Partagez|

Echappatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Zac Efron
Messages : 406
Date d'inscription : 06/05/2010

Race :

Sorcier Neutre

Balance Bénéfique :
40 / 10040 / 100

Balance Maléfique :
60 / 10060 / 100


Âge du Personnage : 19
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Séducteur de ces Messieurs

Brad Baxer
<
b>Séducteur de
ces Messieurs

MessageSujet: Echappatoire Ven 2 Juil 2010 - 12:48



Brad Baxer & Ian Varden
Echappatoire

Brad avait passé beaucoup de temps à réfléchir sur son avenir. Il avait fait de drôles de rencontre en l’espace de peu de temps et nul doute qu’il en ferait encore de nombreuses dans le futur. Luka, Zack… des personnes hautes en couleur et qui intéressait le jeune homme pour diverses raisons dont la principale : ils faisaient partis de la famille Halliwell. Alors que pour Luka, une amitié naissait petit à petit conduisant même à une machination pour la fin de Léa Mitchell Halliwell avec en prime l’acquisition pour Brad du pouvoir de prémonition. Pour Zack, les choses étaient bien différentes : Brad sentait quelque chose de bizarre l’envahir petit à petit et son cœur s’ouvrait au demi démon ; et sans le vouloir, Zack sentait qu’il s’attachait aussi à Brad pour lui proposer d’être colocataires et même dormir dans la même chambre.
Malgré tout, il fallait bien dire que ce qu’était Brad pouvait choquer plus d’un. Bien que sorcier maléfique, le jeune homme n’en restait pas moins humain. Tous les deux ou trois mois, le jeune Baxer se rendait à l’hôpital pour effectuer des examens concernant les IST comme le Sida par exemple. Il était gay mais faisait en sorte de préserver sa santé au maximum et s’il venait à concrétiser une aventure d’un soir avec un homme, il prenait toutes ses précautions. Mais, comme le disait souvent sa mère, se protéger c’était bien mais être sûr à cent pour cent c’était mieux. C’est pourquoi Brad faisait souvent des tests de dépistage.

Le jour était l’un des plus chauds de ce mois. L’été était vraiment présent et le jeune homme s’habillait donc en conséquence : débardeur moulant blanc et un bermuda noir allant avec ses chaussures de sport. Le jeune homme s’était coiffé avec ses mains, mettant ses cheveux un peu en bataille et partit sans attendre à son rendez-vous à l’hôpital de la ville. Le docteur Richardson était celui qui s’occupait des dépistages d’IST dans le centre-ville de San Francisco. Il était gentil et prenait même le temps de discuter avec ses patients sur les problèmes que pouvaient rencontrer certains. C’était d’ailleurs dans cet hôpital que Brad put révéler sans aucune honte son homosexualité et être considéré comme un être humain et non un pariât.
Toutefois, l’hôtesse d’accueil dut faire attendre le jeune homme car le médecin n’était pas encore disponible. Brad fit un sourire avant d’aller s’assoir dans le hall d’accueil tandis que son esprit commençait déjà à s’échapper hors des murs de cet enceinte.

Il repensait à Zack, et surtout au problème de ce dernier. Celui-ci était très attaché à l’ancienne Source du Mal qui était la célèbre démone de la vengeance. La perte d’un amour naissant n’était pas chose facile bien que Brad ne connaissait pas encore l’amour. Cette journée risquait d’être la plus ennuyeuse de toutes. Le jeune sorcier maléfique le savait et il n’y pourrait rien… Il n’avait donc plus qu’à attendre que le docteur Richardson daigne à venir le voir et lui dire de le suivre pour la prise de sang…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echappatoire Mar 3 Aoû 2010 - 10:06

Cette nouvelle vie qui avait débuté pour Ian n’avait pas été des plus clémentes. Se réveillant dans un cimetière, il avait du faire face à une amnésie, à une sorcière austère, à des phénomènes étranges, à des lacérations et ecchymoses sur tout le corps, à un périple de quelques kilomètres… Non vraiment rien n’avait été fait pour l’aider jusqu’à ce qu’il rencontre cette douce demoiselle qui l’avait soigné grâce à un filtre qu’elle détenait. Depuis, l’avenir se dessinait sous un jour meilleur bien que de grands nuages sombres persistaient au dessus de sa tête surtout celui concernant l’absence de souvenirs de son passé…

Ian Varden était enfin arrivé en ville après toutes les péripéties qu’il avait déjà vécues. Malheureusement pour lui, sa mémoire lui faisait toujours défaut et il devait encore une fois compter que sur lui. Par chance, on lui avait laissé son portefeuille et il pouvait donc vivre quelques temps avec ce qu’il avait. L’urgence concernait l’hôpital pour guérir les dernières plaies qu’il avait même si la potion de son ange gardien l’avait déjà bien remit d’aplomb. Ensuite, il lui faudrait trouver des vêtements neufs pour remplacer les loques qu’il portait et un hôtel pas trop cher pour y passer quelques nuits…

