se retourna pour faire appel, d’un geste de la main, une personne qui avait l’air d’avoir la quarantaine d’année, les cheveux blonds et bouclés et des petites lunettes assorties à la tenu de professeur.

- Vous m’avez appelé, professeure Carrington ?
- Oui… Pourriez-vous me trouver tous les ouvrages parlant de l’acquisition et la perte de pouvoirs chez les êtres des ténèbres s’il vous plaît ?
- Bien entendu… Je fais cela de suite.
- Merci beaucoup.

Constantine sourit machinalement pour remercier la bibliothécaire qui avait sans doute beaucoup mieux à faire que de chercher des bouquins pour des professeurs. Mais, cette dame était tellement gentille et tellement serviable qu’elle ne disait presque jamais non.
Se tournant de nouveau, elle alla s’assoir sur la deuxième chaise à disposition autour de cette table puis fixa le jeune homme droit dans les yeux. La cousine des sœurs Halliwell avait tellement de questions à poser et il lui faudrait sans doute tout passer en revu pour être sure de trouver la bonne cause à cette amnésie.


- Allons-y ! Alors, dites-moi déjà ce que vous savez sur cette amnésie… Qui a jeté le sort ou la potion ?... Dans quelles circonstances ? Enfin, tout ce qui peut être important pour permettre à votre… ami de recouvrer rapidement la mémoire.

Etant donné que Constantine s’était entretenue avec un Fondateur tantôt et qu’elle devait aider un innocent, elle se demanda si l’ami n’était pas en réalité l’homme en question ; peut-être avait-il trop honte de dire réellement les choses ou trop discret pour le faire. C’est pourquoi, la miss avait pris une toute petite pause avant de dire le mot ami. Peut-être cela allait permettre au jeune homme de mieux se confier même si ce n’était pas foncièrement nécessaire dans le cas présent…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Mar 12 Oct 2010 - 18:48

La bibliothèque de la magie est sans doute la bibliothèque la plus grande du monde ou du moins celle la plus complète. C'est dire que devant ces étagères d'une hauteur surhumaine, Ian se sentait comme un poisson hors de l'eau. Comment allait-il pouvoir trouver ce qu'il cherchait dans tout ça ? Réussir cela avait de forte chance de se faire, mais en combien de temps cela était la réelle question. Il posa une main sur son front et levant les yeux en l'air souffla devant la montagne de recherche qui se présentait devant lui.

Seulement, notre magicien n'était pas seule et cette jeune femme avec qui il venait de discuter lui proposa de le suivre pour mieux discuter. Discuter ? Ainsi elle avait prit soin de sincèrement l'écouter et s'embêtait même à vouloir l'aider. L'espace d'un instant, Ian se dit qu'il avait été bien bête d'inventer son mensonge. D'une part la brunette semblait pourvue d'une gentillesse et d'autre part s'ils venaient à rentrer dans les détails de son cas il serait bien embêté. Oubliant ce possible problème, il suivit alors la sorcière qui le conduisit vers une table plus isolée de la bibliothèque. Lui faisant signe de s'asseoir, notre jeune homme ne tarda pas à satisfaire cette demande bien content d'avoir une position plus confortable.

La jeune femme ne prit pas place assise pour autant, elle demanda d'abord à la bibliothécaire une petite aide pour une recherche... Des êtres des Ténèbres ? De toute évidence ce n'était pas pour lui. Ian en profita donc pour mieux découvrir du regard la beauté de la pièce. Des fenêtres magiques illuminaient l'intérieur et la lumière factice de l'extérieur répercutait son éclat sur les cristaux de l'immense lustre qui trônait au beau milieu du plafond. L'endroit avait réellement quelque chose de magique.

Revenant ensuite vers lui en s'asseyant cette fois ci, son interlocutrice lui demanda alors ce qu'il redoutait le plus. Elle voulait avoir plus de détail sur cet amnésie et cet ami. Il ne fallut pas longtemps pour que le visage de Ian prenne une teinte un peu plus rosie. Se frottant la nuque, son gêne était palpable et il comprit que s'il voulait vraiment recouvrer la mémoire il se devait d'être sincère avec cette âme aidante.

