Partagez|

Un laps de temps court, trop court.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Un laps de temps court, trop court. Mer 5 Mai 2010 - 21:02

Anthony ouvrit un dernier dossier, malheureusement pas le dernier de l'énorme pile qu'il lui restait. En effet, l'affaire Halliwell constituait des archives importantes d'enquête non conclu, de disparition et des tas d'autres choses. Il savait qu'il devait rentrer chez lui tôt, non loin que quelqu'un l'attendent chez lui où qu'il est un quelconque rendez vous, ou quelque choses d'important à faire. Non ce soir c'était la pleine lune. Le terrible astre allait éclairé les rues sombres de San Francisco, réveillant chez les personnes comme Anthony un horrible désir de sang, de meurtre, de souffrance de mort, de violence... Toutes ces choses qu'il réprimandait. C'était le plus grand comique de sa situation. Il était agent du FBI, chassait les meurtriers qui étaient coupable de tant d'atrocité, dont lui même était capable lorsque la lune brillait haut dans le ciel.

Cependant, l'homme trainait ce soir. Il était plongé dans les dossiers. Il ne voyait plus trop le temps passer, et ne voulait pas le voir passer. Il sentait pourtant monter en lui ses pulsions meurtrières, ce coté sauvage. Autre chose également le retenait. Il avait l'impression qu'il était sur le point de comprendre ce qui clochait dans l'affaire qui lui avait été confié. Il avait l'impression d'avoir été déjà confronté à une situation similaire, ou en avait du moins entendu parler. Soudain, un tremblement le parcouru, ses muscles se contractèrent violemment pendant quelques secondes avant que son corps ne se relâche. Anthony se leva brusquement, Sans prendre la peine de ranger son bureau, ou même d'enfiler sa veste, il sortit en trombe et descendit au parking. Sa charmante secrétaire remarquerait certainement qu'il avait tout laissé en désordre et se demanderait pourquoi contrairement à d'habitude le bureau n'était pas parfaitement rangé, mais qu'importe, il devait partir, il le sentait.Il chercha les clés de sa voiture, et se rendit compte que dans sa panique, il les avait oublié dans la poche de sa veste. La panique monta en lui, Il monta en 4 ème vitesse à son bureau, prit le trousseau de clé, et redescendit. C'est alors qu'il croisa l'un de ses collègues, qu'il ignora et monta dans sa voiture. Il était en nage, pas à cause de la fatigue, loin de là. Il sentait la puissance monter en lui. Il regarda l'heure, et comprit qu'il n'aurait jamais le temps de renter chez lui. Les bouchons le bloquerait. Mais il ne pouvait pas rester ici. Il démarra la voiture, et sortit du parking. Il réfléchit un cout instant, et décida qu'il devait quitter la ville, aller en forêt où il ne risquerait pas de rencontrer quelqu'un. Par chance, le siège du FBI se trouvait en périphérie et il ne mettrait pas beaucoup de temps à s'éloigner de la ville.

La voiture fonça, slaloma entre les autres voitures. Il arriva finalement dans la foret. Il ne s'arrêta pas encore, il tenait à s'enfoncer le plus profondément dans la foret. Cependant, d'autres tremblements le secouait, et devenait plus fréquent, plus important. Risquant de perdre le contrôle de son véhicule, il le gara sur le bas coté. Il regarda par les fenêtres s'il voyait quelqu'un, et il fut rassuré. Personne à l'horizon. Il sortit du véhicule, et se déshabilla totalement pour ne pas déchirer ses vêtement en se transformant. Il ne faisait pas attention à ce qu'il entourait, et il avait tort, car son odorat avait détecté quelque chose. Une fois nu, ses affaires bien plié et sur le siège arrière, il commença à courir pieds nus dans les bois pour atténuer la puissance qui montait en lui, sachant que ce serait vain.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : Adhjib
Age du membre : 29
Avatar : Alexie Bledel
Messages : 1844
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
90 / 10090 / 100

Balance Maléfique :
10 / 10010 / 100


Localisation : Quelque par seule...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

Pearl Halliwell
    Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

http://greysanatomystory.forum-actif.net/forum.htm
MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court. Jeu 6 Mai 2010 - 9:34

