Partagez|

Back from the war.........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Back from the war......... Mer 16 Mar 2011 - 21:49

Identification personnage :

- Nom : Hellhammer

- Prénom : Deimos

- Ancienne Identité: Jonathan Descarto

- Identité humaine: Damien Caine

- Âge : Plus de 9 siècles, maintenant. 975 ans, plus précisément, du à son séjour sur Edenia, une dimension où le temps ne passe pas de la même manière que dans notre monde.

- Camp : [ ] Bien [X] Neutre [] Mal

- Race : Démon-félin

- Balance Bien/Mal : 42% Bien, 58% Mal

- Pouvoir : Vous pouvez référencer au minimum 3 pouvoirs, au maximum 5. L’administrateur traitant de votre fiche en choisira 1.

Célérité:
Capacité à se déplacer très rapidement.

Etoile Sanguimancienne
:
Capacité à lancer un projectile d'énergie, en se servant du sang de son adversaire, ou de son propre sang.

Strangulation
Capacité à étrangler uniquement en serrant le poing.


Description du personnage :

- Description physique (5 lignes minimum) : En tant qu'humain, on peut parler d'un être physiquement grand, assez bien sculpté, mesurant 2 mètres, mais dont le visage reflète la dureté des événements qu'il a vécu. Son regard dur et pénétrant parle pour lui. Son visage qui, à l'époque ressemblait plus à celui d'un enfant perdu, ressemble maintenant à celui d'un être qui semble avoir renoncé à son âme. Un visage changé, différent, qui lui permettra de ne pas être reconnu tout de suite.
Il possède également une longue chevelure noire, plutôt longue, ainsi qu'une balafre qui lui traverse l'intégralité du torse, souvenir des guerres d'Edenia.

En tant que démon, le physique atypique de Deimos fait qu'on le remarque instantanément lorsqu'on le croise au détour d'un couloir où d'une ruelle. Mesurant plus de 2 bon mètres, son apparence fait penser à une sorte d'homme croisé avec un chat, avec le coté sauvages des Lycans. Un poil un peu grisonnant, virant parfois au noir lors de ses moments de colère, le recouvre intégralement. Des griffes acérées sont visibles à ses mains.....où plutôt ses pattes, qui présentent une morphologie proche de celle de la main humaine.
Mais ne pensez pas voir son apparence, car il est toujours caché sous des haillons et un semblant d'armure de cuir, qui le recouvrent intégralement, tout comme une capuche cache son visage, empêchant quiconque de voir qu'il s'agit d'une créature, et non d'un humain.....La seule chose qui pourrait, au plus, être visible, sont ses yeux, d'une couleur vert émeraude, luisant parfois dans l'obscurité, et une épée bien affutée, qu'il porte en bandoulière, bien qu'il ne l'utilise presque jamais, laissant ses griffes faire le travail.
Les âmes des morts ayant croisé son chemin, parlent d'une bête féroce, écume au lèvres, ressemblant à une sorte de Chat-Garou n'ayant aucune pitié pour ses ennemis, n'appliquant en aucun cas le principe de la rédition.

- Nom avatar : Peter Steele

- Caractère : Dans le genre "Paumé", on ne fait pas mieux que lui. Amnésique de surcroit, il passe son temps à se remettre en question, à se demander ce qu'il est, ce qu'il fait là, ses objectifs. Cela ne l'empêche pas d'ouvrir une discussion avec une personne croisé au hasard, mais il gardera toujours une once de méfiance, et ne se confiera jamais à une personne qui lui semblera louche. Tout au plus, il préférera tourner les talons, sans plus.
Il peut toutefois entrer dans des phases de colère incontrôlables, qui peuvent durer de 1 à 2 minutes, avant de retrouver son calme, comme si de rien n'était. Personne, à ce jour, n'a pu en expliquer la raison, et tout ceux ayant pu croiser sa route, le croient fou (C'est du moins ce que ceux l'ayant croisés, ont pu dire sur lui.....hélas pour eux.)
Des rumeurs le disent schizophrène, ce qui est en partie vrai, bien que le terme "Possédé" passe mieux.

