Partagez|

En tête à tête ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: En tête à tête ... Mar 4 Mai 2010 - 13:12


Quand oublier devient impossible



Luka & Harley






Assisse à mon bureau je regardais mes élèves me toisaient de leur regard sceptique dont la lueur sauvage aurait fait fuir la première personne normale. Ils ne cessaient de me juger pour trouver la moindre faille pour me faire tout mes moyens mais manque de chance pour eux malgré mon jeune âge en apparence j’avais derrière moi pas mal d’années d’enseignement et malgré tout ce temps les mentalités n’avait guère changées à mon plus désespoir … J’avais un grand nombre de jeunes personnes toutes différentes les unes que les autres. Certains avait marqué mon stage alors que d’autre résidait dans un coin de mon esprit avec l’écriteau « a oublier ! ». Bien sur à mes débuts je n’étais pas aussi sereine qu’en cet instant, relevant la tête mon regard se posait sur une jeune fille à la chevelure brune qui me fixait avec ses yeux remplis d’impatience. Me levant de ma chaise pour dévoiler ma tenue impeccable malgré le côté jeune qui s’en dégageait. Je ne voulais en aucun cas faire une barrière entre mes élèves et moi et bien sur la tenue jouait énormément à ce propos tout comme l’habitude, la parole et les gestes. Faisant quelques pas, mes fesses ne tardèrent pas à s’adosser contre le bureau mon corps à présent placé face à mon auditoire. Ma voix se fit alors entendre et malgré toute mon envie de la rendre plus ferme elle sonnait avec une douceur qui ne me plut guère. Parler de mon passé n’avait jamais été un fardeau pour moi et malgré les certaines oppositions de mes élèves sur certains points je ne pouvais que retenir un sourire de se dessinait sur mes lèvres. Entre lui et ses livres scolaires et moi et moi avec mes connaissances sur cet autre monde dont les humains craignaient a votre avis lequel des deux avait raison ?! Mais bon en tant que jeune stagiaire de vingt ans je me devais de paraitre idiote … et de ne suivre que les nombreux ouvrages que j’avais en ma possession. Le cours dura deux heures durant lesquelles j’avais répondus à de nombreuses questions tout en y glissant quelques pointes d’humour sans trop de résultat … Il était à peine dix huit heure lorsque je quittais le lycée pour entrer dans la foule dans laquelle je me déplaçais sans problème avec agilité. Il ne me fallut que quelques minutes pour que je rejoigne mon appartement que je venais tout juste d’acheter vu qu’il était temps pour moi de me stabilisé quelques temps dans cette ville. Cependant malgré l’excitation de ma nouvelle installation le gout du départ restait palpable au fond de mon être. Car oui en tant que fille ingrate de mon père je devais changer d’endroit pour lui mais aussi pour moi. Ouvrant la porte de mon appartement je fus une nouvelle fois choquée par la désordre qui y régnait … Rapidement comme si j’étais un fantôme aux yeux des hommes je fis un brin de ménage bien que l’appartement n’était pas très sale … Prenant place sur mon lit je me laissais tomber sur celui-ci sans ménagement. Mon corps rebondit doucement sur le matelas alors que mes yeux se fermaient dans l’espoir de me reposer un court instant mais c’était sans compter sur mes pensées sombres obsédantes qui se réveillèrent comme un feu incandescent dans ma tête. Je devais aller le voir une nouvelle fois … Vêtue d’un simple jean et d’un pull fin noir qui mettait en valeur ma silhouette fine. Pour une fois j’avais laissé mes cheveux sombres détachés dans mon dos alors que mon maquillage de ce matin ferait l’affaire pour ma sortie nocturne.

Dehors la nuit était tombée à mon plus grand bonheur ! Je pouvais me mouvoir dans l’obscurité sans la peur d’être observé par des regards indiscrets. Car oui en ce monde les humains étaient l’espèce la plus curieuse et la plus vicieuse. Souriant mes pas me menèrent dans un cimetière où bizarrement l’ambiance morbide qui y régnait de me gênait guère au contraire même, je me sentais dans mon élément comme un poisson dans l’eau. Je slalomais à travers les tombes tout comme je l’avais fait dans la foule quelques heures plus tôt jusqu’à ce que j’arrive devant lui. Ma moitié … qui était morte en emportant avec lui une moitié de ma personne aussi, la gentille Harley était morte en même temps que son frère jumeau Ethan. Les larmes coulèrent de long de mon visage si fin sans que je ne puisse le retenir alors que mon corps tombait à genoux devant la tombe si claire et si pure de mon frère. Non il n’avait pas eut le droit de me laisser seule dans ce monde ! Non je ne pouvais, j’étais bien trop fragile pour vivre seule en volant de mes propres ailes. Ailes qui étaient parties en fumés à sa mort. Mes doigts effluèrent l’herbe humide sur lequel mes genoux reposait alors que je résister inerte, les yeux fixés vers l’horizon comme dans l’attente de sa venue. Seulement tout était finit, il ne reviendra jamais ! Une réalité bien trop douloureuse pour que je puisse l’accepter en cet instant. J’étais seule avec lui et je pouvais entendre ses plaintes face à mon comportement sombre ces derniers temps. Mais je faisais simplement ça pour lui ! Pour qu’il vive à travers mon souvenir mais aussi dans ma vengeance. J’étais seule et le fais de ne sentir et de n’entendre personne tout près de moi fut comme un soulagement. Mon esprit semblait se démêler pour que je me sente enfin apaisée. Comme si je le serais un jour …


Dernière édition par Harley K. Lane le Lun 10 Mai 2010 - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 29
Avatar : Ian Sommerhalder
Messages : 238
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcier Maléfique
Être Des Ténèbres

Balance Bénéfique :
10 / 10010 / 100

Balance Maléfique :
90 / 10090 / 100


Localisation : Non loin de Maman, Prudence ou Constantine...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
¤Halliwell in the Dark¤

Luka Mitchell Halliwell
    ¤Halliwell in the Dark¤

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Mar 4 Mai 2010 - 14:24

Quelque chose n’allait pas… Je ne sais pas quoi mais quelque chose ne va pas chez moi… Cela fait bientôt 2ans que je suis ici dans le présent et le passé pour moi et pourtant je ne suis toujours pas allé voir ma mère… Maintenant que je suis libre toutes les limites que j’avais vont s’envoler et je vais enfin pouvoir lui dire, lui dire que je suis quelqu’un dans le futur et quelqu’un ici, la rassurer et pourquoi pas la conforter dans son choix présent. Je refuse de redevenir le chien enchaîné que j’étais, je suis libre comme l’air, je peux faire ce que je veux maintenant et je ne veux pas qu’une erreur de ma chère mère fasse changer tout ceci ! Mais je n’ai pas peur, je suis presque sûr qu’elle restera de ce côté de la lumière, elle aussi doit se sentir plus libre ! Mes souvenirs du futur s’effacent petit à petit et cela me fait du bien, surtout la dernière image que j’ai gardée de ce futur si noir… Je n’ai plus envie de repartir maintenant, j’étais bien ici, c’était devenu mon espace temps ! Je n’ai plus à faire changer Eva d’avis, je suis comme elle désormais, le seul point noir que j’ai à effacer est mon autre sœur… Léa, mais chaque chose en son temps, son tour viendra !
Ce soir là j’avais décidé d’aller courir, en effet, maintenant je n’y allais plus le matin sur la plage, je préférais faire ça au cimetière et surtout le soir. Non ce n’est pas étrange, je ne suis plus un ange maintenant ! Enfin, si, je suis un ange du mal, un sorcier du mal et un homme libre ! Me voilà donc avec un pantalon de sport noir et un débardeur prune, même avec cette tenue je restais attirant… Je partis donc de chez moi tranquillement jusqu’au lieu de ma soirée. Slaloment entre les tombes je m’arrêtais devant un que je connaissais bien depuis quelques temps… On pouvait lire dessus : Léo Wyatt 1973 – 2010… Pauvre oncle Léo, il aurait dû se rendre compte plus tôt qu’il y avait des soucis entres les sœurs, peut-être aurait-il réussit à sauver ma mère…

«Repose en paix tonton, nous sommes mieux sans toi!»