Courir, vite, loin, courir, vite, loin… Voilà les mots qui raisonnaient dans la tête de la jeune Halliwell. En effet, elle était dans la forêt, la nuit était en train de tomber et elle ne penser qu’à une chose courir, elle voulait se changer les idées et ne plus avoir à penser à quoi que ce soit ! Elle était vêtu d’un short noir et assez court, d’un débardeur beige et avait attaché ses cheveux en queue de cheval pour ne pas qu’ils la dérangent et lui tienne chaud pendant qu’elle faisait son sport. Elle ne faisait pas cela forcément pour maigrir ou autres excuses, elle voulait se vider l’esprit, oublier la magie et surtout sa rencontre avec sa mère qui avait bien faillit mal se terminer. La nuit était maintenant presque tombé sur la forêt et seul la pleine Lune qui commençait à bien se dessinait permettait à la brunette de voir où elle mettait les pieds. Certaines fois elle aurait bien aimé être comme se sorcier à la télévision, Harry Potter, avoir une baguette et pouvoir réciter des formules à tout bout de champs pour faire ce dont elle avait envie. Si elle voulait courir, d’accord, un lumos et elle avait la lumière nécessaire pour continuer à voir son chemin ! Elle sourit à cette idée et dit à haute voix :

« Mais je suis bien plus puissante qu’Harry Potter…»

Puis elle s’arrêta, haletante, elle n’en pouvait plus et quoi qu’elle fasse elle pensait encore et encore à la magie. C’était son destin, la prophétie avait parlé d’elle, non pas de quelque d’autre, d’elle… Alors il fallait qu’elle fasse avec désormais. Alors qu’elle marchait tout en s’étirant pour ne pas avoir de courbature, elle entendit un bruit venant de sa gauche, quelqu’un courrait vers elle et vite, elle n’était donc pas la seule à aimer courir la nuit ? Mais alors qu’elle s’était arrêtée pour bien regarder qui venait vers elle, elle aperçut un homme nu ! Ouvrant grand les yeux elle dit alors :

« Mais ça va pas la tête?»

Elle rougissait de plus en plus mais n’arrivait pas à détourner son regard du beau jeune homme qui était en fasse d’elle à présent. Il était en tenu d’Adam et il fallait dire qu’il avait un physique des plus attirant !

_________________
¤¤¤¤¤¤



¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court. Jeu 6 Mai 2010 - 17:25

Anthony courait toujours plus vite, s'enfonçant toujours plus dans les bois. Il sentait la lune grimper toujours plus haut. Elle ne tarderais pas à apparaitre. S'il évitait de la regarder, et courait pour se fatiguer, il pourrait retarder sa transformation, mais à un moment, la bête serait plus fort que lui et il perdrait le controle. S'il n'avait pas prêter attention à ce qu'il sentait ni aux son qui l'entourait dans un premier temps, sa vue le rappela bien vite à l'ordre. En réalité, il entendu d'abord un léger bruissement qui attira son attention, et en tournant la tête, il vit la jeune fille, et ce fut e choc.

Ne regardant plus où il courait tellement la vision de la jeune fille l'avait terrifié, Anthony avait foncé droit dans un arbre. Il retomba lourdement sur ses fesses et la douleur fusa. Il fut déboussolé, mais reprit rapidement ses esprits. Il se releva et tourna son regard vers la jeune fille. Il l'imaginait déjà baignant dans un bain de sang, totalement déchiquetée. Le fait qu'il était nu lui importait peu, il s'inquiétait pour elle, pour sa vie. La bête, quand à elle, riait. Elle se léchait les babines en voyant à travers le regard de se pauvre Anthony le corps fin de la jeune fille, réchauffer par l'effort qu'elle avait fait en courant. Il sentait l'odeur de sa chair, de son sang. Anthony commença à haleter. Il allait se transformer d'une minute à l'autre. Cettre jeune fille n'aurait jamais le temps de s'enfuir. C'était lui qui devait partir en espérant qu'elle partirait dans une direction opposé, traverserait peut être un ruisseau qui effacerait son odeur, voir même qu'elle était la championne du sprint à San francisco. Il se détourna, et commença à courir, mais tomba au sol lorsque de violent tremblement s'emparèrent de lui. La douleur le traversa, et un cri inhumain s'échappa de sa bouche. Il était en train de se transformer. Il se recroquevilla comme si cela allait garder la bête enfermer au fond de lui, il résistait mentalement, mais ce serait en vain, et il le savait. D'une voix inhumaine marquer par la douleur, il hurla :


- Noooooooonnn !!!!! NOOOOOOOOOONN!!!! NOOONnn...
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : Adhjib
Age du membre : 29
Avatar : Alexie Bledel
Messages : 1844
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
90 / 10090 / 100