Et bien à vrai dire, je dois tout d'abord vous dire que je vous ai un peu menti. Ne voyez pas ça comme un manque de respect mais j'ai dû m'adapter à ma nouvelle vie face à des gens malveillant. C'est pourquoi à chaque nouvelle rencontre je m'oblige à mettre certaines barrières... Je n'ai pas d'ami ayant perdu la mémoire... C'est plutôt moi qui est ce problème. Du coup je ne vais pas pouvoir vous apporter énormément d'information car je ne me rappelle de presque rien. Je ne sais pas si j'ai été victime d'un sort ou autre ? Je ne sais pas ce qui m'est arrivé... Tout ce dont je suis sûr c'est que je connais le monde de la magie et que j'ai déjà fait de nombreuses choses dont je ne suis pas très fier... enfin de ce que me montre parfois ma mémoire .
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Aaliyah
Messages : 554
Date d'inscription : 15/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique
Démon De L'Ancien Temps

Balance Bénéfique :
65 / 10065 / 100

Balance Maléfique :
35 / 10035 / 100


Âge du Personnage : 23
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Cousine des Soeurs Halliwell

Constantine Carrington

Cousine des
Soeurs Halliwell

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Lun 18 Oct 2010 - 12:57

Constantine écoutait ce que lui disait l’innocent qu’elle devait aider. Il fallait croire que le mensonge n’était pas quelque chose que le jeune homme aimait préserver et il ne mit pas longtemps pour révéler cette information. Après tout, s’il voulait réellement de l’aide, il devait être franc sinon il serait encore plus difficile de trouver une solution.
La cousine des sœurs Halliwell ne savait pas trop quoi penser du problème du jeune homme. Le Fondateur avait dit à la sorcière qu’elle serait d’une aide nécessaire mais Constantine n’était pas experte en amnésie, loin de là ; son crédo serait plutôt le combat au corps à corps et la protection rapprochée. Mais bon, elle faisait suffisamment confiance aux Fondateurs pour ne pas douter de leur conviction.


- Vous savez, l’Ecole de la Magie est protégée contre les forces du Mal. Ce n’est pas ici que vous aurez l’occasion de tomber sur un être malveillant… Ce qui veut dire aussi que vous ne devez pas l’être aussi.

La dernière réplique était censée aider le jeune homme à se détendre et surtout ne pas croire que les mauvaise chose qu’il a pu faire par le passé le tournait forcément du côté du Mal. Bon, dans un sens, Constantine avait mentit sur la protection de l’Ecole puisqu’elle-même avait une part démoniaque. Mais, l’histoire étant tellement longue que la raconter une nouvelle fois détournerait du but fixé par la sorcière.
Quoi qu’il en soit, trouver un moyen d’aider le jeune homme à vaincre son amnésie ne serait pas chose facile. D’après ce qu’elle a pu comprendre, le jeune homme serait atteint d’une amnésie magique. Constantine pourrait donc trouver une formule ou une potion pour l’aider. Mais, le problème est qu’elle ne sait pas du tout qui a jeté le sort. Aussi bien, le semeur de trouble possédait une puissance magique supérieure à celle de la nouvelle Charmed et la magie que cette dernière utilisait pouvait très bien se retourner contre elle.


- Nous avons des ouvrage traitant de l’amnésie magique. Mais, défaire un tel sort est souvent risqué puisque chaque être magique possède une puissance plus ou moins grande. Je ne sais pas du tout si je suis assez puissante pour contrebalancer le sort. Par contre, il existe une technique humaine permettant d’infiltrer le subconscient et faire ressurgir des faits passés dans la mémoire… Connaissez-vous l’hypnose ?

Bien entendu, Constantine n’était pas du tout experte en la matière mais l’Ecole de la Magie ne regroupait pas que des ouvrages traitant de la magie, il regroupait aussi des recueils de mortel sur diverses études et il y avait sûrement quelque chose sur l’hypnose et son utilisation. Peut-être serait-ce le moyen de commencer une forme de thérapie pour retrouver une partie de la mémoire.
Tenter de briser d’une manière humaine la magie de l’amnésie permettrait petit à petit d’affaiblir cette puissance pour ensuite l’enrailler d’un coup par une formule magique ou par une potion.

Mais, malgré tout ça, Constantine ne pouvait pas imposer une solution au jeune homme qui lui faisait face. Il était le seul à décider si oui ou non il voulait tenter l’expérience et sonder son esprit pour connaître le très fond de sa mémoire perdue. Car après tout, la mémoire ne peut être effacée, même par magie, elle est uniquement bloquée par divers moyens et procédés.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Dim 24 Oct 2010 - 19:15

Assis là, sur sa chaise, Ian écoutait attentivement ce que la métisse lui répondit. Par chance, elle ne lui fit aucunes remarques sur son mensonge du départ... A croire même qu'elle ne l'avait pas écouté faire cette révélation. Mais comme son discours ne fit que rebondir sur d'autres éléments qu'avait donné notre dandy, il comprit qu'en réalité elle avait opté pour ne pas s'attarder sur des choses qui n'en valaient pas la peine et qui en plus avaient été vite dévoilées... Si quelqu'un avait observé Ian à ce moment là, il aurait ainsi vu ce rayonnement perceptible dans son regard. Oui notre magicien était content que la sorcière ne le blâme pas pour cette faute commise... Voilà comment en une fraction de seconde, les bases d'une confiance s'étaient imposées comme une évidence entre les deux individus.