Je lui fis un clin d’œil même si j’étais sûr qu’il n’allait pas perdre son temps à me regarder puis je me remis à courir, cette fois je m’amusais à faire de petit bon entre les tombes jusqu’à ce que j’aperçoive une silhouette agenouillait devant l’une d’elle. Regardant ma montre je pu voir qu’il était presque onze heure du soir, que faisait quelqu’un dans un cimetière à cette heure si tardive ? M’approchant discrètement je m’aperçus qu’il s’agissait d’une jeune femme, elle ne regardait pas la tombe devant laquelle elle était mais elle regardait l’horizon comme si elle attendait quelqu’un. C’était vraiment bizarre, mais je n’allais pas cracher sur une possible proie d’un soir… Alors celle-ci allait-elle finir dans le cimetière ou dans mon lit, tel était la question, je n’avais plus de compte à rendre à personne alors autant essayer :

«Bonsoir mademoiselle, ce n’est pas une heure pour trainer dans un cimetière vous ne croyez pas?»

Je passais ma main dans mes cheveux pour les remettre en place et prit mon plus beau sourire. Je commençais donc à m’approcher lentement mais sûrement, ne voulant pas faire fuir la belle demoiselle, enfin belle, en tout cas de dos elle semblait fortement à mon goût, il ne restait qu’à espérer que de face cela soit la même chose…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Mar 4 Mai 2010 - 14:56

J’aurais aimé mourir à sa place pour que nos places soient échangées en cet instant car au fond de moi je souhaitais qu’il souffre autant que moi ! Il m’avait abandonnés et laissée dans un monde qui n’avait jamais été fait pour moi. Il était mon berger et moi sa brebis égarée qu’il ne cessait de consoler et de remettre dans le droit chemin. Mais voila à présent il n’était plus question de deux êtres qui se complétaient l’un l’autre mais bien d’un seul et unique qui persistait … Oh bien sur j’avais pensé plusieurs fois à me donner la mort pour être enfin en paix avec lui à mes côtés mais en mémoire de sa personne je devais rester en vie coute que coute même si me lever chaque jour était une souffrance. J’étais vidée comme une parcelle de moi m’avait quittée lors de ce terrible jour. Mon dieu que je haïssais la sorcière qui avait fait de ma vie un enfer, en enfer dans lequel je m’embourbais sans aucune chance de m’en sortir indemne. Et si au fond je ne voulais pas m’en sortir … Et si la souffrance avait une place importante dans ma vie, et si c’était elle qui me permettait encore de rester en vie et de me sentir vivante ! J’inspirais une grande goulée d’air dans l’espoir de me réveiller tout en me donnant du courage pour me lever et sortir dans le cercle vicieux dans lequel j’avais plongé tête la première sans faire attention aux conséquences de mes actes. Je n’avais encore tué personne et même si j’essayais de me montrer forte cette perspective m’effrayait au plus au point à croire qu’une part d’humanité subsister en moi. Je me sentais enfin sereine et je permis même à ma tête de se laissé tomber pour que mon regard puisse regarder le sol. Ce sol sous lequel gisait le corps inerte de mon frère, de mon jumeau. Les larmes n’avaient pas cessé et j’appréciais grandement le fait d’être seule pour dévoiler ses faiblesses. Faiblesses que je ne voulais en aucun montrer aux autres ! Car j’étais forte, froide et insensible du moins j’essayais … Ce qui en soit n’était pas une chose très facile mais bon j’avais ma persévérance pour acquise donc il ne restait plus que le temps pour faire de moi une vraie femme ! J’étais assez calme alors que mes fesses venaient de toucher le sol avec délicatesse malgré la douleur qui irradiait de mes articulations vu ma position des moins confortables. Pourtant il fallut que je m’aperçoive de sa présence pour que la rage reprenne le dessus ! Une personne m’observait en cet instant et qui plus est un homme ! Les hommes j’avais mit une croix dessus de plus la mort de mon jumeau pour ne pas m’attacher une nouvelle fois pour ne pas souffrir. Car malgré tout une nouvelle perte d’un être cher me serait définitivement fatale ! Alors je jouais ma sauvage solitaire qui ne se laissait que très rarement approcher et en cet instant cet inconnu dont je ne connaissais que la voix était là tout près de moi. Dans MON espace vital ! Sur la tombe de mon frère et qui plus est vu la voix qu’il prit pour m’adresser la parole, il essayait de ma draguer !

    HARLEY - « Et vous, vous ne croyez pas que draguer sur la tombe d’un défunt est malvenu ! »

Ma voix avait claquée sèchement dans l’air alors que je ne pris même pas la peine de me tourner pour le regarder, je n’avais pas que ça à faire ! Comment osait-il faire une pareille chose sur la tombe d’Ethan, il venait de la salir ! Mes poings se serrèrent avec que ma mâchoire se contractait dans l’espoir de me calmer mais non ! J’en voulais à cet homme d’être venue en ce lieu en ma présence. Il m’étouffait ! Il devait partir pour me laisser avec mon frère ! Frère que je ne voulais en aucun cas partager car il m’appartenait ! J’étais sa jumelle et il était mon jumeau et rien ni personne ne pourrait se mettre en travers de notre chemin, ni même la mort ! Pourtant mes larmes prouvaient le contraire.

    HARLEY - « Allez voir ailleurs si j’y suis ! Et laissez moi enfin seule ! »
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 29
Avatar : Ian Sommerhalder
Messages : 238
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcier Maléfique
Être Des Ténèbres

Balance Bénéfique :
10 / 10010 / 100

Balance Maléfique :
90 / 10090 / 100


Localisation : Non loin de Maman, Prudence ou Constantine...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
¤Halliwell in the Dark¤

Luka Mitchell Halliwell
    ¤Halliwell in the Dark¤

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Mer 5 Mai 2010 - 19:49

La jeune femme me répondit assez violement qu’il n’était pas convenable de draguer quelqu’un sur la tombe d’un défunt. Elle trouvait cela malvenu, comme elle était mignonne, elle faisait sa mijaurée en plus de cela, décidément elle avait tout pour me plaire et même si son ton était assez méchant j’étais déjà fan de sa petite voix. Je m’approchais un peu plus alors qu’elle n’avait toujours pas tourné la tête pour regardait qui venait de lui parler, j’aurais pu être le président qu’elle ne s’en serait même pas rendu compte… Si elle m’avait regardait elle aurait pu voir que j’étais certainement totalement son genre et qu’elle n’avait pas à m’envoyer balader comme ça, ouvrir les jambes serait le bienvenue en revanche !
Ooohhh, mais comment je suis moi, je vous choque ? C’est normal, je suis mauvais, non pardon, je suis LIBRE, vous comprenez ce mot ? Si j’ai envie de quelque chose je le prends, où je veux et surtout quand je veux et cela que ce soit un objet ou une personne ! Je voulais cette fille, maintenant qu’elle venait de m’envoyer sur les roses elle en devenait encore plus désirable, il fallait que je trouve un moyen d’arranger les choses, certes cela avait mal commencé mais je ne voulais quand même pas la violer dans le cimetière. J’ai beau être libre je m’autolimite pour éviter les drames et surtout les ennuis, puisque je vous rappelle qu’en fait je suis inspecteur en chef et que même si je la violais je pourrais raconter qu’elle est malade mental et m’en sortir. En gros, je suis intouchable, oui vous avez compris, mais faisons ça dans les règles…

«Je…»

Mais je n’eu pas le temps de finir ma phrase que la demoiselle avait déjà reprit en me demandant toujours d’une voix mauvaise et d’un ton sec, de partir et de la laisser seule. Il fallait que je la joue fine cette fois, peut-être la compassion fonctionnerait-elle ? Je lançais mon empathie sur la jeune femme pour sentir qu’elle avait le cœur brisé et que la personne qui était sous elle devait beaucoup compter. Je vis le nom sur la tombe « Ethan Lane »… Il était mort jeune, cela pouvait donc être son frère ou seulement un ex petit ami, mais au vu du mal être qu’elle dégageait j’étais presque sûr qu’il s’agissait plutôt de son frère. Je repensais donc à mon oncle, mais en voilà une idée, je me mis à genoux derrière elle et la prit dans mes bras de force en serrant et en disant :

«Je viens de perdre mon oncle, c’est presque lui qui m’a élevé et tout appris, je pense que je suis bien placé pour vous comprendre. Et je ne voudrais pas vous contrarié mais vous ne m’intéressait pas du tout, je ne suis pas là pour ça.»