Balance Maléfique :
10 / 10010 / 100


Localisation : Quelque par seule...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

Pearl Halliwell
    Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

http://greysanatomystory.forum-actif.net/forum.htm
MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court. Jeu 6 Mai 2010 - 21:05

Le jeune homme qui approchait de Pearl avait été choqué de la voir et avait, de ce fait, foncé dans un arbre. Il retombe sur les fesses et sembla avoir mal ce qui était plutôt normal vu le choc qu’il venait de prendre. Il se releva et se remit face à la brunette qui ne savait toujours pas où se mettre ni où regarder… Tel un chien l’homme respirait régulièrement avec la bouche ouverte, c’était assez étrange et il la regardait comme si elle était un morceau de viande ou plutôt un bon os offert sur un plateau. Elle avait voulu être tranquille et voilà qu’elle allait tomber sur un fou furieux. Prête à utiliser son pouvoir s’il y en avait besoin elle dit alors à haute voix :

« Je ne suis pas un os, arrêtez de me regarder ainsi!»

Sa main était prête à se lever s’il faisait un pas de plus vers elle. Contrairement à ce qu’elle pensait le jeune homme toujours l’air d’un fou, se retourna et tenta de reprendre sa course mais il tomba au sol prit de tremblements étranges comme s’il faisait une crise d’épilepsie. Il hurla, ça ce n’était pas normal ! Alors que la douce s’approchait de lui, celui-ci hurla non, comme s’il lui ordonnait de ne pas s’approcher ou s’il criait contre cette douleur qui le prenait apparemment de l’intérieur. Et c’est là que l’impensable se produisit. Alors qu’elle était en forêt pour passer un moment loin de ses problèmes et de la magie, la jeune femme venait de tomber en tête à tête avec un loup garou.
Les mains du jeune homme s’écartèrent de son corps et ses doigts commencèrent lentement à se changer du bout en griffe et tout le long couvert de poils. Ensuite se fut son corps en plusieurs tremblements plus violents les uns que les autres son dos craqua pour se transformer en dos de loup humain, ensuite se fut ses jambes et ses pieds qui subirent le changement et pour fini sa tête alors charmante un peu plus tôt, s’allongea pour laisser place à un museau et une mâchoire surtout pleine de dents… Fermant rapidement les yeux avant que la bête de se relève la belle essaya de se rappeler ce qu’il y avait de noté dans le livre des ombres, les wendigo craignent : LE FEU !

«Que magie et mirage s’en suivent
Pour que les Flammes chimériques
Puissent les faires fuir.»


Une fois la formule récité des flammes l’entourèrent, il ne restait plus qu’à espérer que cela fonctionne contre ce monstre qui était tout de même un être humain au fond de lui…

_________________
¤¤¤¤¤¤



¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court. Sam 8 Mai 2010 - 20:43

[i]Une douleur atroce traversait le corps de Anthony qui hurlait toujours plus fort. Il sentait chaque os de son corps se tordre, se déformé, s'allongé, s'agrandirent. Chacun de ses muscles se contractait, prenait du volume, devenait plus puissant. Peu à peu la douleur s'effaça car son corps n'était plus le sien, il voyait encore à travers les yeux de l'animal qu'il était devenu, mais sa vision n'était pas nette. Il ne contrôlait plus rien. La bête toujours au sol tourna son regard vers la jeune fille qui avait les yeux fermer. Anthony sentit la faim de la bête, percevait l'odeur qui parvenait d'elle, une odeur appétissante, attractive.

Lentement, le loup garou se releva, mais ce fut trop tard. La jeune fille articula quelques mots que seul Anthony comprit. C'était des rimes, un peu étrange, mais qui eurent un effet surprenant. Des flammes encerclèrent la jeune fille. Anthony trouva l'idée totalement stupide, même s'il voyait où elle voulait en venir, elle se retrouvait coincer par son propre bouclier. En effet, les loups garou comme tous les autres animaux étaient effrayé par les flammes, et ne pouvait donc pas s'approcher d'elle. Cela ne faisait rien. Le feu finirait bien par s'éteindre, et à ce moment là la bête aurait tout le loisir d'attaquer la jeune fille: Ainsi, il commença à tourner lentement autour du cercle de flamme n'attend que l'instant où il se briserait.