Il reste un être renfermé, solitaire, qui ne semble pas toujours apprécier la compagnie des autres. Toutefois, en cas d'aide extérieure, il sait se montrer redevable et agira toujours en votre faveur, sur simple principe d'honneur. Mais ne vous attendez pas à de l'affection où autre de sa part car cela semble être des principes qui lui sont totalement inconnus.
Cela ne l'empêche pas, des fois, de s'enfoncer dans une profonde dépression, au point de ne plus se montrer pendant plusieurs jours. Les raisons sont plus ou moins diverses: Son apparence, son amnésie, ses peurs, et ses faiblesses.....Deimos n'est pas très expressif, mais refusera toujours de montrer ses faiblesses aux autres, tout comme il bloque à l'idée de s'ouvrir un peu plus aux gens autour de lui...comme si il ressentait la peur de s'attacher à eux ce qui est d'autant plus compréhensible, car il a a vu mourir de nombreuses personnes à qui il tenait, tout comme il en a perdu beaucoup de vu.

Vie du personnage :

- Loisirs : On ne peut pas parler de loisirs mais plutôt de façon diverses de passer le temps. Entrainement, combat, apprentissage en tout genre. La vie de Deimos tourne autour du combat et de la guerre....Telle est sa malédiction.
Toutefois, beaucoup s'étonnent de le voir parfois se balader auprès des étendues d'eau, comme si cela lui rappelait des événements passés.


- Informations complémentaires (*) : Bien que Deimos possède des pouvoirs sur Edenia, il reste soumis aux règles de notre monde, ce qui veut dire qu'il arrive sur Mortalis, mais en étant extrêmement affaibli.
Par ailleurs, étant affaibli magiquement, il se rabat sur l'utilisation d'armes blanches, et parfois, des armes à feu.


- Histoire :

...Et il fût maculé de siècles de guerre, de sang et de morts, le Seigneur Guerrier de sang se tenait debout, au dessus d'une montagne de cadavres, sa lame sombre hurlant une malédiction à ses ennemis, une invitation à la torture lancé contre ceux qui oserait s'opposer au bourreau des enfers...Humains, anges, démons....Peu importe, car tous furent sacrifiés pour satisfaire la haine sans fin du démon déchu.

"Extrait des Chroniques des guerres du péché, Chapitre 12, verset 5"

____________________________________________



Au delà de la vie, il existe la mort, et par delà la mort, le multivers, un ensemble d'univers reliés à la Terre, des dimensions oniriques qui n'obéissent pas aux même lois que notre monde....L'enfer en fait parti, au même titre que la Paradis.
Depuis maintenant des siècles, ces deux mondes guerroient pour la possession et le contrôle de la Terre, et des âmes qui la composent....C'est ce que beaucoup appellent "Le Grand Conflit". De par ce fait, Paradis et Enfer adoptèrent une stratégie guerrière, parfois retorde, afin de pouvoir recruter des âmes humaines possédant assez de part de lumière, où de part d'ombre, afin d'apporter la victoire à l'un des camps.
Le grand gagnant ressortirait alors des braises de l'apocalypse, et régnerait sur l'ensemble des mondes.

A ce jour, aucun des camps ne fut à même de remporter le Grand Conflit. Mais les choses changèrent vers le 17eme siècle environ, avec l'arrivée d'un mystérieux personnage parmi l'élite infernale. On racontait que tuer ses victimes ne lui suffisait pas. Il continuait d'écharper, de dévorer ses victimes, et se jetait à corps perdu dans la bataille, possédant une rage terrible a laquelle il donnait libre cours dans les batailles, combattant avec une force prodigieuse et une habilité au combat qui le rendait presque invincible.