Je serrais un peu plus fort mais sans trop, voulant lui montrer que je pouvais la soutenir et ne pas passer pour un violeur de base. Je n’allais rien faire pour le moment, juste la tenir en espérant qu’elle ne me repousse pas, mais vu comment cela avait commençait je pouvais d’être prévoir une gifle ou pire un coup de poing… Alors demoiselle un changement d’avis ? Une épaule pour pleurer ? Ou on se met sur la tête pour régler nos comptes alors qu’on ne se connait pas ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Jeu 6 Mai 2010 - 18:40

Etre seule encore un petit moment étais ce un crime ? Pourtant le ciel n’était pas de mon côté vu le côté oppressant de l’homme qui se tenait toujours moi tout en gardant le silence, une chance ! Mon regard rivé sur la gravure qui se courbait pour faire apparaitre le nom de ma moitié … Ethan Lane ! Non pourquoi avait il décidé de me quitter aussi simplement ?! Pourquoi ?! Je me sentais vidé comme une ombre errante en ce monde, sans but ! Si j’avais ce seul et unique but qui me permettait de rester en vie … Je me revoyais dans la cour derrière notre maison alors que je balançais tout en boudant sur la balançoire que les anciens habitants de notre maison nous avaient laissée. Mes cheveux volaient dans les airs alors que les bras croisés sur ma poitrine je regardais avec une lueur hargneuse mon frère qui faisait le pitre. A cet instant je lui en voulais de m’avoir laissé pour aller rejoindre sa bibliothèque adorée au lieu de rentre avec moi. Un large sourire se dessinait alors qu’il savait très bien que je n’allais pas tarder à craquer comme toujours. Mes lèvres se courbèrent en un sourire radieux alors que je sautais de mon siège pour mettre ma main dans ses cheveux alors nos rires se mêlaient dans l’air ambiant avec légèreté et fraicheur. En quelques secondes ses bras s’enroulèrent autours de ma taille et mes pieds décolèrent du sol malgré les contorsions de mon corps pour se dégager. Lorsqu’il me lâcha je réussis avec peine à le faire tomber dans l’herbe avec moi alors que mes jambes s’enroulaient autours des siennes pour le bloquer. Dieu que j’aimais ces instants passaient avec lui et personne n’aurait put prévoir l’arrivée de cette jeune femme. Nous étions seulement en train de nous relever lorsqu’elle apparut devant nous sans pour autant que nous fassions attention. Il n’y avait que lui et moi … Pourtant lorsque ma tête se tourna vers la sorcière je pus lire toute la haine dans son regard porté non sur moi mais sur mon frère. Elle devait être à peine plus que nous pourtant elle m’était totalement inconnue … Et sans que je ne suis puisses comprendre quoi que ce soit, mon corps fut propulsée contre le mur juste derrière nous malgré mon cri et mon incompréhension face au geste de mon frère. J’avais toujours envié son pouvoir de télékinésie et pour la première fois de notre vie, il venait de l’utiliser contre moi ! Un liquide chaud coula le long de ma tempe alors que ma vue se brouillait peu à peu. Ma respiration était saccadée et tout mon corps me faisait souffrir en cet instant et pas que physiquement. Des paroles arrivèrent à mes oreilles sans que je puisse les comprendre vu mon état … Puis en quelques instant je fus aveuglée par une lumière vive alors qu’un bruit de choc se faisait entendre. Mon frère était en danger ! Je le savais, je le sentais pourtant mon corps ne semblait pas d’accord pour m’obéir alors que me forçais à rester consciente. Une main attrapa la mienne tout en faisant tourner mon regard sur la droite alors qu’un sanglot agita mon corps. Il se tenait à mes côtés avec son large sourire même si yeux exprimaient toute la souffrance qu’il ressentait. Mais que s’était passé ?! Peu à peu la pression se relâcha jusqu’à ce qu’elle ci tombe sur le sol où nos corps gisaient. Alors à cet instant je perdis connaissance alors qu’une partie de moi s’envolée vers un autre monde.

Les larmes affluèrent sur mes joues alors agitait de sanglot ma poitrine eut du mal à se soulager pour permettre a l’air d’entrer dans mes poumons. POURQUOI ?! Cette question revenait sans cesse dans ma tête. Pourquoi cette inconnue avait tué de mon frère et surtout pourquoi m’avait-il évincé de ce combat alors qu’a deux nous aurions bien plus fort qu’elle. Pourtant malgré toutes mes questions, une certitude me faisait avancer chaque jour. J’allais tuer cette femme quitte à me compromettre. J’étais prête à tout pour voir et entendre le dernier souffle de cette meurtrière. L’inconnu reparla à nouveau pour me parler de son oncle dont je n’avais vraiment rien à faire ! J’avais déjà assez de ma peine et non de la place pour supporter celle d’un autre ! Egoïste ? Oui je l’étais devenue depuis mon errance, depuis sa mort ! Je devais me montrer forte et insensible, voila à quoi j’en étais réduite en devant la méchante Harley. Pourtant à ma plus grande surprise, je sentis les bras du jeune homme s’entourait autours de ma poitrine. Et malgré moi je ne pus nier que son contact me fit un bien fou … Depuis combien de temps une personne ne m’avait elle pas serrer dans ses bras pour me soulager ? Depuis bien trop longtemps. NON ! Malgré un petit moment d’absence où je ne fis qu’un geste, mon corps se mit à se débattre. Me retrouvant face à lui, mon visage à quelques centimètres du sien que je ne pris pas la peine de regarder, ma main arriva avec le plus force que j’avais sur sa joue alors que claquement d’une gifle se faisait entendre. Je profitais de l’effet de surprise pour me dégager et pour me relever au passage.

    HARLEY – « Mais vous êtes fou ma parole ! Allez secourir une autre brebis égarée ! Je n’ai pas besoin de votre pitié ni même de votre aide ! »

Mes mots avaient dépassés mon esprit et même si j’avais eus raison de réagir de cette façon, je me sentais honteuse d’être aussi odieuse avec un homme qui avait tenté d’être compatissant voir même gentil avec moi. Il avait perdu une personne chère lui aussi … Non ! Il ne pourrait jamais me comprendre, jamais ! Il n’avait perdu que son oncle et non sa moitié ! Personne ne pouvait me comprendre ! J’avais perdu mon âme sœur …
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 29
Avatar : Ian Sommerhalder
Messages : 238
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcier Maléfique
Être Des Ténèbres

Balance Bénéfique :
10 / 10010 / 100

Balance Maléfique :
90 / 10090 / 100


Localisation : Non loin de Maman, Prudence ou Constantine...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
¤Halliwell in the Dark¤

Luka Mitchell Halliwell
    ¤Halliwell in the Dark¤

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Lun 10 Mai 2010 - 17:54

La jeune femme que j’avais dans mes bras pleurait encore et encore, elle allait presque réussir à m’émouvoir, c’était quelque chose de rare, surtout maintenant il fallait le préciser. Avant, une jeune femme faisant ça, m’aurait presque fait fondre moi aussi en larme, mais maintenant c’était différent, n’importe qui faisant ça m’aurait presque fait rire, ma tante Phoebe ou même Piper, mais là cette jeune femme c’était différent, je sentais que d’habitude elle n’était pas comme ça et de la voir aussi ouverte alors qu’on ne se connait pas me rend tout chose… Le contact de mes bras contre son corps lui procura une sensation de bien être qui me surpris, je m’attendais déjà à recevoir une claque ou un poing et pourtant rien, enfin pas pour le moment.
En moins de temps qu’il ne le fallut pour le dire, la jeune femme se retourna pour se retrouver maintenant face à moi, je pu alors voir ses yeux sombre et son visage si fin, elle était magnifique. Je ne pu rien faire contre sa main qui vint s’écraser contre ma joue alors que nos visages étaient si proche et que j’aurais préféré une autre action que celle-ci… Elle se dégagea alors que ma main montait à ma joue pour sentir la douleur qui se répandait dans tout mon visage et me fit la réflexion comme quoi j’étais fou et que j’avais qu’à aller secourir une autre brebis car elle n’avait pas besoin de ma pitié ni de mon aide.