Ce côté rassurant que tenta d'offrir Constantine ne fut pas vraiment d'une grande aide pour Ian. Bien que maintenant il savait que ce lieu ne regroupait que des êtres de bonne foi, notre ami restait sceptique sur son passé ne serait-ce que par les flashs que lui envoyait son cerveau par moment. Comment être sur d'une chose alors que le peu de mémoire qu'il nous reste nous démontre le contraire ? Embarrassé, Ian pivota la tête sur la droite et se gratta le haut du crâne. Si seulement tout était aussi simple que ce qu'elle pouvait lui dire.

D'ailleurs, la jeune femme continua son oratoire sans même laisser le temps à Ian de placer un seul mot. En même temps qu'aurait-il pu ajouter à ce qu'elle lui racontait. Elle semblait bien connaître le monde de la magie et une certaine aisance était palpable dans sa voix... contre un amnésique certes volontaire pour s'en sortir, les jeux étaient fait d'avance ! Arriva alors le moment où elle lui avoua ne pas pouvoir être capable de lui débarrasser du probable sort qui le tourmentait... Le monde dans lequel vivait avec grand espoir notre cher descendant Varden s'écroula alors sans lui laisser la moindre chance de s'en sortir. Allait-il devoir vivre le restant de sa vie avec son handicap ? Une vague de tristesse parcouru son corps alors qu'il resta impassible le regard perdu dans la brillance aveuglante des fenêtres de la bibliothèque.

Mais l'espoir n'était pas mort... Du moins c'est ce que tenta de lui faire savoir son interlocutrice en amenant le sujet de l'hypnose sur la table. La curiosité de Ian fut alors titillée et il reporta son regard sur elle tel un enfant devant une part de gâteau au chocolat. Si seulement c'était possible ?

Vous croyez que l'hypnose pourrait m'aider à contourner cette barrière que m'impose mon esprit ? Vous... Vous seriez capable de faire appel à ce processus ?

Oh oui Ian allait un peu vite en besogne. Il se voyait déjà allongé sur la table, l'esprit guidé par la voix experte de la brunette. C'était comme ci le fait d'avoir parlé de possibilité de retrouver la mémoire lui avait fait faire un bond dans le temps... A une époque où son amnésie n'en était plus une. Mais son excès de joie non canalisé eut pour conséquence d'activer l'un de ses pouvoirs dont la maîtrise ne lui était pas encore revenue parfaitement. Ainsi l'ampoule de la lampe qui était posée sur leur table scintilla dangereusement jusqu'à éclater en milles morceaux. A peine surpris, Ian tourna la tête vers l'objet en question et lança à sa comparse.

Ne vous inquiétez pas... Chaque jour je me maîtrise un peu plus ! Alors est-ce que vous croyez pouvoir le faire ?
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Aaliyah
Messages : 554
Date d'inscription : 15/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique
Démon De L'Ancien Temps

Balance Bénéfique :
65 / 10065 / 100

Balance Maléfique :
35 / 10035 / 100


Âge du Personnage : 23
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Cousine des Soeurs Halliwell

Constantine Carrington

Cousine des
Soeurs Halliwell

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Jeu 4 Nov 2010 - 15:46

Constantine savait que le fait d’annoncer clairement que la magie risquait d’endommager encore plus le problème du jeune homme plutôt que de le résoudre allait lui mettre un sacré coup sur son état émotionnel déjà fortement affecté par l’amnésie. Toutefois, la belle métisse avait toujours un dicton en tête qui disait que chaque problème avait plusieurs solutions possibles. Alors, pour le cas de Ian, il y avait sûrement ne serait-ce qu’un moyen pour entrapercevoir une solution possible. Le tout était d’avoir confiance en soi-même et surtout d’avoir confiance les uns en les autres.
Le beau blondinet posa alors deux petites questions comme pour s’assurer que le discourt de la cousine des sœurs Halliwell était suffisamment cohérent pour être une aide pour lui. D’un autre côté, si les Fondateurs avaient décidé d’octroyer comme innocent à la professeure de combat, un jeune homme dont la mémoire a été annihiler par magie, c’est sûrement que ses propositions étaient évidemment les bonnes.


- Vous savez… Vous avez perdu la mémoire… Je ne dis pas que l’hypnose est la solution à votre problème mais qu’il pourrait être une solution… Après tout, qu’avez-vous à perdre de plus que la mémoire ?