Deimos Hellhammer était son nom, Seigneur guerrier de sang, son titre et ancien humain il fût, un être que trop de tristesse avait transformé en cette créature abjecte, qui ne vivait que pour la vengeance envers ceux qui lui avaient tout pris...du moins, à l'époque où il était encore humain. Et encore aujourd'hui, beaucoup de démons ayant connu sa légende pensent qu'il agissait toujours pour la même raison, et tous ignoraient qu'il fut reconditionné à son arrivée en enfer, une lobotomisation bâtarde dont la haine, la colère et sa tristesse furent les principaux facteurs.

Pendant presque 4 siècles, il combattit avec hargne et violence, remplissant les desseins des Grands Démons, les servant du mieux qui le pouvait. Parmi tout ses soldats, La Source et ses acolytes savaient que Deimos était celui qui possédait l'âme la plus noire, et que ce dernier leur apporterait finalement ce qu'ils souhaitaient ardemment.

Pourtant, les choses ne se passèrent pas tout à fait comme prévu. Pour une raison qui échappèrent à de nombreux seigneurs infernaux, Deimos se rebella contre l'armée des Ténèbres, et décima un grand nombre de soldats, utilisant à la fois ses capacités guerrière et son maniement de la sorcellerie pour faucher les créatures impies jusqu'au Pandémonium, dans le but avoué de détruire La Source et ses troupes. Mais comme pour ce dernier, les choses ne se passèrent pas comme prévues pour Deimos, qui, après avoir mis le palais à feu et à sang, fût obligé de s'exiler à la surface.

Rattrapé par un des Lieutenants de La Source, les deux monstres s'affrontèrent dans un duel à mort, au milieu d'une ville fantôme perdue de l'Arizona, où ils mirent à l'épreuve leurs capacités et leurs pouvoirs.
De nombreux témoignages parlèrent d'une lumière aveuglante, qui illumina les villages des zones environnante, puis d'une explosion qui suivit....Puis, plus rien.

Bien que beaucoup le pensèrent mort, son âme ne put ni être revendiquée par l'Enfer, ni par le paradis, comme si....il avait simplement cessé d'exister.
Pourtant, au milieu des ruines du village, personne ne pût entendre le rugissement d'une bête hurlant sa haine, un cri qui fit trembler les piliers du Paradis, et les Portes du monde infernal.

Sans souvenirs, sans pouvoirs, et ayant apparemment retrouvé son âme, Deimos arpente maintenant la Terre, sans aucun but, vivant au jour le jour, en essayant de savoir ce qu'il est.

Ainsi se finit ce dernier chapitre du Tome d'Acier. Moi, Lazarus, aimerait bien croire qu'il a réellement disparu, que ce qui s'est passé sur Terre vient de marquer la disparition d'une créature que même notre maitre se devait de craindre...mais au fond de moi, je pense que Deimos réapparaitra un jour, et qu'il exercera de nouveau sa colère, à la fois sur l'enfer, et le paradis.

Après tout, on ne peut pas vraiment lui en vouloir, car chacun des camps mérite sa colère.
En tant que maitre du destin, je voudrais pouvoir influer sur le sien, lui donner une nouvelle destinée, mais les forces infernales n'ont que trop influées sur sa propre histoire. Alors, je ne peux rien faire, que de le laisser vivre......et de lui laisser, pour la première fois de sa vie, le libre arbitre.

J'espère ne pas faire le mauvais choix, car sinon, aucun d'entre nous ne sera à l'abri.
En débarrassant les mondes de la colère de Deimos Hellhammer, nous avons peut-être crée pour demain, un cauchemar encore pire que celui qui vient d'être contenu.


Lazarus Tyrion
Membre du cercle des 9

______________________________________________________

Extrait du journal personnel de Deimos Hellhammer
Date: Inconnue
Lieu: Palais de la reine Sindel, monde d'Edenia

A une époque, mes seuls souvenirs étaient la souffrance....et ma chair qui se métamorphosait sous l'effet des puissances infernales....Je m'en rappelle très bien. Et aujourd'hui, je ne ressent que haine et regrets....et pourtant, je me rappelle encore d'elle......celle qui hantait mes souvenirs, mes pensées....un être qui me hante....un être que j'aimais, et qui m'a été volé par les Seigneurs des Ténèbres...et pourtant, nos destins continuaient d'être étroitement liés, même après la mort.