Son arrivée dans le grand bâtiment médical se fit en début d’après midi. Le soleil tapait déjà bien fort et Ian sentait son maillot s’humidifier légèrement avec la sueur de son corps. C’est d’ailleurs à cet instant qu’il eut un moment d’hésitation… N’aurait-il pas dû prendre le temps de s’arranger avant d’aller se faire soigner ? Des vêtements déchirés, un visage fatigué et non rasé… D’ailleurs depuis quand n’avait-il pas prit le temps de se laver ? Oui l’hésitation était compréhensible mais toutefois Ian décida de pénétrer dans l’enceinte de l’hôpital car son apparence n’était pas le plus important.

Une fois à l’intérieur, il balaya le hall d’un regard admiratif et marcha d’abord sans vraiment regarder où il allait. Son attention reprenant petit à petit le dessus, il se faufila jusqu’à l’accueil où il du faire la queue tant il y avait déjà du monde. L’horloge en face de lui eut le temps de faire s’écouler un bon cinq minutes avant que l’hôtesse le questionne d’un regard quelque peu stupéfait.

Oh ne vous en faites pas je vais bien mieux que ce que l’on pourrait croire mais serait-il possible d’appeler un médecin pour un bilan radiologique car j’ai peur de m’être cassé une côte.

Ian avait opté pour le côté humoristique pour faire sa demande tout simplement car il ne se voyait pas expliquer en détail tout ce qui lui était arrivé. Une fois le médecin arrivé il pourrait un peu plus se confier et même parler de son amnésie car oui il lui faudrait certainement de l’aide pour retrouver la mémoire. L’hôtesse s’empressa de passer un appel en lui indiquant d’attendre quelques instants. Acquiesçant d’un signe de tête, notre magicien pivota sur lui-même dans le but d’aller prendre place assise, mais de son côté maladroit il renversa un présentoir de papier publicitaire posé sur le comptoir. Soufflant devant sa gaucherie, il s’agenouilla avec difficulté face à la douleur de ses côtes mais commença toutefois à ramasser l’ensemble des papiers devant l’immobilité des autres personnes qui le regardait…
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Zac Efron
Messages : 406
Date d'inscription : 06/05/2010

Race :

Sorcier Neutre

Balance Bénéfique :
40 / 10040 / 100

Balance Maléfique :
60 / 10060 / 100


Âge du Personnage : 19
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Séducteur de ces Messieurs

Brad Baxer
<
b>Séducteur de
ces Messieurs

MessageSujet: Re: Echappatoire Ven 20 Aoû 2010 - 9:02

Brad attendait son tour, sa jambe bougeait comme un tic qui ne pouvait pas passer. Les êtres humains faisaient inconsciemment ce genre de mouvement lorsque l’attente ou l’ennui se faisait sentir, en tout cas, pour beaucoup d’entre eux ; d’autres faisaient craquer les jointures de leurs doigts ou même de faire claquer leurs ongles contre une table par exemple. L’endroit aseptisé n’était pas pour rassurer le jeune homme qui préférait les lieux beaucoup plus accueillant et colorisé. C’est pourquoi, il reportait son attention sur les gens et dont un qui venait d’entrer peu de temps après lui. Son allure générale ne pouvait que provoquer le dégoût de tous et pourtant, ce n’était pas ce genre d’appréhension qu’avait Brad Baxer, bien au contraire, il avait une sorte de pitié qui naissait en lui.
Ce fut bien la première que le sorcier maléfique ressentait une telle chose pour quelqu’un. Mais, malgré que le Mal était présent dans sa famille, Brad était sensible et plutôt en phase avec ses propres sentiments, ceux des mortels en somme. Ainsi, on pouvait même le considérer comme neutre avec un penchant pour le mal puisqu’il tue sans remord lorsque cela était nécessaire.
Brad dévisageait le jeune homme qui se présentait à l’accueil et se demandait ce qui a bien pu lui arriver pour se retrouver dans un tel état. Quelque chose dans son allure générale annonçait au jeune sorcier que ce devait être un coup extrêmement dur qui a sévit l’homme aux cheveux blonds. Puis, lorsque celui-ci se dirigea vers le lieu d’attente, il fit tomber des prospectus publicitaires par terre. Brad resta à sa place mais lorsqu’il vit le jeune homme se baisser avec difficulté, il comprit tout de suite qu’il avait un gros problème… Le blondinet avait dû être roué de coup pour avoir aussi mal en se baissant.

Brad se leva alors et se dirigea rapidement vers le jeune. Il le prit par les épaules pour le relever. Bizarrement, son geste de générosité lui faisait un bien fou. Mais, d’un autre côté, il trouvait ça vraiment bizarre d’aider quelqu’un d’autre comme le ferait un sorcier bénéfique. Et pour toute réplique allant avec son geste, il dit :


- Allez plutôt vous assoir, Monsieur… Je vais m’en occuper.