«Et bien…»

Je ne pu m’empêcher de sourire, c’était mignon de la voir lutter contre son envie d’être agréable avec moi, mais que pouvais-je y faire ? Je ne savais pas si insister serai une bonne idée mais que faire, j’étais ici maintenant, j’avais dérangé cette jeune femme qui n’avait toujours pas l’air décidé à me laisser entrer dans sa vie, que faire d’autre qui ne m’ennuierais pas ? Elle était énervée contre moi je pouvais le sentir et cela me remplissait presque de joie, toujours souriant je lui dis donc :

«Ce n’est pas une réaction normale. Je suis en deuil, vous aussi, pourquoi être si méchante? Vous êtes seule et moi aussi alors pourquoi ne pas discuter, je ne vous demande rien, je n’ai pas pitié de vous sinon vous n’existeriez déjà plus et surtout je ne veux pas vous aider ce n’est pas mon genre alors arrêter d’imaginer des choses que je suis incapable de faire !»

Méchant ? Non réaliste, elle voulait jouer, alors nous allions jouer, je n’étais plus le gentil Luka qui serait déjà partit déçu et triste ! Je suis le nouveau Luka, celui qui ne doute pas de lui et qui surtout na de pitié pour personne !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Lun 10 Mai 2010 - 21:24

Pourquoi ces souvenirs revenaient sans cesse me hanter à croire que plus jamais dans ce monde je serais tranquille. J’aurais tant aimé me reposer quelques secondes sans avoir l’image de mon jumeau s’imposer à moi. Il n’aurait pas aimé la personne que j’étais devenue pourtant tout mes choix avaient été guidés par lui et seulement lui ! De toute façon comme mon père me le répétait assez souvent j’ai toujours eus le don de renverser la situation pour être la victime et non la coupable. La dure réalité de la vie n’était as faite pour moi sauf qu’à présent mon bouclier m’avait quitté et je devais affronter seule les conséquences de mes actes. Actes que j’aimais faire pour la liberté qu’ils me procuraient. Certes je n’avais tué aucune personne pour le moment, pourquoi ? Peut être avais je peur des conséquences de mes actes, actes qui seraient irréversibles à tout jamais. Peut être avais je peur de devenir en soit la chose que mon frère avait toujours détester ! Cette personne qui était cachée au plus profond de mon être depuis ma plus tendre enfance. Ethan était le garçon parfait serviable alors que moi vilain petit canard de la famille j’étais plus sauvage, plus hargneuse même si au fond je n’étais pas si méchante que ça tout comme aujourd’hui en soit ! Sauf qu’aujourd’hui je vivais dans mon obscurité personnelle pour moins souffrir où tout simplement car contrôler cette part de moi était une chose impossible pour une pauvre fille dans mon genre. Ethan m’avait toujours apaisée, contrôlée mais à présent, seule, ma vraie nature était dévoilée. Et pourtant alors que je croyais trouver la paix en devenant insensible toutes mes vaines illusions furent réduites à néant. J’allais devoir assumer pour la fin de mes jours la mort de mon frère, car tout était de ma faute, TOUT ! J’aurais dus être plus forte pour le sauver et ne pas être évincée de ce combat qui lui avait couté la vie. Si seulement je n’avais pas eus la faiblesse de ma mère comme héritage … Au lieu de ça elle m’avait donné sa beauté comme si être potable était une chose positive pour ma personne. Au moins j’avais la fierté de lui ressembler comme deux goutes d’eau ce qui m’avais surement valu le rejet permanent de mon père. Père que je pouvais comprendre ! Hanté par l’image de sa défunte femme en sa fille n’a jamais dut être une chose facile pourtant il m’éleva comme il le put même son regard se détournait chaque fois que je lui faisais face. J’avais grandis sans mère, sans présence féminine pourtant j’avais réussis à devenir une femme appréciée par la gente masculine sans pour autant que j’en tire la moindre chose.

Sauvage et indomptable voila ce qui me rendait désirable aux yeux de certains … Certains que je rêvais de tuer pour leurs paroles et leurs gestes déplacés envers ma petite personne. En tant que jeune professeur les remarques affluaient sans cesse à mon sujet à croire que je devais être parfaite pour mon lycée, les gens attendaient bien trop de moi. Oui j’étais une femme en plus d’être jeune, en gros que des défauts pour être un bon professeur. Pourtant je continuais sans relâche à faire de mon mieux alors que l’envie de connaitre un meurtre devenait de plus en plus grande. Certains hommes machos qui figuraient parmi les professeurs ont toujours aimés dire qu’une femme comme moi n’avait put que passer sous le bureau pour avoir ce poste dans ce lycée prestigieux de la ville. Mais de mon cv ils en moquaient totalement tant qu’ils pouvaient faire des blagues salaces tout en relookant mes fesses au passage. Et après on trouvait bizarre que je me laissais approcher par les hommes que rarement … Et si l’homme qui se tenait devant moi était ce genre d’homme que j’haïssais tant ? Pourtant vu le sourire qui se dessinait sur son visage je pouvais en déduire que oui. Pendant quelques minutes je me permis de le fixer quelques instant pour observer l’homme qui m’avait dérangé dans mon tête à tête avec mon jumeau ? Mon regard descendit de son front pour arriver à ses yeux sombres qui me fixaient avec une lueur de défi que j’appréciais assez, il faut dire. Il descendit sur son nez fin puis sur sa bouche bien trop tentante à mon gout. Oui ce jeune homme était des plus charmants mais cela ne lui donnait aucun avantage pour faire de moi une de ses nouvelles conquêtes. Devant ses paroles, je ne pus retenir le rire qui s’échappa de ma gorge alors que je plongeais mon regard dans le sien tout en faisant la tête d’une petite fille qui vient de se faire gronder.

    HARLEY – « Alors comme ça je suis méchante, pauvre petit être. Vous avez besoin de mon épaule pour pleurer car j’ai été vilaine avec vous ! »

Un large sourire mauvais se dessina sur mon visage alors que mon rire se faisait toujours entendre dans le cimetière. La gentille Harley était morte du moins je l’espérais du fond de mon être. Dans un sens ses paroles m’avaient touchées tout en me rendant fière mais aussi honteuse d’une telle réaction face à une personne en deuil. Certes il devait souffrir mais je n’en avais rien à faire. J’avais ma vie et je devais la vivre comme le voulais en tout égoïsme ! Pourtant malgré tout les dernières paroles de l’inconnu me revenait sans cesse en tête. M’avait il vraiment menacer où étais ce simplement mon esprit qui fabulait une nouvelle fois. Non il m’avait menacé comme si je pouvais avoir peur d’un simple mortel, pathétique !

    HARLEY-« Je n’ai que faire de vos menaces ! Comme si vous aviez le droit de vie et de mort sur moi. Je n'ai pas peur de vous, loin de là même ! »
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 29
Avatar : Ian Sommerhalder
Messages : 238
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcier Maléfique
Être Des Ténèbres

Balance Bénéfique :
10 / 10010 / 100

Balance Maléfique :
90 / 10090 / 100


Localisation : Non loin de Maman, Prudence ou Constantine...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
¤Halliwell in the Dark¤

Luka Mitchell Halliwell
    ¤Halliwell in the Dark¤

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Mar 11 Mai 2010 - 21:42

Je lui plaisais, oui je l’avais sentit, elle me trouvait attirant et cette sensation me fit doucement sourire, cette femme se croyait à croquer, elle avait raison mais ce n’était plus une proie maintenant. Elle était celle qui m’avait repoussé et le jeu en devenait que plus intéressant. Pourquoi la mettre dans mon lit tout de suite si je peux la rendre folle de moi à vouloir mourir pour avoir ne serait-ce qu’une nuit dans mes bras et seulement dans mes bras… Un grand sourire sur mon visage qui disparut pourtant lorsque la belle ria de mes paroles pour me dire ensuite d’un ton moqueur qu’elle me plaignait si je trouvais qu’elle avait été méchante. Elle me proposa même son épaule pour pleurer pour s’excuser d’avoir était vilaine avec moi. Et bien dit donc, j’avais trouvé presque aussi joueuse que moi alors en fin de compte ! M’avançant vers elle je mit ensuite ma main devant en disant :

«Non j’ai déjà sentit votre odeur une fois… Cela ira, au revoir.»