A une époque, j'ai hais un être qui n'était en aucun cas responsable de mon malheur. J'ai signé un pacte., pensant pouvoir me venger de ce qui m'a été fait, sans savoir que j'étais devenu le jouet, la parfaite marionnette d'un caprice de l'enfer et le paradis.
Pendant des années, des siècles, j'ai combattu, pillé, volé et détruit au nom de l'enfer.......mais en vérité, je m'étais vendu corps et âme à la vengeance, priant chaque jour pour retrouver ceux qui avaient détruit ma vie, et fait de moi le monstre que j'étais.
En finalité, le bien et le mal n'existaient plus, n'étant devenu que des concepts humains relégués en arrière plan....Après tout ce que j'avais vécu, ce que j'avais découvert, je ne connaissais qu'une fraction de la vérité.me concernant......Et elle fût brutale.

Avant, j'étais humain, mais je ne possède plus que quelques souvenirs de cette époque. les passages les plus heureux semblent avoir étés comme effacés, ne laissant que ceux attisant colère et désespoir. Je me rappelle des meurtres que j'ai commis au nom d'une vengeance sans aucun sens, et le plaisir sadique que je prenais à tuer toute personne travaillant pour l'église. J'ai sévi pendant longtemps, jusqu'au jour où ils décidèrent de me faire la peau...et comme un idiot, je me suis jeté en plein dedans, ce qui me couta la vie....Je venais de verser une partie de mon tribut à l'enfer, car ils avaient gagné ma loyauté. Mais ils devaient encore réclamer mon âme, chose que je leur ai vite offerte, en échange de la force.

De l'Arche de Cristal au cœur du paradis, en passant par les Forges infernales et les deux Tours d'Ivoire des Limbes, j'ai fait trembler les armées angéliques; et abattu sans pitié mes ennemis, leur arrachant les ailes pour les plonger au plus profond du lac Cocyte, là où finissaient les traitres et les menteurs. Plus de deux siècles d'affrontements secrets gouvernèrent alors mon semblant de vie, en tant que Seigneur de Guerre, combattant avec hargne et violence, remplissant les desseins des grands anciens...sans rien savoir de mon reconditionnement.
Mais les choses ne se passèrent pas comme prévu. J'ignore encore ce qui, ce jour là, guida ma main, mais ma trahison envers l'enfer, se répercuta jusqu'au plus profond des abysses, jusqu'au sein même du lac des morts, où étaient jetés les damnés des grandes guerres.
Ce jour là, j'ai pris conscience de ce que j'étais devenu: Une monstruosité gavée de sang, de mort, et sans aucune pitié.....et gorgée d'un immense pouvoir dont je me servis pour mettre à mal l'armée infernale, tout comme je m'en servis pour libérer un grand nombre d'âmes emprisonnées injustement dans ce monde. Cela eut non seulement pour effet de provoquer l'explosion d'une grande partie du Pandémonium, mais cela attisa la colère de mes maitres. Je me rappelle encore le hurlement empli de colère noire de la Source, lorsqu'elle me vit me téléporter. Son visage défiguré par les flammes et la colère me poursuit encore aujourd'hui. Mais il était trop tard, car je venais de quitter l'enfer, pour la Terre, ce monde dont j'ai appris le véritable nom: Mortalis.