Un sourire se dessina sur le visage de Brad tandis qu’il commença à se baisser pour ramasser les divers prospectus parlant pour la plupart du don du sang. Lorsqu’il eut finit de les récupérer, il se releva et les déposa comme il pu sur le présentoir tout en souriant poliment à l’attachée d’accueil qui ne s’était même pas déplacé pour éviter un mal bien inconfortable au jeune homme. Repartant vers sa place, il ne put que souffler face à l’immobilité de personnes qui normalement sont là pour aider.
Puis fixant cette hôtesse d’accueil qui semblait être absorbée dans une conversation téléphonique qui n’avait pas l’air d’être médicale, Brad ne put s’empêcher de laisser sortir une réflexion presqu’inaudible.


- Et ça se dit travailler pour soigner les personnes… pfff !

Brad n’aimait vraiment pas le milieu hospitalier et personnellement, il espérait que le médecin vienne le convoquer rapidement pour faire les tests pour lesquels le jeune homme était venu spécialement. Après, il pourrait reprendre son petit train train quotidien et ne plus avoir de telles pensées sur des personnes qui n’en valaient pas la peine.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echappatoire Mar 31 Aoû 2010 - 19:32

Comment dire ? Hummm… Regarder Ian à ce moment ressemblait à une sorte de spectacle pour enfant où le clown perd son pantalon et tente vainement de le remettre en place. Oui voilà la situation était similaire puisqu’à ce moment précis notre individu se sentait bien seul et entendait quelques rires étouffés s’élever de la foule qui ne cessait de le dévisager. La seule différence et pas des moindres c’est que Ian contrairement au clown n’était pas là pour faire rire. Il prit donc sur lui pour contenir sa colère et continua de ramasser les prospectus jusqu’à ce que quelqu’un le prenne par les épaule l’obligeant à se redresser.

S’interrogeant sur l’identité et les réelles intentions de la personne en question, Ian lui jeta un regard interrogatif auquel le jeune individu répondit très vite qu’il s’en occupait et qu’il pouvait aller s’asseoir. Surpris par cet élan inespéré de compassion, notre magicien ne sut quoi répondre et ne put que sourire face à l’aide que lui apporta cet inconnu. Posant donc une main sur ses côtes endolories, Ian alla prendre place assise tout en gardant un œil bienveillant sur le jeune homme.

Lorsque ce dernier eut terminé le boulot qu’aurait dû faire notre descendant Varden, ce dernier le vit jeter un regard mécontent autour de lui et pester sans vraiment comprendre ce qu’il disait. Malheureusement la race humaine restait majoritairement comme tous ces gens… trop imbue d’elle même pour aller aider instinctivement les gens qui les entourent ! Une image brouillée se dessina alors devant ses yeux où Ian eut l’impression de revivre une situation similaire mais cette fois accompagné de son père. Mais il n’en fut pas sûr. Des bruits de pas le ramenèrent à la réalité et il ne put s’empêcher de s’adresser à ce jeune homme qui avait été si bienfaisant avec lui.

Merci beaucoup pour ce coup de main. Je ne m’attendais pas à ce qu’on m’aide pour une telle maladresse, indiqua-t-il avant de conclure comme suit en tendant la main : Je m’appelle Ian !
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Zac Efron
Messages : 406
Date d'inscription : 06/05/2010

Race :

Sorcier Neutre

Balance Bénéfique :
40 / 10040 / 100

Balance Maléfique :
60 / 10060 / 100


Âge du Personnage : 19
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Séducteur de ces Messieurs

Brad Baxer
<
b>Séducteur de
ces Messieurs

MessageSujet: Re: Echappatoire Ven 10 Sep 2010 - 9:23

Brad refoulait sa colère montante. Autant il avait des penchants maléfiques, mais il n’en oubliait pas les bonnes manières et surtout la sollicitude pour les autres. Peut-être était-ce son humanité qui le conduisait à être bon ? Brad n’en savait rien et pour le moment, il n’en avait rien à faire. S’il devait se justifier envers l’un de ses collègues maléfiques, comme Luka ou Zack –bien qu’avec Zack soit bien plus qu’un simple collègue, quand le jeune homme repense à lui, son cœur bat à tout rompre et sa seule préoccupation alors, c’est de retourner dans son nouvel appartement pour le voir et le prendre dans ses bras– ou sa famille qui était vouée au mal, alors Brad dirait tout simplement qu’il était tombé sous le charme du jeune homme car après tout, malgré la crasse et les petites blessures, il avait l’air d’être mignon…