Constantine savait que sa réflexion amènerait le jeune homme à se poser quelques questions existentielles. Après tout, ne pas savoir qui l’on est, d’où on vient et ne plus se souvenir de quoi que ce soit revenait à être quelque peu mort intérieurement. Bien entendu, l’hypnose n’était pas dangereuse au point d’ôter la vie à une personne mais les risques étaient minimes comparés à la déchéance de la mémoire de l’interlocuteur.
Toutefois, la deuxième question devait être traitée plus délicatement. En effet, la jeune femme avait survolé quelque peu l’hypnose dans son apprentissage de la magie, mais elle n’avait jamais réellement essayé de pratiquer cette technique humaine sur quelqu’un et surtout pour un cas magique. Cependant, elle devait être suffisamment franche avec le jeune homme afin que ce dernier puisse avoir suffisamment confiance en la magie de la sorcière.


- Pour être franche, je ne vais pas dire que je suis experte en hypnose… Mon talent se situe plus dans la protection des innocents et l’élaboration de stratégie… Toutefois, j’ai suffisamment d’expérience en tant que sorcière pour savoir arrêter un procédé si elle n’est pas sous mon contrôle. Et sachez-le que je n’essayerai rien si vous n’êtes pas au préalable d’accord et confiant.

Mais, quelque chose de bizarre se produisit. En effet, la lampe disposée sur la table où siégeaient Ian et Constantine commença à s’illuminer de plus en plus. Fait étrange puisque normalement, l’énergie servant à alimenter en électricité l’ensemble de l’Ecole de la Magie était parfaitement contrôlé. Puis l’ampoule explosa. La nouvelle Charmed porta tout de suite ses mains au niveau de son visage et ses ongles d’acier s’allongèrent instantanément comme si la menace de verre chauffé à blanc pouvait lui nuire. Les éclats allèrent dans toutes les directions et des petits bouts de verre ricochèrent sur l’acier des ongles protégeant le visage de la métisse.

Le jeune homme tenta de détendre quelque peu l’atmosphère en disant qu’il ne contrôlait pas encore totalement son pouvoir. Souriant à ses propos, Constantine fit bouger ses doigts aux longs ongles d’acier tout en ajoutant.


- Je connais ça !

La belle ferma les yeux pour se concentrer et les ongles se rétractèrent doucement mais sûrement jusqu’à reprendre une longueur moins dangereuse. On ne pouvait pas dire que Ian n’était pas du genre discret lorsqu’il pénétrait dans une pièce. Mais son pouvoir était fort intéressant et nul doute qu’avec de l’entraînement, il pouvait devenir un adversaire redoutable avec un tel pouvoir. Intriguée, la miss regarda une nouvelle fois l’ampoule avant d’annoncer…

- Contrôler la lumière électrique est un pouvoir fascinant… Si mes souvenirs sont bons, on appelle cela le Déluminateur. C’est un excellent pouvoir pour se camoufler voire même aveugler ses adversaires lorsqu’il est contrôlé !

Constantine a toujours été admirative des pouvoirs magiques. Et même si certains étaient plus maléfiques que d’autres, elle les trouvait tous merveilleux. Car chacun avait ses propres caractéristiques, ses propres forces et faiblesses et que si l’être magique savait l’utiliser avec aisance et intelligence, il pouvait devenir presqu’imparable.
La question de Ian demandant si Constantine était apte à utiliser l’hypnose sur lui restait tout de même dans sa tête et tentant de garder ses yeux fixés sur le visage de son interlocuteur, la sorcière lui répondit.


- Rien est impossible pour une sorcière… Tout dépend si vous voulez essayer ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Mar 9 Nov 2010 - 20:19

L 'ampoule qui avait explosé, le pouvoir aux longues griffes de son interlocutrice, le discours de cette dernière, le regard inquiet que lança le bibliothécaire lorsqu'il avait entendu le bruit de l'explosion de la source de lumière... Rien absolument rien ne tira Ian Varden de ses pensées. Il avait fait un voyage bien trop lointain pour que la moindre chose le ramène à la réalité sur le champ. Ce dernier était si fabuleux et lui dévoilait tout ce qu'il espérait au plus profond de lui passant par la résolution de son problème de mémoire, aux retrouvailles avec ses parents, mais aussi avec cette femme dont le visage lui était encore fort trouble mais avec qui il se sentait très proche... Un rêve éveillé ? Oui exactement, sans s'en rendre compte, Ian avait à ce moment là un de ces flashs que lui offrait de temps en temps sa mémoire....

Lorsque la sorcière parla de déluminateur, notre magicien reposa pied sur la planète terre.. Elle parlait de lui sans doute. En simple guise de réponse, il lui fit un timide sourire ne sachant pas vraiment ce qu'elle avait vraiment pu dire. Des images flottaient encore devant ses yeux mais, petits à petits, laissèrent place à cette envie grandissante de tenter cette nouvelle expérience qui venait de lui être révélé : L'Hypnose ! Pourquoi personne ne lui avait-il parlé de ce procédé qui avait tout autant de chance d'aboutir que tout ce qu'il avait pu essayer auparavant ? Sans doute parce que ses relations se résumaient la plupart du temps à des êtres magiques qui n'avait que le mot « magie » à la bouche...