Je pris un air dégouté puis secouant la tête je lui tournais le dos alors qu’elle continuait en me disant qu’elle n’avait rien à faire de mes menaces précédentes et elle prétendit que je n’avais aucun droit de vie ou de mort sur elle, elle n’avait donc pas peur de moi qu’elle erreur fatale. Levant la main mais le dos toujours tourné je continuais d’avancer jusqu’à être hors de sa vision. Elle allait certainement penser que j’étais parti et pourtant… Me collant à un arbre je m’assis. Devant moi un double apparut et me sourit, enfin plutôt, il sourit à mon corps qui était encore conscient mais que j’allais bientôt plonger en stase pour pouvoir complètement me servir de mon double. La tête se baissa et mon double partit vers la belle jeune femme qui était toujours proche de la tombe de l’homme qu’elle connaissait. M’approchant jusqu’au dessus de la tombe je me mit à racler mes pieds sur celle-ci comme si j’essayais un excrément de chien puis dit d’un ton qui se voulait le plus neutre et pourtant le plus défiant possible :

«La méchante fifille aurait-elle trouvé plus méchante qu’elle? Tu ne sais pas à qui tu t’attaque gamine, j’ai le droit de vie et de mort sur qui je veux !»

Puis je lui fis face avec un regard des plus noir. Mes pieds toujours sur la tombe de cet Ethan, je ne savais pas qui il était mais en tout cas j’étais en train de l’écraser, ou plutôt d’écraser la terre qui était au dessus du cercueil qui enfermait son corps… Oh oui j’étais un vilain garçon, mais qu’est-ce que j’aimais ça !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Ven 14 Mai 2010 - 21:08

Cet homme venait il vraiment en train de me dire que je puais et que j’étais loin d’être désirable ! L’idiot ! Rien qu’à cette idée mon sang se mit à bouiller car après tout je restais tout de même une femme … Rien que ma tenue et le peu de maquillage qui gisait sur mon visage telle une vielle ruine en était la preuve. J’étais une femme assez charmante qui pouvait avoir tous les hommes à ses pieds sauf lui ! Et rien que cette seule et unique chose le rendait désirable à mes yeux. Un nouveau jeu pour ma petite personne qui s’ennuyait de pied ferme depuis pas mal de temps. Croisant les bras sur ma poitrine je lui jetais un bref coup d’œil tout en cachant toute satisfaction de mon visage face au physique des plus charmant du jeune homme. Sans mentir il était bien à mon gout avec son visage carré qui laissait entrevoir une virilité et un côté sauvage qui ne pouvait que me plaire et c’était sans compter sur son regard sombre ténébreux qui fixait avec une lueur brillante dont je ne pourrais guère préciser. Malheureusement pour lui, il m’était trop similaire pour que j’arrête mon choix sur lui … Moi en masculin … l’horreur ! De toute façon les mauvais garçons comme le disaient si bien mon jumeau m’avaient toujours attiré avec ce danger omniprésent qui ne me laissait aucun autre choix que de me surpasser. J’aimais sentir mon cœur battre dans mon tempe alors que ma tête tournoyer dans les airs au dessus de mon corps. J’aimais tout simplement être dominée aussi bizarre soit il ! J’aimais qu’on me tienne tête avec la même force que la mienne ! J’avais tout simplement besoin que mon monde ne soit pas aussi beau malgré les efforts de certains, je devais souffrir pour me sentir encore vivante. Moralement étant donné que j’étais trop lâche pour infliger des séquelles visibles aux yeux de tous sur mon corps car dans un sens je voulais garder ma douleur pour moi toute seule ! Mais bon revenons au jeune homme qui me regardait de haut avec son sourire au coin qui aurait put en faire craquer plus d’une sauf moi … bon d’accord je levais mon regard vers ses yeux pour ne pas fondre. Mon dieu qu’il m’exaspérait avec un air supérieur alors que je pourrais le réduire en cendres en quelques secondes ! Ma mâchoire se contracta et ma voix se fit entendre :

    HARLEY – « Oh je suis touchée en plein cœur, pauvre de moi ! »

Un sourire mauvais se dessina sur mon visage malheureusement celui disparut aussitôt lorsque je vis l’inconnu ne guère faire attention à mes paroles tout en décidant de quitter le cimetière. Le lâche ! Il abandonnait la tâche aussi facilement … J’étais déçue et pas qu’un peu, mon nouveau jouet venait de me faire faux bond alors que je venais seulement de l’avoir en main. Je n’avais pas encore testé toutes ses capacités. Je soupirais alors que la tension se relâchait peu à peu tout en tournant mon regard vers la tombe de mon frère. Un mince sourire se dessina sur mes lèvres, un sourire pur comme il était rare d’en voir sur mon visage fermé à présent. J’étais donc seule dans cet immense cimetière où des corps gisaient sous mes pieds à quelques mètres de profondeur. Rien qu’à cette idée, je fus prise de nausée … Fermant les yeux j’eus la mauvaise surprise d’entendre des nouveaux bruits de pas qui n’annonçaient rien de bon. Ouvrant les yeux, l’inconnu était réapparut devant moi juste à côté de mon jumeau. Certes toute trace avait disparut de ma mémoire mais son sourire au coin était devenu mal sain … Sa voix se fit à nouveau entendre avec plus d’arrogance alors qu’il bafouait la tombe de mon frère avec ses pieds. Comment osait-il faire une chose pareille à mon jumeau ! A ma moitié qui me manquait tant et qui méritait le respect de tous et même de cet inconnu. Mon sang bouillait dans mes veines et sans même que je puisses me contrôler, mon corps se jeta contre celui du jeune homme.

    HARLEY – « Espèce de … »

Sous le poids de mon corps et surtout grâce à l’effet de surprise de mon geste, je l’emportais dans ma chute alors que mes mains se refermaient en poings pour le frapper encore et encore. Son torse, sa tête ça n’avait guère d’importance je devais taper encore et encore pour venger mon jumeau ! De rage je posais ma main sur la poitrine du jeune homme où une boule de feu ne tarda pas à jaillir.
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 29
Avatar : Ian Sommerhalder
Messages : 238
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcier Maléfique
Être Des Ténèbres

Balance Bénéfique :
10 / 10010 / 100

Balance Maléfique :
90 / 10090 / 100


Localisation : Non loin de Maman, Prudence ou Constantine...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
¤Halliwell in the Dark¤

Luka Mitchell Halliwell
    ¤Halliwell in the Dark¤

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Lun 17 Mai 2010 - 20:32

Je savourais le moment présent, je savais que cette jeune femme allait craquer, je le sentais! Même si je retenais au maximum mon pouvoir d’empathie je sentais que la belle allait bientôt exploser et vouloir m’arracher les yeux. Pauvre petit chaton qui veut s’attaquer au vilain tigre qui passe près de toi, tu va te brûle les griffes. Allé minou, vient jusqu’à moi qu’on rigole un peu, je t’attends les bras grand ouvert ! J’avais toujours mon sourire défiant la brunette qui avait son regard qui était passé de dégoût à rage pure et dure, elle ne pu même pas finir sa phrase d’insulte à mon égard, elle me sauta dessus, ou plutôt sur mon double… Je ne sentais pas trop de douleur, elle essayait de me frapper, de me faire mal, puis soudain une forte chaleur et j’ouvris les yeux derrière mon arbre.