Anthony attendait autre chose de totalement différent. Le soleil. L'astre divin qui lui rendrait toute son humanité, celui qui lui permettrait de ne tuer personne. Il espérait que le feu durerait toute la nuit, et qu'ainsi la jeune fille serait saine et sauve. Mais il doutait que le feu dure aussi longtemps alors que la nuit venait à peine de commencer. D'autant plus que si c'était un feu magique, il devait bien tirer son énergie de quelque part, et cette source d'énergie ne devait certainement pas être infini ni suffisante pour tenir jusqu'au lever du soleil.

C'est alors que la bête fit quelque chose l'inattendu. Après s'être assis et lécher les babines à plusieurs reprises en fixant la jeune fille, elle se leva et s'éloigna dans les bois comme si elle n'avait pas le courage d'attendre et préférait aller voir si d'autres imprudent se trouvait dans la forêt à une heure aussi tardive. Anthony savait que ce n'était qu'une feinte. Elle s'éloignait pour ne plus être dans le champs de vision de la jeune fille alors qu'elle serait parfaitement capable de la discerner grâce à sa vision de loup garou, mais également parce que lorsque les flammes s'éteindraient, elle verrait. La bête se coucha sur le sol pour être encore plus discret, tendit l'oreille et garda un oeil sur les flammes et la jeune fille qu'il discernait au centre.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : Adhjib
Age du membre : 29
Avatar : Alexie Bledel
Messages : 1844
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
90 / 10090 / 100

Balance Maléfique :
10 / 10010 / 100


Localisation : Quelque par seule...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

Pearl Halliwell
    Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

http://greysanatomystory.forum-actif.net/forum.htm
MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court. Lun 10 Mai 2010 - 18:57

Le jeune homme hurlait de plus en plus fort, il avait l’air de vraiment souffrir et de tout faire pour ne pas se transformer mais c’était trop tard, bien trop tard… Lorsque les flammes apparurent autour de la belle brune, le loup sembla reculer, mais il ne s’enfuit pas comme elle l’aurait voulu, il commença à tourner autour du bouclier enflammé comme s’il attendait que les flammes magiques s’en aillent. Mais logiquement le sort allait durer un moment…

«Dégage! Je peux tenir longtemps comme ça !»

Elle regrettait maintenant d’avoir parler méchamment à l’homme qu’elle avait croisé… Enfin l’homme, celui qui venait de se transformer en loup sous ses yeux… Elle avait été méchante avec lui alors que celui-ci était juste en train de subir les effets d’une malédiction impossible à défaire. Elle plaignait les gens qui se faisaient mordre ou griffé par des wendigos, les pauvres ne pouvaient rien y faire… Soudain le loup s’assit. Il se lécha plusieurs fois les babines pensant déjà au moment où il refermerait sa mâchoire contre la peau de la belle brunette entourée de flamme. Celle-ci avala difficilement sa salive et commença à s’éventer avec sa main, en effet la chaleur du feu commençait à la déranger, elle aurait peut-être du faire le cercle plus grand autour d’elle… Son énergie diminuait de plus en plus ce qui était normal puisqu’elle était puisée par le cercle qu’elle avait fait apparaître. Le loup se leva, toujours regardant la jeune femme, puis il recula et partit dans les bois. Au début Pearl pouvait encore le voir et ne baissa donc pas sa garde, puis la bête partit définitivement apparemment résigné d’un jour croqué la chair de la douce. Elle dit alors :

«Que magie et mirage disparaisse.»

Les flammes disparurent laissant Pearl sans aucun bouclier. Erreur gentille sorcière, il va falloir courir vite ou user de magie plus puissante pour tenir jusqu’au levé du soleil…

_________________
¤¤¤¤¤¤



¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court. Mar 18 Mai 2010 - 11:07

Tapis dans l'ombre, le loup garou attendait avec impatience de voir enfin les flammes s'éteindre au loin. Il distinguait la jeune fille au milieu des flammes, il sentait son odeur accentué par la chaleur des flammes qui réchauffait sa chair et son sang. Il sentait son sang parcourir son corps à toute vitesse propulsé par son coeur palpitant sous la peur. Il se lécha à nouveau les babines pour retirer la salive qui y goutait. Finalement, les flammes diminuèrent petit à petit jusqu'à disparaitre ne laissant plus que pour une unique source de lumière la lune, qui était la source d'énergie de la bête.