Mais comme je le dis souvent, les choses ne se passent pas réellement comme prévu, et l'un des agents de la Source parvint à me rattraper en surface. Notre affrontement dura peu, mais provoqua un cataclysme touchant durement le désert de l'Arizona. Pourtant, j'ai survécu. Mais où est le problème, direz vous??? C'est simple.
Lors de cette affrontement, je perdis l'ensemble de mes pouvoirs, mais aussi ma mémoire. Chaque parcelle, jusqu'à la moindre fraction de mes souvenirs, furent effacés en quelques secondes.
Le début de mon supplice commençait à peine.
Mais dans ce cas, comment suis je capable de vous raconter mon histoire, direz-vous?? Je pense que la réponse est fort simple: Je me suis "émancipé". J'ai gagné en force, en vitesse, et en intelligence, au cours de mes 40 années sur Mortalis, tandis que Enfer et Paradis continuaient de me harceler dans le but de me récupérer, et me détruire.
Plus les années passèrent, et plus mes souvenirs revinrent, déchirant ce qui me restait encore d'humain en moi. Le pire était la vision de cette femme, qui me poursuivait, où que j'allais, une beauté sans nom, dont le regard restera gravé à tout jamais en moi.

Los Angeles, New York, Pheonix, Antonio Bay, Detroit et de nombreuses autres villes furent mes escales, des villes où je devais me battre pour survivre, où j'aidais les humains dans le besoin, usant de pouvoirs dont je ne pouvais définir l'origine où l'explication......La parfaite anomalie.
Puis vint San Francisco.......et le début de mes ennuis.....et la début de la vérité.

Je me rappelle encore de ma première rencontre dans le parc de la ville....Elle s'appelait Arioch, et incarnait la vengeance même. Dans un sens, on se ressemblait, elle et moi, et c'est sans doute ce point commun qui nous a lié pendant si longtemps sur Mortalis et Inferis.
Plus le temps passait, et plus notre amitié se transformait en fraternité, tandis que de mon coté, je cherchais désespérément des réponses à mes questions.
Un autre problème vint alors se greffer à ceux déjà existant: Quelque chose en moi s'était réveillé, ordonnant et planifiant chacun de mes gestes. Cette chose se présenta vite en tant que "Deimos, le véritable Seigneur de Guerre".....Étais-je en train de perdre le peu de raison qu'il me restait??
Toujours est il que pendant un moment, cela me fit entrer en guerre avec un clan de femmes fortes, des femmes dotées d'un grand pouvoir, presque indestructible: Le Clan des Halliwell.
Que vous vous acceptiez de le croire ou pas, j'ai longtemps été confronté aux Halliwell et je parvins, à de nombreuses reprises, à les tenir en échec. Mais leur force et la fraternité qui les unissait leur permettait toujours de triompher de moi, en finalité......Des sœurs que j'ai prise pour mes ennemies, jusqu'à ce que je réalise qu'elles n'étaient pas mes véritables cibles.

En parallèle, une autre rencontre changea de nouveau mon destin: Ténébreuse et belle Amélia, pour qui j'aurais donné mon âme, si l'enfer ne la possédait pas déjà, âme que j'ai finalement récupéré. Amie puis confidente, elle parvint à éteindre la flamme de la colère qui brulait en moi.
Cela vous étonnera il si je vous dis qu'elle est finalement devenu ma femme, par la suite?? Ce fût un mariage qui ne plut pas à tous. Unis sous le pacte de sang, Arioch fût à la fois notre témoin, et notre prêtresse, scellant notre destin à tout jamais.

Bannie et marquée à tout jamais du sceau de l'infamie, Amélia était maintenant sous ma protection, et quiconque approchait d'elle, devait soit me rendre des comptes, soit passer par la fureur d'Arioch, démone de la vengeance. A nous trois, nous avons commencés à contrer et à tuer plus de démons que les Halliwell. Nous menions tous notre bataille, à notre manière.