«Petite grace!»

Une sorcière! Elle venait d’utiliser ses pouvoirs contre moi! Elle ne pouvait pas savoir que c’était un double, elle ne pouvait pas savoir que j’étais lié à la magie ! Cette femme était un danger pour nous tous, démons, sorciers, anges, tous ! Je sais je ne suis pas forcément pour rester cacher car cela me bouffe de ma liberté, mais je ne veux pas de chasse aux sorcières comme dans le passé. Il fallait que je lui règle son compte surtout qu’elle avait cherché à me tuer ! Non mais je rêve, moi ! Je n’ai fais que me frotter les pieds sur de l’herbe et cette folle a voulu me brûlé vivant ! Je pris appuis sur l’arbre derrière moi pour me lever. Une fois debout je me mis à marcher vers le cimetière, j’étais sûr que cette morveuse était encore là en train de se demander comment j’avais fait pour disparaitre ! Si elle avait utilisé ses pouvoirs aussi facilement c’était qu’elle ne devait pas trop connaître les règles de la magie, ou pire qu’elle n’avait jamais eu d’entraînement digne de ce nom. Quoi que cela pouvait être marrant, tuer une débutant était toujours simple, trop simple d’ailleurs. Je commençais à me dire que ce n’était peut-être pas une bonne idée d’y retourner… Est-ce qu’elle en valait la peine ? Juste parce qu’elle a essayé de me tuer : OUI ! Me retrouvant à la sortit des arbres je me mis à dire d’un ton neutre :

«Alors gamine, déçut de me revoir… Encore ?»

Il disparut et apparut de nouveau très près d’elle. Il la gifla aussi fort qu’elle l’avait giflé elle un peu plus tôt et disparut de nouveau pour apparaître là où il avait disparut la première fois. Il fit alors apparaître son arbalète et la pointa sur la jeune femme, elle n’était pas armé d’une flèche, pas encore…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Dim 23 Mai 2010 - 9:45

Mon frère, ma moitié venait d’être salit par cet homme immonde qui ne pensait qu’a une chose me mettre dans son fichu lit. Certes il était pas mal mais j’étais loin d’être une fille facile du moins que lorsque j’étais sobre … Je savais aussi m’amusé même si maintenant sortir devenait une souffrance vu que nous sortions le plus souvent ensemble et je savais qu’en cas d’excès il était là pour me stopper mais à présent qui était là ? Dire que je n’avais jamais finit ma nuit dans le lit d’un inconnu serait mentir mais une chose est sur ce type pourrait toujours rêver pour avoir la chance de me compter parmi ses conquêtes. Heureusement pour moi le poids de mon corps fut assez fort pour le faire tomber avec moi. Mes genoux heurtèrent le sol sans pour autant que j’en ressente la moindre douleur vu la rage qui animait chacun de mes gestes. Ma vue se brouillait devant mon seul objectif qui était de le tuer. Toute trace de raison avait disparut de mon esprit et à présent le monstre que je refoulais faisait surface. Une boule de feu jaillit de ma main, chose que je n’aurais jamais faite vu que la magie était plus un malheur pour moi qu’autre chose. Certes vivre sans magie était une part de moi sans quoi je ne pourrais vivre mais l’utiliser était plus rare. En même temps avec mes maigres pouvoirs je n’avais pas la puissance de faire ma prétentieuse à ce sujet bien qu’ils soient tout de même bien pratique. Cependant alors que je roulais sur le côté pour ne pas finir brûler comme mon ancien compagnon. L’herbe humide effleura mon visage alors que je prenais mon temps pour me relever tout en reprenant mon souffle. Sur le dos je me demandais si mon acte avait été mérité et malgré les souvenirs mauvais que j’avais de cet homme il n’avait en rien mérité ce sort. Partagé entre le remords et la satisfaction je me levais doucement pour frôler de ma main la pierre glacée de mon frère. J’avais commis cet acte pour lui et j’allais le refaire dans peu de peu pour la tuer elle mais aussi toutes les personnes qui se mettront sur mon chemin. Je n’étais plus gentille … Pourquoi fallait il toujours que je répète ces mots comme si j’essayais de me persuader que j’étais méchante maintenant comme pour faire taire la part d’humanité qui sommeillait en moi.

Me relevant je ne pus retenir mes yeux s’écarquiller lorsque qu’en me retournant l’inconnu se tenait à quelques mètres de moi avec un regard mauvais. Comment ? Oh bien sur le comment je le savais très vu qu’à présent la réalité du côté magique de mon rival me frappa de plein fouet. Parmi toute la population de la ville de San Francisco j’étais tombé sur un sorcier dans le cimetière alors que la nuit était tombé … Décidément aujourd’hui n’était pas mon jour de chance. Bizarre toute trace de colère disparut de mon esprit alors que je comprenais sans problème qu’il était bien plus puissant que moi et son aura était à présent aussi sombre que la mienne si ce n’est plus. Je devais fuir pour ma survie pourtant il était hors de question que je perde la face devant lui, jamais ! « Gamine » Je détestais qu’on m’appelle de la sorte et mes mains se serrèrent en poing alors que ma mâchoire se contractait. J’aurais aimé être encore qu’une gamine encore avec mon frère à mes côtés en toute insouciante. J’aurais tout donné pour revenir en arrière et pour changer le passé quitte à en payer de ma vie. Certes je savais qu’avec la magie tout était possible mais en avais je vraiment la volonté de le faire. Car au fond j’aimais cette souffrance qui agitait sans cesse ma poitrine. J’en avais besoin pour avancer et malgré tout j’étais persuadée qu’un jour ou l’autre mon frère et moi serions à nouveau réunis. Lui et moi, moi et lui, il était indissociable de ma personne même s’il ressemblait plus à mon père et moi à ma mère chose que mon père n’avait jamais supporter. L’inconnu disparut alors de ma vue pour réapparaitre juste devant moi sans pour autant que je réagisse. Une arbalète apparut dans sa main tout en ne provoquant chez moi aucun signe extérieur de peur. Alors comme ça il voulait me tuer ? Qu’il le fasse au moins je serais enfin en paix avec lui et avec ma mère. Je n’avais pas peur de la mort vu que la suite serait encore meilleure car la mort n’a jamais été une fin en soit mais un début pour les pauvres humains que nous sommes.


    HARLEY – « Qu’est ce tu attends ? Vas-y tires ! Mais sache une chose même devant la mort je ne t"appartiendrais jamais ! »

Et voila qu’à présent je venais à la tutoyer mais face à l’intensité de notre situation qui ne laissait pas de place au vous. Doucement je fis un pas dans sa direction …
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 29
Avatar : Ian Sommerhalder
Messages : 238
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcier Maléfique
Être Des Ténèbres

Balance Bénéfique :
10 / 10010 / 100

Balance Maléfique :
90 / 10090 / 100


Localisation : Non loin de Maman, Prudence ou Constantine...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
¤Halliwell in the Dark¤

Luka Mitchell Halliwell
    ¤Halliwell in the Dark¤

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Ven 28 Mai 2010 - 18:47

Je pouvais sentir la panique envahir cette gamine que j’avais en face de moi, elle ne s’attendait pas du tout à me revoir, surprise… Elle me faisait un peu penser à ma sœur, sauf qu’elle était maléfique et surtout qu’elle était purement magnifique. Ses yeux venaient de s’ouvrir en grand lorsqu’elle les avait posés sur moi, et oui j’étais de nouveau là, j’étais magique et surtout j’allais lui faire comprendre qu’il ne faut pas essayer de me tuer surtout pour ce genre de stupidité ! Je le sentis s’énerver lorsque mes paroles sortirent sèche et surtout dégradante pour une femme aussi belle, mais je ne pouvais pas m’en empêcher, je n’étais pas là pour lui plaire, j’étais là pour me détendre et trouver une occupation à l’origine, bon j’avais certes trouvé mieux, et je n’allais pas la laisser s’en sortir aussi facilement, la nuit venait seulement de commencer ! Alors que j’étais maintenant devant elle la menaçant de mon arbalète se que je sentis me surpris au plus haut point, elle n’avait pas peur, pas peur du tout même. Elle avait l’air heureuse, elle voulait mourir, elle voulait, mais que voulait-elle ? Comment on peut souhaiter mourir alors qu’on est maléfique et surtout libre ? C’était étrange et ses paroles me surprirent aussi, elle me demandait ce que j’étais en train d’attendre. Elle m’ordonna ensuite de tirer puis m’avoua que même devant la mort je ne lui appartenais pas, et alors là toute sa crédibilité s’écroula !