Pour autant, le monstre qu'était devenu Anthony ne bougea pas immédiatement. Il attendait de voir ce qu'allait faire la jeune fille à l'odeur si appétissante. Pensait elle réellement qu'il était parti et elle allait reprendre son chemin ? Ou bien avait elle fait disparaitre le feu qui la protégeait pour voir si le monstre était bel et bien parti et ne risquait pas de revenir à l'attaque ? Il n'en savait rien, et ne pouvait pas se risquer à ce que la fille créer de nouveau un bouclier. Restant collé au sol pour ne pas se faire repérer, le loup garou avança très lentement de la jeune fille dans une silence incroyable. Malgré sa corpulence et son poids, le loup garou arrivait à être suffisamment léger pour n'émettre aucun son. Plus il se rapprochait, plus il arrivait à distinguer parfaitement la jeune fille nonobstant la très faible lueur de la pleine lune tamisé par les arbres.

A présent, il n'était plus qu'à quelques mètres d'elle. Son odeur était encore p)lus forte, et le désir croissant de la bête devenait insupportable. C'est certainement ce qui l'entraina dans sa précipitation. N'y tenant plus, la bête se releva brusquement faisant craquer le sol sous ses pieds. Qu'importe si la jeune sorcière l'entendait, elle n'aurait pas le temps de réciter une autre formule avant qu'il ne soit sur elle. A peine relevé, la bête couru dans sa direction à une vitesse vertigineuse. Elle prit son élan, et sauta sur la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : Adhjib
Age du membre : 29
Avatar : Alexie Bledel
Messages : 1844
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
90 / 10090 / 100

Balance Maléfique :
10 / 10010 / 100


Localisation : Quelque par seule...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

Pearl Halliwell
    Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

http://greysanatomystory.forum-actif.net/forum.htm
MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court. Mar 25 Mai 2010 - 17:50

Le silence des bois ne faisait pas peur à la jeune femme, non, c’était plutôt les hurlements lointains qu’elle n’arrivait pas à localiser. Est-ce que c’était le loup-garou ? De simple loup ? Ou juste son imagination qui avec la peur commençait à entendre des bruits… Sa respiration était étonnamment lente, elle ne bougeait pas, elle sentait que quelque chose n’allait pas, il allait se passer quelque chose, mais quoi ? Fermant les yeux elle coupa sa respiration pour mieux entendre les bruits de la forêt mais rien, seulement une petite brise qui faisait bouger les feuilles, quelques insectes qui faisaient du bruit en volant, mais aucun bruit de pas… Pourtant il n’avait pas pu simplement partit comme ça, si ? Ouvrant de nouveau les yeux maintenant rassurée, la belle sorcière voulu commencer à marcher mais elle entendit un bruit de branche cassé derrière elle, se retournant elle vie le loup lui sauter dessus et ses mains se levèrent. Devant elle un loup parfaitement figé mais pour combien de temps ? Elle ne maîtrisait pas du tout son second pouvoir et opta pour la fuite mais cela ne pourra pas l’aider bien longtemps, il fallait qu’elle aille dans un lieu où la lune ne serait pas présent, ou alors il fallait qu’elle se cache jusqu’au levé du soleil, elle voulait parler à cet homme et lui dire qu’il était dangereux. Alors qu’elle courait elle commença à entendre des bruits rapides venant de derrière elle et de plus en plus près. Elle s’arrêta se retourna et utilisa sa télékinésie au maximum pour envoyer le Wendigo contre un arbre en disant :

«On va pouvoir jouer un moment comme ça, mais au levé du soleil si je te tue ne te plaint pas !»

Elle voulait essayer de faire réagir l’homme en dessous du loup afin que celui-ci se rende compte que lorsque la lune aurait disparut il serait sans défense et là cela pourra devenir dangereux pour son devenir. Elle pouvait aussi faire réagir la bête car celle-ci avait envie de revenir et si son porteur était tué alors elle aussi allait succomber. Restant avec les mains levées prête à utiliser son pouvoir, la belle attendit de voir la réaction de la créature. Minuit était en train de sonner au loin, il y avait encore beaucoup de temps à tenir et puis bientôt la fatigue allait certainement montrée le bout de son nez pour la belle Pearl…

_________________
¤¤¤¤¤¤



¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un laps de temps court, trop court.

Revenir en haut Aller en bas

Un laps de temps court, trop court.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il court, il court, le furet ... [Naya]
» Depart pour un laps de temps indeterminer ...
» MAJ ! First RP! [Oh, mon titre est trop court... x)]
» Il court il court, le renard
» L'apprenti qui répondait au nom de Nuage Court. [Nuage Court]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Extinction :: ¤RPG¤ THE EXTINCTION WORLD ¤RPG¤ :: En dehors du Présent :: Le Passé-