Avec l'aide d'Amélia et Arioch, j'ai pu retrouver un fragment de mes souvenirs, mais cela ne suffisait pas, et je devais en savoir plus, car dans l'ombre, quelqu'un agissait afin de détruire les liens qui m'unissaient à mes souvenirs.
Une de mes pérégrinations m'amena alors au temple du temps, géré par la prêtresse Jayna. Je pensais pouvoir trouver mes réponses la-bas. Je n'y ai trouvé que les ennuis et la terreur incarnée au plus profond de la dénommée Constantine Carrington, beauté fatale à en mourir. De notre rencontre s'ensuivit un affrontement entre nos deux démons incarnés.....un affrontement dont je sortis vainqueur, de justesse, sans pouvoir trouver de réponses à mes questions.
Au plus profond de moi, j'entendais le "Warlord" qui me soufflait des réponses à peine audible: Celui lui, le responsable le plus direct de mon malheur était Vladimir Shacks, grand démon et futur Source, selon certains.
Cela n'arriva jamais, car je me rendis sur Inferis, afin d'assister à sa fin prématurée, et sa mort, non pas de mes mains, mais de celle d'un de mes autres maitre: Barbas.
En son nom, le mien, et celui d'Arioch, nous avons frappé et blessé mortellement le grand Démon, pour finalement le bannir au plus profond des Abysses, là d'ou il ne reviendrait jamais......pour être remplacé par Arioch.
Beaucoup pensèrent que je convoitais la place, que je souhaitais diriger l'enfer. Pauvres fous, vous êtes loin de ce que je désirais ardemment.

Pendant un moment, mon passé et les Halliwell avaient été relégués au rang de simples broutilles, et je pus commencer à vivre normalement aux cotés d'Amélia.

Mais le passé, aussi douloureux et mortel soit il, finit toujours par nous rattraper. Celui-ci se manifesta sous la forme d'une tueuse immortelle: Alissa Kagan.
A de nombreuses reprises, nous nous sommes affrontés pour une raison que je ne comprenais pas, alors qu'elle m'insultait d'assassin, de meurtriers.
Certes, j'étais un tueur, mais le sens de ses mots m'échappait, jusqu'à ce que des fragments de ma mémoire reviennent alors m'assaillir.
Aujourd'hui, bien que j'ai mis fin à sa vie de façon définitive, je ne pouvais blamer sa croisade, car "Coupable", j'étais, en ayant tué sa famille, il y'a des siècles.

J'en avais plus qu'assez de voir mon passé tenté de me tuer toutes les 5 minutes, et il fallait que je sache la vérité. Qui étais je, pourquoi, comment.....Toutes ces questions qui me hantèrent, pour finalement qu'un de mes cauchemars me mène tout droit au cimetière de San Francisco......J'y trouvais alors ma tombe......et mon propre corps, enfermé et scellé à tout jamais.
Qu'étais je devenu?? Je l'ignorais encore, mais j'allais vite le savoir, grâce à ce vieil homme, qui apparu pour me dévoiler la vérité.
Ce jour là, je pris enfin compte du destin qui m'était réservé, à moi et Amélia. J'ai su que j'étais devenu la marionnette, non pas seulement des démons, mais d'un être venu d'ailleurs, une créature répondant au nom de Zadkiel, qui avait tout planifié, et ce, bien avant ma naissance.
Pour cela, il me prit la femme à qui j'étais lié, à mon époque humaine, et il parvient à attiser ma haine, afin de m'amener en enfer.
Une fois en bas, il se chargea, avec quelques démons, de me recreer, me faire renaitre, et me transformer en une entité surpuissante, capable à la fois de détruire le paradis et l'enfer.
Seulement, Zadkiel n'avais jamais prévu que je me révolterais, et grâce à lui, j'étais devenu la cible à abattre.
En prime, je commençais mieux à comprendre l'origine des souvenirs qui m'assaillaient: Ils n'étaient pas les miens, mais ceux du monstre qui vivait en moi, celui que j'étais, lors de mon séjour en enfer.