Constantine reprit alors la parole en lui disant clairement qu'elle pouvait essayer mais que la vraie question était de savoir si lui le voulait. Ian ouvrit la bouche prêt à parler mais aucuns sons ne sortit de sa bouche. Son visage se referma comme saisit par une peur invisible et il préféra jeter un oeil vers la fenêtre. Jusqu'à maintenant il n'avait vu que le bon côté du fait de retrouver la mémoire mais à présent l'inverse venait de le percuter de plein fouet... Et si ses souvenirs oubliés n'étaient pas forcément les plus joyeux ? Et s'il la souffrance était ce qui avait poussé son esprit à camoufler ces quelques années passées ? Sans même regarder la sorcière, toujours figé sur l'éclatante clarté des fenêtres, Ian prit la parole.

Vous savez... Lorsque l'on perd la mémoire on a l'impression d'avoir perdu une partie de sa vie. Un manque se fait et tous nos repères s'effondrent. Il nous faut donc tout reconstruire depuis le début tout en jonglant avec ces flashs étranges que nous offrent par moment notre esprit. Jusqu'à maintenant mon unique but était de creuser un peu plus mais face à vous je viens de me rendre compte que peut-être, les choses devaient être ce qu'elles sont... Pour une bonne raison.

Il se leva et fit quelques pas vers une étagère qui observa sans grand intérêt. Il y posa une main et pencha un instant sa tête vers le sol pour mieux réfléchir. Mais très vite il se retourna vers Constantine avant de poursuivre.

Et si à travers tout ça je ne faisais que déterrer un mal pour lequel j'avais tout fait pour l'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Aaliyah
Messages : 554
Date d'inscription : 15/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique
Démon De L'Ancien Temps

Balance Bénéfique :
65 / 10065 / 100

Balance Maléfique :
35 / 10035 / 100


Âge du Personnage : 23
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Cousine des Soeurs Halliwell

Constantine Carrington

Cousine des
Soeurs Halliwell

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Dim 21 Nov 2010 - 18:19

Constantine écoutait attentivement ce que lui disait Ian. Et dans un sens, elle se retrouvait dans ce qu’il disait. La peur de l’inconnue. La miss en avait eu de sacré frayeur tout au long de sa vie et surtout dernièrement avec son démon intérieur qui prenait un malin plaisir à prendre possession d’elle lorsque le moment était mal venu. Mais, dans la vie, il y avait aussi la possibilité de devenir meilleur et surtout d’apprendre de son passé.
Ce ne sont que par les erreurs que l’on peut devenir une personne bien meilleure. Le tout était bien entendu de le vouloir. Mais, dans le cas de Ian, il avait effectivement raison sur un point : il était peut-être un être maléfique par le passé et le fait de s’en souvenir allait peut-être changer radicalement sa nouvelle personnalité, ce qui serait bien fort dommage.

Petit à petit, la cousine des sœurs Halliwell comprenait de plus en plus le désespoir du jeune homme qui lui faisait face. Ian avait sérieusement besoin d’aide mais il avait semble-t-il peur de pouvoir en bénéficier et surtout peur de se découvrir un visage moins angélique qu’il n’a maintenant. Le tout était de savoir s’il pouvait au moins risquer d’aborder ses souvenirs sans pour autant y entrer en profondeur.


- Je comprends ce que vous ressentez… Bien plus que vous ne pouvez l’imaginer. J’ai vécu un enfer presqu’identique à la vôtre… Sauf qu’il ne concernait pas l’amnésie. J’étais face à l’inconnu et je ne savais pas si je pouvais affronter ça… Puis, je me suis dit que si l’on ne prend pas de risque, on serait toujours prisonnier de ce qu’on ne désire pas…

Constantine regarda ses ongles. Parler d’elle n’était jamais facile, surtout lorsqu’il s’agissait d’un problème non résolu. Mais, le problème en ce moment n’était pas le démon intérieur de la nouvelle Charmed de San Francisco mais bien de Ian et de son soucis de mémoire défaillante. Il fallait une approche moins directe sur les souvenirs. Et la professeure de combat gardait en mémoire le fait que le jeune homme avait des flashs de son passé qui lui revenaient de temps à autre.

- Vous me disiez que vous aviez des flashs étranges… Racontez-moi un peu ces flashs… Peut-être qu’en les décortiquant, vous aurez déjà des petits indices sur ce qu’était votre passé.