«Quoi??»

Je ne pu me retenir d’exploser de rire devant cet aveux que j’avoue, je ne comprenais pas. Pourquoi je voudrais qu’elle m’appartienne ? Je m’en fichais d’elle, je ne la connaissais même pas, elle ne m’était d’aucune utilité, vraiment et réellement aucune ! Mon arbalète disparut, cette fillette ne méritait vraiment pas de mourir, elle était réellement et totalement inutile mais si marrante. Je ne m’ennuyais pas du tout, elle m’amusait, j’avais bizarrement envie de continuer cette discussion plutôt stupide mais amusante, j’étais sûr qu’elle ne pensait pas du tout la même chose que moi, mais en réalité ce qu’il se passait dans son esprit m’était inconnu et surtout je ne voulais pas le savoir. Me relevant et essayant d’arrêter de rigoler et même de sourire pour reprendre un air normal, je pris une longue inspiration puis réussit à dire :

«Pourquoi te tuer? Je ne m’attaque pas à plus faible que moi et puis pourquoi je te rendrais service ? Je vois bien que tu n’attends que ça et je ne suis pas là pour satisfaire tes envies chérie, tu te méprends sur mes intentions, jamais je ne m’intéresserais à une fillette !»

Dur ? Noooonnn… Réaliste ? Oui ! Elle était belle ça je ne pouvais le nier, mais avec un esprit et une attitude comme la sienne elle ne pouvait… Que me plaire… Oui j’ai mentis et alors ? Elle ne le sait pas, elle va croire que je suis un odieux personnage et partir ou alors continuer à m’agresser ce qui amplifiera mon attirance… Peut-être est-ce seulement physique, l’avenir nous le dira, alors fillette comment vas-tu réagir ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Dim 30 Mai 2010 - 11:15

Alors que j’attendais que le coup vienne son arbalète disparut de ses mains à ma plus grande surprise. Cet idiot venait de mettre ma mort aux oubliettes par pure question de lâcheté. Mon sang bouillonnait dans mes veines à cette idée alors qu’une pointe de déception se créait au fond de mon être. Décidément je ne trouverais jamais une personne digne de confiance dont la lâcheté lui serait inconnue. Certes à ce propos je n’étais guère un exemple vu ma peur de tuer une personne coupable ou innocente soit elle. Je n’arrivais toujours pas à penser que je pouvais prendre la vie à une personne sans aucune raison seulement pour le plaisir. Non je n’arriverais jamais à le comprendre ! D’accord je tenais plus de la justicière maléfique que d’une véritable méchante … Je n’avais jamais été libre et mon nouveau penchant pour le mal n’avait que renforcer mon emprisonnement dans mes songes si sombres mais avec tout de même de la lumière qui me hantait comme toujours. Son rire se fit à nouveau entendre ! Il se moquer de moi encore une fois décidément cet homme avait le don pour me mettre hors de moi avec son côté hautain et mauvais garçon qui l’attirait mais dommage qu’il soit aussi lâche ! Levant les yeux au ciel pour montrer mon agacement avec son comportement des plus enfantins ! On ne pouvait pas tenir une conversation sans qu’il n’éclate de rire. Il me ressemblait bien trop sur de nombreux points sauf qu’à ma différence il semblait profiter de son statut de maléfique au maximum alors que moi je me brider sans cesse de peur de connaitre l’irréparable en faisant le mal. J’étais persuadée que les deux pouvaient fusionner pour faire quelque chose de grandiose mais en avais je vraiment la force ? Si seulement je ressemblais plus à mon jumeau et non à la petite dernière faible de la famille avec son pouvoir dérisoire qu’elle essayait d’améliorer en plus d’être mal vu par sa famille bénéfique ! Les boules de feu ont toujours été un pouvoir privilégié par les démons et voila une famille de sorcier bénéfique avait le malheur d’avoir une enfant au pouvoir maléfique tel une prémices à son chemin futur. Cependant Ethan était la seule et unique personne qui arrivait à me contenir et à me garder dans le droit de chemin mais à présent qu’il n’était plus qui était la pour moi ? Personne ! Et ce n’était pas mon père qui allait le faire vu la difficulté qu’il avait de me regarder droit dans les yeux en plus de son rejet permanent. Mais avais-je vraiment choisis de ressembler à maman. Mais malgré tout j’étais fière d’être son portait vivant même si je ne l’avais pas connu …

HARLEY – « Lâche ! »

Bien sur que je pensais les mots que venait de prononcer et même si ma mâchoire était serrée alors que mon regard lançait des éclairs je n’allais pas perdre la face. Oh non j’étais bien trop fière pour ça ! Toujours gagner et ne jamais perdre voila une devise que j’aimais respecter ! Cependant sa nouvelle phrase aussi odieuse soit elle me fit sourire, alors comme ça je n’étais qu’une vulgaire gamine faible qui ne valait pas la peine d’être tué. Certes il n’avait pas tord sur de nombreux point. Prenant une mine de jeune fille blessée je m’exclamais alors que mes mains agrippaient mes épaules pour faire glisser le pull qui les couvrait.

HARLEY – « Encore touchée … »

Je ne savais faire qu’une chose jouer la provocation et à présent je n’étais obsédée que par une chose gagner quitte à me corrompre. M’avançant vers lui d’une démarche longue, je venais à coller mon corps tout frêle contre le sien musclé. Doucement je rapprochais ma bouche vers la marque de sa mâchoire alors que ma langue l’effleurait avant que mon siffle chaud vienne caressait son oreille. Je pouvais sentir à travers sa veste sa musculature ce qui ne me laissa guère indifférente cependant pas la peine de penser à ça je devais prendre le dessus

HARLEY – « Tu as raison sur un point nous ne jouons pas dans la même cours mais sache une chose ce n’est pas parce que la mort ne nous effraye pas que nous voulons mourir. Ne me compare à toi pauvre petit sorcier ! ».

Brusquement je plaquais ma main sur sa poitrine pour me reculer avant de la retirer aussi rapidement que je l’avais mise.
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 29
Avatar : Ian Sommerhalder
Messages : 238
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcier Maléfique
Être Des Ténèbres

Balance Bénéfique :
10 / 10010 / 100

Balance Maléfique :
90 / 10090 / 100


Localisation : Non loin de Maman, Prudence ou Constantine...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
¤Halliwell in the Dark¤

Luka Mitchell Halliwell
    ¤Halliwell in the Dark¤

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Mar 1 Juin 2010 - 8:51

Je pouvais, même sans mon empathie, m'apercevoir que la belle était déçue que je ne la tue pas sur le champs. Mais pourquoi vouloir mourir autant, qui était cette personne dont j'avais souillé la tombe ? Son fiancé ? Comme une sorcière maléfique pouvait encore être amoureuse d'un corps sans vie enterré à plusieurs mètres sous la terre… Cela je ne pouvais le comprendre, mais peut-être qu'elle allait me l'expliquer, à sa manière certes, mais peut-être que j'arriverais à comprendre. Elle me fixa alors dans les yeux pour me traiter de lâche, que croyait-elle que la colère allait m'emporter et que j'allais la tuer, non petite fille, il n'est pas aussi simple de me manipuler et à ce que je vois tu n'as pas le pouvoir de persuasion alors tu ne peux rien me forcer à faire ! Elle avait la mâchoire serré comme si elle se retenait de faire quelque chose, oui mais quoi ? Elle fit encore une fois une tête de gamine éplorée en disant qu'elle était encore touchée par ce que je venais de lui dire mais à foce je savais que la seule chose qui avait réussit à la faire réagir c'était que je m'en prenne à cette fameuse tombe tout le reste lui passait à travers complètement, c'était intéressant tout compte fait ! Elle s'approcha alors de moi et colla son corps contre le mien, j'avais gagné ? C'était donc aussi simple ? Le jeu du chat et de la sourie n'avait en fin de compte, pas duré si longtemps que ça… Elle approcha sa bouche de ma mâchoire et la lécha sensuellement… Je pouvais sentir sa merveilleuse odeur et son souffle dans mon cou, sur mon oreille, puis elle me remit à ma place en disant que j'avait raison sur un point, nous n'étions pas dans la même cours. Elle m'assura une chose c'était que même si nous n'avions pas peur de la mort que la mort nous était désirable. Elle ne voulait donc pas forcément mourir, elle n'avait simplement pas peur de mourir. Elle m'ordonna ensuite de ne plus jamais la comparer à moi, la phrase de trop, alors que j'essayais de la retenir elle plaqua sa main sur mon torse et recula enlevant ainsi sa main aussi rapidement qu'elle l'avait posé.