Quoi qu’il en soit, la bonne action venait d’être faite et il ne pourrait plus être autrement. De toute façon, dans peu de temps, il irait tuer Léa Mitchell Halliwell avec Luka pour dérober son pouvoir de prémonition et ainsi obtenir le premier tiers du Pouvoir des trois. Comme ça, il penchera de nouveau sa balance du côté du Mal ; comme pour racheter sa bonne action. Le jeune homme par contre, semblait être ravie de ce geste salutaire. Il n’y avait vraiment pas de quoi remercier pour ça… Mais, intérieurement, Brad sentait un bien fou l’envahir… Foutu humanité !
Toutefois, il sourit bêtement tout en regardant le jeune homme se présentant sous le nom de Ian. Et sans savoir pourquoi ni comment, Brad tendit sa main pour serrer celle de Ian et se présenta aussi.


- Et moi Brad, enchanté !

Puis, desserrant le salut manuel, Brad savait qu’il ne pouvait pas faire comme si rien ne s’était passé. Faire fit d’un remerciement ou même de l’incompréhension d’un tel geste de sollicitude n’aurait pas aidé dans l’attente du médecin. C’est pourquoi, il ne lui fallut qu’une simple petite seconde pour parler de nouveau et ainsi entamer une conversation qui l’aiderait alors à passer plus vite le temps.

- Disons que ce n’est pas tellement votre maladresse qui m’a poussé à vous aider… C’est surtout votre blessure… Côtes fêlées ?

C’était une question banale, mais au moins, elle permettrait de passer outre le petit incident de Ian et de parler de ce qui pouvait bien se passer dans la vie du jeune homme. Les raisons pour aller dans un hôpital sont diverses et variées. Brad lui venait pour faire des analyses de sang comme il le faisait très souvent puisqu’étant célibataire et que les contraceptifs aidaient à la protection mais pas à cent pourcent et Brad était plutôt du jour bon vivant qui profitait de presque toutes les occasions pour s’amuser un peu ; peut-être était-ce dû aussi aux pouvoirs qu’il possédait ? Pouvoir persuader une personne de tomber amoureux de lui et d’en plus projeter des phéromones allant dans le sens de la persuasion ne pouvait que l’aider dans cette tâche ; il profitait tout simplement de sa jeunesse sans se soucier des conséquences.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echappatoire Lun 13 Sep 2010 - 20:08

Donner à des animaux en cage de quoi se divertir et vous verrez que sur le coup tous s’empresseront d’aller voir ce dont ils en retournent. La race humaine est exactement pareille n’hésitant pas à s’agglutinait devant un phénomène qui sort de l’ordinaire. La curiosité oui voilà exactement comment définir cet aspect. A cela s’ajoute ensuite la réaction face à ce que chacun voit et malheureusement bien souvent la moquerie est l’une des premières choses à laquelle notre esprit est tenté… Ahhh la faiblesse humaine ! C’est ainsi que Ian était donc tombé au centre du spectacle mais fort heureusement il en fut vite extirpé par un jeune homme bienveillant.

Assis l’un en face de l’autre, notre magicien avait donc engagé la conversation ne serait-ce que pour remercier son pseudo sauveur des dernières minutes et se présenter. Ce dernier en fit de même d’ailleurs et ne tarda pas à lui avouer que son geste trouvait explication davantage dans l’état où il était que plutôt dans une envie d’aider son prochain. Devant cette franchise amusante, Ian ne put s’empêcher de sourire et de se frotter la tête. Au moins, ce dénommé Brad n’était pas comme ses vautours sans voix qui n’avaient cessé de le regarder tout le long de sa gaucherie. Non bien au contraire, il alla même jusqu’à l’interroger sur ce qu’il avait.

Cassées, fêlées… Je n’en sais trop rien fait c’est pour ça que je suis là. Elles me font un mal de chien c’est tout ce que je peux vous dire. Et avec tous les hématomes que je peux avoir sur le reste du corps, je vous prie de croire qu’il n’y a rien de confortable dans ce que je subis actuellement.

Ian semblait lancé… Mais en parallèle semblait oublié qu’il avait perdu une bonne partie de sa vie. Avant, avec les gens qui l’entouraient il pouvait parler librement mais il se rendit compte très vite que ce n’était plus le cas. La salle était emplie de personne présentant des maux tous bien différents et ce jeune homme avec qui il parlait, n’avait sans doute pas l’habitude de voir des personnes dans son état et qui semblent aussi calmes. Par chance il n’avait rien dit de suspect mais il fallait de toute évidence qu’il fasse attention.