C’était peut-être la meilleure chose à faire pour le moment. Utiliser ce que Ian avait déjà à l’esprit pour tenter de comprendre au mieux le pourquoi de ses craintes et tenter au moins de le rassurer sur ce point-là avant d’aller à l’étape suivante.
Les Fondateurs n’attribuaient pas d’innocents aussi important à une sorcière si celle-ci n’avait pas les armes efficaces pour les protéger. Il fallait donc tout faire pour que Ian puisse réellement se sentir en confiance et qu’il daigne accorder l’aide qu’apportait la cousine des sœurs Halliwell.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Dim 26 Déc 2010 - 15:33

Toujours debout, Ian soupira face à la cruelle remarque qu'il venait de faire à la sorcière. Pour la première fois depuis son retour d'un coma interminable, il avait fait une analyse complète de sa personne mettant à la fois en avant ce que lui souhaitait et ce qui était présent pour le moment. La dure réalité avait donc été le glas d'une atroce révélation que notre magicien eut du mal à digérer. Sa mémoire n'avait été que sa seule obsession ces derniers temps. Du coup, à présent, le simple fait de penser que cela pouvait le faire changer du tout au tout faisait naître en lui une peur incontrôlable, une peur de l'inconnue, une peur de ce qu'il était réellement...

Fort heureusement, la voix calme et sage de son interlocutrice vint adoucir ses pensées bien trop complexes. Faisant un parallèle à sa propre vie, Ian eut l'impression de ressentir pour la première une réelle compréhension de ce qu'il vivait bien qu'ils étaient tous deux différents. Constantine mit d'ailleurs le doigt sur quelque chose que notre magicien avait peut-être oublié : C'est à force de risque et d'échec que l'on avance. Ainsi, l'espace d'un instant, il se projeta en dehors de ce lieux emplit de vieux livres... Loin, très loin de là, son corps apparut en haut d'une petite colline où un troupeau de chèvres s'amusaient à gambader et à brouter l'herbe au teint aussi vert que l'émeraude. A côté de lui se dressait un homme d'à peine trente ans accompagné d'un chien au pelage soyeux. A plusieurs reprises, le berger dirons nous, puisque tout indiquait qu'il en était un, envoya son animal sur le troupeau afin de le regrouper et de l'amener d'un point A vers un point B. Ce ne fut qu'à la troisième tentative que le chien trouva la parade et de cette victoire une phrase résonna plus fort que les autres : Tu vois Ian, le véritable échec n'arrive que lorsqu'on abandonne !

Un bruit de porte qui claque fit revenir Ian à la dure réalité du monde dans lequel il vivait. Encore une fois, il venait de revivre un extrait de son passé sans pouvoir mettre un nom sur les protagonistes qu'il avait vu ou sur l'époque durant laquelle cela avait eu lieu. Fait amusant, la sorcière opta à ce moment pour le questionner sur ses flashs qui le tourmentaient par moment. D'après elle, ces derniers avaient peut-être des messages ou des indices permettant d'en savoir plus sur son passé. Notre descendant Varden prit alors le temps de venir se rasseoir et répondit.

Je... Je ne saurais trop vous les expliquer. Il y en a tellement mais jamais régulièrement. A chaque fois, ils me surprennent lorsqu'une chose présente s'est passée approximativement à l'identique dans ma vie d'avant. Par moment je vais revoir mes parents, par moment des personnes dont le visage ne me dit rien... C'est d'ailleurs assez troublant car au fond de moi je sais que je les connais. Bizarrement, mes visions du passé se réfèrent le plus souvent au monde magique que je redécouvre... Mais pas tout le temps. Tenez par exemple, je viens de revivre il y a quelques instants une scène de ma vie n'ayant aucune connotation magique. Le seul point commun reste le risque et l'échec.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Aaliyah
Messages : 554
Date d'inscription : 15/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique
Démon De L'Ancien Temps

Balance Bénéfique :
65 / 10065 / 100

Balance Maléfique :
35 / 10035 / 100


Âge du Personnage : 23
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Cousine des Soeurs Halliwell

Constantine Carrington

Cousine des
Soeurs Halliwell

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Mar 4 Jan 2011 - 20:40

Constantine prenait à cœur la mission que les Fondateurs lui avaient confié mais le désavantage de cette histoire était que les souvenirs perdus de Ian étaient mêlés à sa peur de les retrouver. Pourtant, cela se voyait qu’il avait envie de récupérer son passé mais la peur d’y découvrir un être maléfique qu’il était le terrorisait. Constantine connaissait ce sentiment. A chaque fois que son démon intérieur prenait possession d’elle, la jeune femme se trouvait sous deux solutions possible : soit la possession était partielle et elle se souvenait de tout, soit elle était quasi-totale et la métisse ne se souvenait de rien.
Mais au fur et à mesure que le temps passait, la sorcière avait compris qu’il ne valait mieux pas connaître les agissements de cette entité démoniaque de peur de voir encore plus de morts causées par son corps. Donc elle comprenait le problème, voire même le dilemme, de Ian et sa compassion envers lui semblait la pousser à vouloir encore plus l’aider.