«Hum… Encore cette odeur…»

Oui d'accord celle-là était petite mais c'était surtout pur la voir encore s'énervé, elle m'amusait trop avec ses petites sourcils se fronçant et sa mâchoire se serrant pour éviter de venir me frapper comme elle l'avait déjà fait. Je lui souris puis ma tête se baissa, un double de moi apparus derrière elle et humant ses cheveux il lui caressa les bras avant de disparaître. Ma tête se releva de nouveau et je m'approchais très rapidement d'elle pour ne pas lui laisser le temps de me repousser. Je la pris dans mes bras de force et la colla contre mon corps. Elle était si fragile et si fluette, une brindille contre un rocher. D'une main je pouvais largement la tenir en étant sûr qu'elle ne partirait pas, je libérais donc l'autre et commença à lui caresser les cheveux en disant :

«Pourquoi résister à l'un des sorciers les plus puissant de la famille Halliwell… Tututu, stupide et pourtant si désirable…»

Approchant mon visage de sien je me mis à la sentir, sentir ses cheveux, son front, sa joue… Je refermais ma mâchoire sur l'os de la sienne doucement, puis un peu plus fort. Enfin mes lèvres arrivèrent aux siennes et je lui donnais un baiser fougueux et surtout plein de désir, de malice et de respect. Retirant mon visage à quelques centimètres je murmurais :

«A bientôt ma douce…»

Je ne voulais pas lui laisser le temps de gâcher cet instant, j'avais profité d'un moment de faiblesse pour arriver à mes fins, certes elle m'avait intéressé et cette soirée allait certainement me marquer mais je ne pouvais me risquer à en faire plus. La prochaine rencontre risque d'être mémorable, je vous conseille de la suivre. Sûr ceux des lucioles violettes m'entourèrent et je disparut, libérant ainsi la belle sorcière et la laissant seule au milieu du cimetière…
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En tête à tête ... Mar 1 Juin 2010 - 18:07

La nouvelle phrase qui sortit de sa bouche fut sans grande surprise dépourvu de bon sens tout en continuant de m'insulter. Mais pour être franche je n'en avais que faire, je l'avais fait flancher durant quelques secondes et même si d'après ses dires je puaient il avait plus qu'aimé que la puante se colle contre lui. J'avais gagné et rien que ce simple sentiment me mettait dans tous mes états tout en laissant sur mon visage un large sourire se dessinait. J'étais trop forte à ce jeu là en même temps ce ne fut guère très difficile … Les hommes sont faibles face aux femmes et ils le seront toujours ! Pourtant vu le regard qu'il me lançait je n'aurais pas dus relâcher ma garde car celui-ci n'annonçait rien de bon. En l'espace de quelques instants un double de lui apparut juste derrière moi alors que je sentais son souffle chaud dans ma nuque alors que ses mains descendirent le long de mes bras une lenteur exagérée qui me fit frisonner. L'appel de la chair me réduisait à ce point à une personne aussi faible. Car oui je ne pouvais nier qu'en cet instant j'en voulais plus même si je ne connaissais pas cet homme. La pointe de mystère qui résidait dans nos identités inconnues rendait le jeu encore plus intéressant. Certes je n'étais pas une adepte des coups d'un soir mais qui sait seul les imbéciles ne changent pas d'avis ! Mais non je devais résister à la tentation, non pas avec cet inconnu si détestable mais tellement attirant. Ce n'était que physique bien sur … Je ne pouvais accepter que son comportement puisses me plaire même si tel était le cas en cet instant. J'aimais me sentir prise au piège après avoir pris le dessus. Jouer la victime … Le double disparut malheureusement alors que je me contrôlais avec peine pour ne pas qu'il puisses voir l'effet qu'il produisait sur moi. Il avait profané avec ses pieds la tombe de mon frère, de mon jumeau ! Et rien que pour ça il était hors de question qu'il vienne à m'avoir alors ça jamais ! Par réflexe je fis un pas un arrière lorsque je le vis faire un pas un avant. J'aurais dus fuir en cet instant au lieu de jouer ma fière comme à mon habitude. Rapidement mon corps fut collé au sien alors que j'essayais de me détacher de lui en poussant sa poitrine avec mes bras en vain. Il était bien trop fort contre ma force de brindille. Je soupirais d'agacement alors que je penchais la tête en arrière pour éviter son regard. Sa main effleura mes cheveux alors que j'essayais de céder une nouvelle fois de plus, je me contentais de rester droite comme un piquet comme pour donner l'impression que je passais un mauvais moment. Il était donc un Halliwell au moins j'avais au moins une raison de justifier sa puissance malgré son jeune âge.

    HARLEY- « Peu m'importe ton nom où ta famille, tu n'auras absolument rien de moi ! »

Pourquoi fallait il que je sois toujours aussi mauvaise et violente dans mes paroles. Surement car la personne en face de moi avec la qualité d'être un adversaire redoutable. Pourtant il ne fis guère attention à mes paroles et son visage s'engouffra dans mes cheveux à croire qu'il aimait l'odeur de la puante comme il avait si bien répéter à plusieurs reprises. Je penchais la tête encore plus en arrière alors qu'il me forçait à lui faire. Son souffle chaud parcourait chaque courbe de mon visage avec tentation que j'entrouvrais un tout petit peu les lèvres sans m'en aperçoive. Sa mâchoire se resserra sur l'os de la mienne alors qu'un soupir s'échappait de ma gorge, non il n'avait pas le droit de faire ça ! J'exerçais à nouveau ma force sur sa poitrine pour lui montrer qu'il était temps que ça se finisse que le jeu avait assez duré. Mais non au lieu de ça sa bouche rencontra la mienne alors que mes hanches se arquèrent pour que mon corps puisse effleurer sans aucun gêne le sien tout en se faisant provoquant. Ma bouche s'ouvrit comme pour lui répondre à cet appel de désir qui était le notre. Malheureusement notre baiser prit fin rapidement, bien trop à mon gouts et positionnant son visage tout près du mien il me murmura un « A bientôt ma douce » avant de disparaître devant mes yeux. Ah le goujat ! Comment pouvait il fuir après ce qu'il venait de me faire ! Baissant la tête vers la tombe d'Ethan seule la honte persista dans mon être alors que j'essayais de contenir les larmes qui me montaient aux yeux. J'avais craqué ! De rage j'hurlais toute seule.

    HARLEY - « Je ne suis et je serais jamais ta douce ! »

Je venais de faire honte à mon frère d'où ma précipitation de quitter le cimetière après avoir posé ma main sur sa tombe telle une caresse que je ferais à son âme. Je devais vite rentrer chez moi pour me ressourcer et surtout pour oublier cet immonde personnage qui avait osé toucher mes lèvres avec les siennes. Seulement tout aurait été plus simple si ce baiser n'avait pas été aussi bon. J'étais maudite !

Fin du topic
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En tête à tête ...

Revenir en haut Aller en bas

En tête à tête ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Extinction :: ¤RPG¤ THE EXTINCTION WORLD ¤RPG¤ :: En dehors du Présent :: Le Passé-