Et vous que faites vous ici ?
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Zac Efron
Messages : 406
Date d'inscription : 06/05/2010

Race :

Sorcier Neutre

Balance Bénéfique :
40 / 10040 / 100

Balance Maléfique :
60 / 10060 / 100


Âge du Personnage : 19
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Séducteur de ces Messieurs

Brad Baxer
<
b>Séducteur de
ces Messieurs

MessageSujet: Re: Echappatoire Mar 28 Sep 2010 - 17:35

(Désolé pour le retard Embarassed )

******************************


Brad n’avait pas besoin d’empathie ni de pouvoir de la sorte pour ressentir la douleur qui semblait matraquer chaque seconde le corps de cet homme. Pourtant, il avait l’air d’être gentil alors qui irait lui faire du mal ? Bon d’accord, Brad n’était pas si insouciant pour savoir que les démons aimaient détruire les gentils pour le plaisir de faire prospérer le Mal mais voilà où est la nuance : ils détruisent, ils ne font pas souffrir.
C’est pourquoi, le jeune homme sembla plus se tourner vers un problème de mortel bien que des questions magiques tournaient aussi dans sa tête. Ian lui parla de son malheur aussi naturellement qu’il le dirait à son meilleur ami. Brad était ravi de voir qu’il y avait encore dans ce monde des personnes qui ne prenaient pas autant de distance avec autrui et qu’ils se laissaient aller dans la discussion. Ainsi, ce Ian serait un véritable hématome ambulant. Le jeune sorcier avait du mal à le croire mais pour avoir vu une petite réaction rien qu’en se baissant, il n’avait pas à mettre en doute la parole de son interlocuteur.

Et puis sans le vouloir…


- Mais, comment ça vous est arrivé ?

Question stupide au premier abord puisque des hématomes se créent uniquement par coup ou choc. Donc il n’était pas si difficile que ça de savoir comment Ian s’était fait ses blessures. La véritable question de Brad était plutôt de connaître la raison qui a entraîné ces hématomes et blessures inconfortables. Peut-être que c’était un signe cosmique envoyé à Brad et que ce dernier pourrait être une clef dans la résolution du problème. Enfin… Le jeune homme n’a jamais eu d’être de lumière de sa vie car sa famille était vouée au Mal depuis des générations, mais Brad avait plus un tempérament neutre que maléfique, causé peut-être par sa différence.

Et quelle différence ! Car cela lui a permis de rencontrer un homme merveilleux et qui savait parfaitement ce que la liberté signifiait. Mais, à peine la pensée de cet homme s’insinuait dans l’esprit de Brad que Ian lui demanda ce qu’il faisait ici.
Une question simple mais qui demandait à ce que la réponse soit correctement formulée. Oui, Brad n’allait pas dire du tac o tac : « Je suis venu ici pour faire un dépistage IST ». Tout le monde le regarderait bizarrement et irait sûrement jusqu’à être persuadé qu’il est réellement infesté par un virus comme le SIDA.
C’est pourquoi, il répondit au bout de deux secondes :


- Je suis venu faire quelques tests, rien de bien passionnant.

Brad ne savait pas quoi répondre d’autres surtout que sa situation était beaucoup plus banale que celle de Ian. Qui pouvait se vanter de venir à l’hôpital pour coups et blessures sans passer directement par la case ambulance. Car si le jeune homme avait vraiment des côtes fêlées ou cassées avec en plus des hématomes sur tout le corps, le SAMU aurait envoyé une équipe sur place pour le prendre en charge et Ian ne serait pas venu par ses propres moyens.

Etrange comme personne… Vraiment très étrange…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echappatoire Mar 12 Oct 2010 - 18:44

HRPG : Et moi alors ??? Ce n'est plus un retard c'est une disparition^^

Le laisser aller de notre magicien était voué à le conduire dans une voix des plus dangereuses. Il s'en était rendu compte bien trop tard et face à ce précipice la meilleure des armes étaient de se préparer à toute éventualité. Ian commença alors à lui même se poser toutes les questions qui pouvaient lui être posées et se formula dans un coin de sa tête les réponses. Malheureusement pour lui il ne s'était pas trompé et il ne fallut pas longtemps avant que le jeune homme lui demande comment il avait pu se rendre dans un état pareil.

Par chance, la dernière question qu'il avait posé lui permit de gagner du temps afin de trouver une réponse tangible. Tandis que Brad se mit alors à lui expliquer qu'il était là pour des tests, le regard de Ian se perdit dans le vague. Ce dernier entra dans une sorte de bulle où même le vacarme autour d'eux ne lui était plus perceptible. Il était bien en ce lieu... Pas un bruit, seul, plus de douleurs... Mais il savait que cela ne durerait pas très longtemps. Il opta donc pour la première chose qui lui passa à l'esprit avant de prendre la parole et de revenir à la réalité.

Des tests ? J'espère que ce n'est pas du genre je te vole tout ton sang... Je déteste quand ils font ça, plaisanta-t-il. Pour ma part, disons que je me suis retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. J'étais partit acheter un simple paquet de cigarette et c'est là que deux hommes se sont jetés sur moi en me ruant de coup avant de me voler mon portefeuille ou plutôt ce qui il y avait dedans. Par chance, ça c'est passé non loin de l'hôpital.