- Je sais par quoi vous en passer… J’ai eu à un moment donné des absences que je ne pouvais contrôler ou même comprendre. Et j’ai eu du mal à résoudre ce problème… C’est pourquoi je vous donne le choix de soit tenter une expérience pour entrapercevoir votre passé, soit rester dans l’ignorance.

Constantine n’avait pas vraiment le choix. Que pouvait-elle faire d’autres ? La jeune sorcière ne pouvait pas forcer le jeune homme à tenter quoi que ce soit. Et pourtant les Fondateurs lui avaient spécifié que ce Ian aurait besoin d’aide. Parfois, la cousine des sœurs Halliwell se demandait réellement si les agissements des Elders n’étaient pas infondés par moment. Après tout, ils restaient constamment perchés dans les nuages à décider du Destin de chaque être peuplant la Terre. Si quelqu’un ne voulait pas d’aide pour son problème et que les Fondateurs voulaient qu’une sorcière l’aide, cette dernière devait-elle insister ?

- Je ne cache pas que votre problème est préoccupant. Et je ne veux pas vous forcer la main. Toutefois, si l’on s’est rencontré, ce n’est pas par hasard… Je ne crois pas au hasard ! Le Destin voulait que l’on se voit et peut-être que je pourrais devenir l’un des instruments vous permettant de trouver ne serait-ce qu’une bribe de tranquillité d’esprit.

La balle était donc définitivement dans le camp de Ian. L’ultime décision lui revenait et lui seul pouvait dire si oui ou non il voulait tenter l’expérience. Bien entendu, cela ne se ferait dans la seconde même. Constantine prendrait le temps qu’il faut pour prendre les outils nécessaires pour l’hypnose, s’installer dans lieu des plus calmes, faire en sorte que rien ni personne ne les perturbe et préparer Ian à cet acte spécial. Mais pour le moment, la jeune sorcière restait dans le flou le plus total…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Sam 8 Jan 2011 - 18:11

Assis face à Constantine, quelque part on pouvait imaginer une grande partie d'échec qui se jouait entre les deux individus. Oui une partie d'échec mais pas l'un contre l'autre : L'un avec l'autre ! Ian avait pour adversaire sa mémoire et la peur de ce qui s'y cache. La sorcière bienveillante était là pour l'aider à placer ses pions et mettre à mal l'opposant. A chaque mot, à chaque conseil, elle lui dévoilait les options de jeu qui s'offrait à lui. Mais l'hésitation de notre ami magicien était grande...

Après son long discours, Constantine lui fit bien comprendre qu'elle le comprenait et bizarrement Ian ne douta pas de sa sincérité. D'après elle, leur rencontre n'était pas dû au hasard et effectivement trop de chose faisait penser la même chose à Ian. Si de toute évidence, la métisse pouvait lui apporter beaucoup il y avait quelque chose en lui qui lui disait que de leur échange, la sorcière en sortirait également grandit. Il acquiesça donc à sa remarque tout en écoutant attentivement le reste du discours de son interlocutrice.

Constantine lui proposait donc le choix : L'aider par l'hypnose ou le laisser avec une mémoire qui ne lui reviendrait peut-être jamais. Que faire ? La peur au ventre, Ian se frotta le visage et osa un regard par la fenêtre. Si le choix lui avait proposé auparavant il aurait dit oui sans réfléchir mais à présent la donne était bien différente... Que découvrirait-il si il acceptait ? Le dilemme était intense mais au fond de lui Ian connaissait d'ores et déjà la réponse. Il fallait juste qu'il fasse le premier pas...

Je pense qu'il est temps pour moi d'affronter mes démons si je peux dire. J'ai envie de vous faire confiance.

Le roi était en échec et le passé de Ian commençait à trembler voyant qu'une brèche avait peut-être été entrouverte à cause de cette sorcière. Maintenant, entre l'acceptation et l'application, le fossé était bien grand... Nul doute qu'il faudrait encore un peu de patience à notre magicien avant de retrouver sa mémoire ou du moins une partie de cette dernière
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Aaliyah
Messages : 554
Date d'inscription : 15/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique
Démon De L'Ancien Temps

Balance Bénéfique :
65 / 10065 / 100

Balance Maléfique :
35 / 10035 / 100


Âge du Personnage : 23
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Cousine des Soeurs Halliwell

Constantine Carrington

Cousine des
Soeurs Halliwell

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Mer 12 Jan 2011 - 15:08

Constantine avait eu parfaitement raison de mettre le jeune homme sur le fait. Il était seul maître de son Destin et lui seul pouvait choisir entre l’ignorance et la connaissance. Car après tout, connaître son passé permettait d’entrevoir quelque peu son avenir. Le jeune homme se prénommant Ian n’avait aucun passé, de ce fait il vivait à l’aveugle constamment et ne pouvait même pas envisager le moindre avenir. Il devait prendre le taureau par les cornes et commencer à vivre sa vie et non celle d’une personne qui n’était pas lui.
Ce dernier répondit alors dans ce sens et alla même jusqu’à dire qu’il faisait confiance en la jeune sorcière. Cette dernière lui sourit car enfin les dires des Fondateurs allaient pouvoir se confirmer. Bien entendu, Constantine n’allait pas pouvoir exécuter une hypnose à l’instant même et en y réfléchissant bien, il lui faudrait sans doute un peu plus de temps afin de tout mettre en place. Le temps allait donc être la seule étape que Ian devait franchir pour obtenir des réponses.