Bon d'accord l'excuse était facile. Mais justement c'était dans cette facilité que l'explication tenait le plus la route et sonnait vrai. Ayant une point de douleur au niveau de l'abdomen, Ian se redressa alors en posant une main délicate dessus. Il vit une infirmière arrivée mais fut déçu de voir que ce n'était pas pour lui. En même temps il est arrivé le dernier et l'hôpital gérait les patients selon la gravité du cas. Toutefois, curieux, il décida de poser une nouvelle question à Brad.

Je peux vous demander depuis quand vous attendez là ? Car si je me réfère au monde qu'il y a autour de nous je me dis que j'espère que mon cas me fera gagner des places sinon j'en ai pour un bon bout de temps

Oui encore une fois notre magicien usa de l'humour. Sans doute fallait-il voir en cela un moyen pour lui de penser à autre chose que ce qui lui faisait atrocement mal.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Zac Efron
Messages : 406
Date d'inscription : 06/05/2010

Race :

Sorcier Neutre

Balance Bénéfique :
40 / 10040 / 100

Balance Maléfique :
60 / 10060 / 100


Âge du Personnage : 19
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Séducteur de ces Messieurs

Brad Baxer
<
b>Séducteur de
ces Messieurs

MessageSujet: Re: Echappatoire Lun 18 Oct 2010 - 14:59

Il n’y avait pas à dire, San Francisco était une ville surprenante dans tous les sens du terme. Autant, il y avait du savoir vivre et surtout une entraide que Brad aimait, mais aussi de la cruauté et le Mal qui envoûtait aussi le jeune homme par moment. C’était peut-être cette atmosphère contradictoire qui déterminait la neutralité du jeune sorcier a contrario de sa famille qui était bien ancrée dans le Mal.
Ian Varden commença à parler de sa mésaventure. Il fallait croire que les gangs du coin prenaient un malin plaisir à sauvagement frapper les inconnus jusqu’à presque les tuer. Une chance pour le jeune homme de pouvoir ne serait-ce encore marcher à l’heure qu’il était.
Le plus étonnant était, qu’au vu de son histoire, les urgences ne semblaient pas prendre la nouvelle comme un cas à prendre tout de suite en compte. L’homme blessé devait donc attendre patiemment qu’un médecin prenne le temps d’ausculter Ian. Mais, quand allait-il venir ?

Le problème était que Brad était venu dans le but de faire des tests de dépistage et que son médecin n’était sûrement pas spécialisé dans les blessures externes et internes. Enfin, il ne savait pas si c’était dans le cursus classique des médecins de traiter les cas de blessures lorsqu’ils sont spécialisés dans les maladies infectieuses. Brad aurait gentiment laissé sa place à Ian pour qu’il puisse guérir plus vite mais est-ce que le docteur Richardson accepterait ? Là était toute la question et le jeune sorcier neutre n’avait pas du tout la réponse.


- Il faut croire que les rues ne sont sures pour personne… Même en pleine journée !

Pour avoir tué des innocents quelque fois, enfin, surtout lorsque son pouvoir de projection de phéromone se détraquait faisant que celui ou celle touché(e) tombait amoureux(se) définitivement de Brad, contraignant ce dernier à le tuer, le jeune sorcier savait parfaitement ce qu’était le Mal et les tourments que certains êtres malveillants provoquaient dans la ville. Et pourtant, Ian parlait bien d’un raquette avec violence physique. Que ce soient les démons ou les sorciers maléfiques, aucun d’entre eux n’attaquait une personne juste pour lui dérober les biens d’un portefeuille. Il s’agissait donc forcément de mortels attirés par le Mal voulant sûrement utiliser l’argent récolté pour des choses encore plus malhonnêtes.

Puis, Ian enchaîna par une question. Il voulait savoir depuis combien de temps le jeune homme qui lui faisait face attendait ici. Il était vrai qu’au vu des blessures de Ian, on pouvait se demander combien de temps il pourrait tenir avant de sombrer sous le poids de son mal. Mais, pour être venu plusieurs fois, Brad savait que les urgences ne traitaient pas forcément les cas par ordre d’arrivée mais plutôt par ordre de priorité. Si des liaisons internes étaient à craindre, Ian serait sans doute appelé au plus vite. Et puis dans la salle d’attente, il y avait tellement de cas bien différents.


- Je suis arrivé à peine cinq minutes avant vous… Mais, ne vous inquiétez pas. Etant donné que j’ai un rendez-vous avec un médecin non urgentiste, vous pouvez supprimer une personne dans la liste d’attente.

Brad fit un clin d’œil amusé à Ian pour lui signaler qu’il ne fallait pas forcément craindre le nombre de personnes dans cette pièce et qu’au mieux des cas, Ian serait appelé dans quelques minutes. Toutefois, l’attente pour le jeune sorcier neutre commençait à prendre un peu plus d’ampleur. Peut-être que le patient le précédent avait des questions à poser au docteur Richardson et que ce dernier, tout comme la première fois que Brad prit rendez-vous avec lui, prit donc le temps nécessaire pour répondre à ses interrogations.

- Sans indiscrétion, que veniez-vous faire dans un coin peu fréquentable de la ville ?

Oui, il fallait dire que l’hôpital n’était pas un lieu sans risque, surtout pour les piétons. Il valait mieux venir en voiture sans regarder l’alentour et se garer sur le parking de l’hôpital plutôt que de marcher sur le trottoir et subir les désagréments que Ian a pu connaître tantôt.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echappatoire Dim 24 Oct 2010 - 19:10

Le mensonge... Il est toujours possible de dissimuler la vérité aux autres par de petits ou gros mensonges. On croit au départ que ce n'est pas bien grave mais là est une grosse erreur que l'on regrette bien vite lorsque le petit mensonge en engendre un autre, puis un autre, puis encore un autre jusqu'à devenir une effroyable machination destinée à créer une chose qui n'existe pas. Ian avait opté pour cette voie bien malgré lui car de toute façon il ne pouvait pas révéler à n'importe qui ce qui lui était arrivé. Sachant qu'il était sur une pente glissante, il fit donc attention à la moindre chose qu'il pouvait dire.

Son histoire choqua quelque peu son comparse qui protesta contre l'insécurité. Puis très vite, le fait que notre magicien ait dévié la conversation sur le monde présent dans la salle d'attente lui permit de quitter temporaire le sujet de son cas. C'est ainsi que amicalement Brad l'informa qu'il attendait non pas un médecin urgentiste mais un médecin spécialisé. Amusé, Ian sourit à cette remarque pertinente qui le rassura quelque peu. Ouff l'attente se présentait beaucoup moins longue d'un coup. L'oeil plissé, les sens aiguisés, il tenta alors de savoir ce que chaque personne attendait. Parmi la populace, il put donc affirmer que deux personnes seulement seraient sans doute prit par un urgentiste au vu de leur état alarmant.

La voix de Brad le stoppa alors dans son analyse environnementale le laissant d'ailleurs sans voix. Que pouvait-il lui dire sur le pourquoi il se trouvait dans un lieu peu fréquentable ? Déjà qu'il avait inventé toute son histoire, comment pouvait-il savoir en plus qu'il était tombé dans le mille par rapport à l'insécurité des rues voisines. Cherchant quoi répondre, Ian Varden fut sauvé par une jolie jeune femme blonde qui lui amena un fauteuil roulant. Les cheveux tombant à hauteur d'épaule, le visage légèrement blanc, elle le regarda en lui lançant avec le sourire :

Monsieur Varden ? Je vais vous demander de bien vouloir vous installer sur ce siège. L'un de nos médecins ne devrait pas tarder à venir vous chercher. Vous avez besoin d'aide ?

D'un geste de la main, Ian lui fit comprendre que ce n'était pas la peine et il s'installa alors seul malgré les pointes de douleurs qu'il pouvait ressentir sur plusieurs parties de son corps. Ahhh la fierté masculine !!!! Une fois confortablement assis, l'aide soignante prit congée et le laissa alors attendre le fameux homme à la blouse blanche tant espéré. La discussion avec Brad pouvait donc se poursuivre et c'est ainsi qu'il reprit parole.

Vous savez on est à l'abri nul part. Je travaille non loin d'ici et je passe souvent devant cet hôpital. Alors se faire agresser.... Disons que c'est une question de chance ! Ce qui est sûr c'est que la prochaine fois soit je prends un autre chemin soit je me munis de quoi me défendre correctement, ajouta-t-il avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 30
Avatar : Zac Efron
Messages : 406
Date d'inscription : 06/05/2010

Race :

Sorcier Neutre

Balance Bénéfique :
40 / 10040 / 100

Balance Maléfique :
60 / 10060 / 100


Âge du Personnage : 19
Localisation : San Francisco


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Séducteur de ces Messieurs

Brad Baxer
<
b>Séducteur de
ces Messieurs

MessageSujet: Re: Echappatoire Jeu 4 Nov 2010 - 19:19

Il fallait croire que la vie du jeune homme qui faisait face à Brad n’était pas de tout repos. Quoi qu’il en soit, le jeune homosexuel avait de la sympathie pour lui. Le fait de se faire tabasser et de rester aussi gentil et courtois n’étaient pas chose courante dans le coin ; généralement, c’était plus la peur et le renfermement qui permettaient aux gens de survivre aux coups reçus. Mais pas Ian.
Une infirmière vint voir le jeune homme blessé avec un fauteuil roulant et lui proposa de s’assoir. Au même moment, le portable du jeune sorcier neutre vibra. Discrètement, Brad le prit et il vit qu’il venait de recevoir un message de son aman Zack. Il savait que les portables étaient interdit à l’hôpital, en tout cas les portables allumés alors il fallait faire très attention.