- Ce que je vous propose, c’est de revenir ici dans deux jours… Disons à quatorze heures si cela vous convient ? Comme ça, je pourrais tout mettre en place et pour qu’il n’y ait aucun risque… J’aurais sûrement besoin de faire quelques recherches sur la perte de mémoire due à la magie auparavant… Peut-être qu’il y a une solution beaucoup plus simple. On fait comme ça ?

La jeune femme attendait bien entendu la réponse de Ian. Ce dernier n’avait rien à perdre, si ce n’est qu’une simple attente de quarante huit heures. La cousine des sœurs Halliwell se leva et alla vers le bureau central pour prendre un morceau de papier et griffonna quelque chose dessus puis revenant vers le jeune homme, elle présenta le papier où était inscrit les informations suivantes :

Constantine Carrington
Professeure de combat
Ecole de la Magie
555-0269874


- Si vous avez le moindre problème… Que ce soit des souvenirs qui reviennent ou quoi que ce soit d’important concernant votre amnésie et qui se déroulerait avant notre prochaine séance… Surtout n’hésitez pas à m’appeler… Jour et nuit !

Constantine prenait la situation de son interlocuteur avec beaucoup d’importance. Il était certain qu’il faisait partie du monde de la magie et qu’il avait sérieusement besoin d’un coup de main. Alors il fallait que la jeune sorcière se concentre quelque peu sur ce jeune homme ; peut-être que cela allait lui permettre de trouver une meilleure idée concernant le problème de Prudence Halliwell…

******************

TOPIC FINIT POUR MOI.
Merci pour ce sujet Ian… La suite commencera dans quelques jours Wink
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial... Ven 14 Jan 2011 - 16:23

« J'ai envie de vous faire confiance » ! Une phrase si simple mais qui avait prit une importance considérable dans l'avenir de notre cher Ian Varden. Par cette affirmation, il avait remit quelque part son ultime tentative de retrouver une partie de sa mémoire dans les mains de la belle Constantine. Il ne savait pas si elle se rendait vraiment compte de ce que ça représentait pour lui mais qu'importe il avait aperçu en elle une personne aidant, bienveillante et si proche de lui en si peu de temps qu'il croyait en cette rencontre comme un signe venu de là-haut. Et de toute façon, si les choses ne donnaient rien, il ne ferait que poursuivre son but...

Après lui avoir sourit, la femme brune lui indiqua alors comment elle pensait procéder. Selon elle, il lui faudrait juste deux jours pour tout réunir et tenter une première expérience d'hypnose. Deux jours seulement ? Ian s'était préparé à plus... Et à vrai dire, en entendant que le rendez-vous se situait si tôt, il eut un léger instant de panique en se disant que tout allait bien trop vite. Mais se reprenant il acquiesça aux dires de la sorcière et alla même jusqu'à lui répondre.

Parfait ! J'essayerai de faire des recherches également de mon côté bien que jusqu'à maintenant je n'ai rien trouvé d'intéressant.

Suite à cela, la sorcière se leva pour se diriger vers un bureau. Suivant son exemple, notre magicien fit de même et enfila ses mains dans ses poches, déjà près à partir. Seulement lorsque son interlocutrice revint le voir en lui tendant un papier, il fut bien obliger de les ressortir pour saisir ce dernier. Il l'observa rapidement et voyant qu'il s'agissait des coordonnées de la demoiselle, il le rangea dans la poche intérieure de sa veste. Constantine lui indiqua alors qu'en cas de problème elle restait joignable à tout moment.

D'accord... Je n'hésiterai pas ! A dans deux jours donc..

Sur ces mots et avec un étrange sentiment de déception, Ian sortit de la bibliothèque de l'école de magie. La vérité était peut-être toute proche... Et pourtant quelque chose le tracassait... Mais il n'arrivait pas à savoir quoi
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un accueil bien spécial...

Revenir en haut Aller en bas

Un accueil bien spécial...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un Riolu bien spécial...
» Un comité d'accueil bien chaleureux [Guenièvre Pendragon]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Extinction :: ¤RPG¤ THE EXTINCTION WORLD ¤RPG¤ :: En dehors du Présent :: Le Passé-