"Je v craké"

Voilà ce qu’avait lu le jeune homme qui était venu à la base pour faire des examens. Zack était depuis peu sous l’influence de la drogue et Brad était là pour tenter qu’il ne replonge pas de nouveau. Les yeux toujours scotchés sur le sms de son bel ange, Ian parla à Brad. Mais, pour le coup, ce dernier ne l’écoutait qu’à moitié. Le jeune Baxer savait que Zack lui envoyait ce genre de message que lorsque la tentation est beaucoup trop forte et qu’il ait besoin de lui pour surmonter son envie de consommer des substances illicites en tout genre.
Brad remit alors son portable dans sa poche et se leva. Il ne savait pas quoi dire ni quoi faire. Il prit un morceau de papier dans son autre poche et alla vers l’accueil pour se munir d’un crayon et griffonna son prénom ainsi que son numéro de téléphone.

Revenant vers Ian, il tendit le morceau de papier. Les yeux de Brad reflétaient énormément l’inquiétude et il savait qu’il ne devait pas attendre plus longtemps. C’est pourquoi, il n’attendit pas très longtemps pour annoncer à haute voix à l’adresse de son interlocuteur.


- Je suis désolé… J’ai une urgence familiale… Mais, ça me ferait très plaisir que l’on se revoit…

N’attendant pas plus longtemps, le jeune prit alors congé d’un signe de tête et il partit de l’hôpital sans même prévenir l’accueil qu’il annulait son rendez-vous. Une fois à l’extérieur, il longea le mur du bâtiment jusqu’à arriver à un endroit tranquille, sans âme qui vive. Il regarda derrière lui puis à gauche et à droite avant de fermer les yeux pour penser à son homme qui avait besoin de lui.

Une fraction de seconde plus tard, Brad s’éclipsa instantanément pour retourner chez lui.


***********************

FIN POUR MOI.

Merci beaucoup pour ce topic Ian Very Happy Et comme spécifié dans le poste, c’est quand tu veux pour une suite Wink
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echappatoire Mar 9 Nov 2010 - 20:17

Ah les secrets et les mensonges.... Il est intéressant de voir comme quoi une situation peut se renverser complètement lorsque chacun doit faire face à ses problèmes soucis. On peut se croire vulnérable, faible jusqu'à ce moment où un événement inattendu fait contrebalancer le tout et vous fait devenir le doux agneau blanc, sans réels soucis. C'est exactement ce que ressenti Ian lorsqu'il parla la dernière fois à Brad. Embêté par son mensonge qui creusait de plus en plus en profondeur, il oublia tout cela lorsque son interlocuteur ne prit même pas la peine de lui répondre et partit en direction de l'accueil.

Intrigué, Ian l'observa gribouillait une chose sur un papier. Mais que lui arrivait-il ? Il avait bien vu ce portable qu'il rangeait dans sa poche... Mais il s'était passé si peu de temps qu'il n'avait pas pu discuter avec qui que ce soit. Le sourcil droit relevé, notre magicien partit dans des réflexions de toute sorte tandis que l'individu le rejoignit aussitôt. Ce dernier lui tendit un bout de papier qu'il empoigna rapidement puis s'excusa de son départ précipité prétextant un problème familiaux. Alors qu'il tournait déjà les talons, Ian eut juste le temps de répondre.

Oh... Il n'y a pas de soucis... Merci à vous !

Mais l'homme venait de franchir la porte d'entrée sans peut-être avoir entendu le moindre mot que lui avait lancé Ian. Reportant son attention sur le bout de papier, notre ami put y lire le nom et un numéro de téléphone. Pour quelle raison ? Il n'en savait rien d'autant que tous deux ne se connaissaient pas plus que ça et ne semblaient pas s'apporter grand chose. Intrigué par ce départ rapide, Ian n'avait pas fait attention au médecin qui l'avait rejoint et sursauta lorsqu'on le poussa.

Bonjour monsieur Varden ! Allez nous sommes partis pour un ensemble d'examen pour lesquelles je vais vous accompagner. Donc autant partir sur de bonnes bases : Moi c'est le docteur Stewart... Justin Stewart.

Face à ce retour à la réalité, ou plutôt sa réalité, Ian se concentra alors sur ce qui allait prochainement lui arriver oubliant temporairement cette étrange rencontre qui avait eu lieu au beau milieu de cet hôpital

Fin pour moi également
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Echappatoire

Revenir en haut Aller en bas

Echappatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Extinction :: ¤RPG¤ THE EXTINCTION WORLD ¤RPG¤ :: En dehors du Présent :: Le Passé-