Aussi difficile que cela puisse être, mon âme avait été fusionnée avec un des grands anciens, un démon du nom de Kraven Lichthammer, ce qui eu pour effet de donner naissance à une entité unique: Deimos Hellhammer.
Je n'étais pas Deimos ni Kraven, mais je possédais donc une partie de leur identité, leurs souvenirs, et une partie de leur forces. Lorsque je me suis révolté et que je suis retourné sur Terre, le sort qui m'unissait au démon s'estompa, et je pus redevenir en partie humain, sans savoir que Kraven vivait encore en moi......et que le Warlord était devenu une entité à part.

Le plus terrible vint à venir, lorsque Coliostro m'apprit que l'âme de ma première femme, Célia, était retenue en enfer, au plus profond des fondations de la Cathédrale de Chair, et qu'en prime, elle avait été reconditionné pour me traquer, dans le cas où je ne pourrais plus être récupéré.
Avant que je ne pose plus de questions; Coliostro nous fit promettre, moi et Amélia, de nous joindre à son groupe, ce qui nous permettrait d'obtenir son aide de façon définitive.

Mais Zadkiel avait envoyé ses troupes, et Coliostro fût capturé.
Bien que je sois persuadé qu'il est encore en vie, je ne le revis jamais. En prime, Zadkiel m'avait envoyé sa meilleure tueuse, en la présence de Ruth Bernstein, une archange exterminatrice. Cette créature, aussi puissante et sans pitié soit elle, rivalisait très facilement avec moi, et pouvait me terrasser comme elle le voulait.

Refusant alors de mettre la vie d'Amélia et Arioch en danger, j'ai quitté la ville, téléporté quelque part dans ce monde par Barbas, alors que j'étais en proie à de nombreuses questions.
Ce que Barbas ne sut jamais, c'est que son sort avait fonctionné......il avait même trop bien fonctionné.

En vérité, j'avais quitté Mortalis......a tout jamais.

J'ai passé plusieurs mois dans une espèce de jungle, tuant et massacrant des créatures en tout genre pour me nourrir. Je perdais doucement mon intelligence, régressant jusqu'au stade de bête sauvage, jusqu'à ce que le Warlord se manifeste à nouveau.......et me pousse à détruire un village entier
Mes actes ne passèrent pas inaperçus, et bientôt, des êtres se lancèrent à ma poursuite, parlant un dialecte que je ne comprenais aucunement.
Ni anges, ni démons, je n'arrivais pas à définir la menace qui souhaitait ardemment me détruire.

Les années sont passées et j'ai continué à errer dans ce monde.......Malgré ces chasseurs, je me pensais en sécurité. Mais Zadkiel m'avait suivi, lui et sa clique de salopards......ainsi que Celia, elle qui ne me reconnaissait plus.
Je me rappelle encore des paroles de Zadkiel, lorsqu'il parvint finalement à me rattraper.
Il avait dit quelque chose comme "Bienvenue sur Edenia, démon.......Bienvenue chez toi."

Ma rébellion m'avait couté cher, et j'ai passé plusieurs mois dans les prisons froides et humides du palais de Zadkiel, le maudissant pour ce qu'il m'avait fait.
Ce dernier se pensait tellement vainqueur, qu'il ne put s'empêcher de me faire quelques révélations. Bien qu'il ne souhaitait pas ma mort, il savait que je devais être exterminé à tout prix, car plus le temps passait, plus je gagnais en puissance.

Coliostro ne m'avait dit qu'une partie de la vérité. Certes, j'étais humain.....mais je ne venais pas de Mortalis. J'étais né ici, sur Edenia, et les souvenirs humains que j'avais, en tant que jeune homme, étaient tous liés à ce monde. J'avais grandi ici, avec celle qui fut ma première femme, jusqu'à ce que Zadkiel décide de transporter sur Inferis à ma mort, l'enfer lié au monde de Mortalis, afin de faire de moi son "monstre attitré", et ce, dans un but bien précis: L'aider à gouverner ce monde par la Force.

Ce sadique me livra alors à Célia.......qu'il avait renommé Selena, une créature sans âme, une tueuse vide de tout sentiment, tel un zombie, qui ne se concentrait que sur une seule chose: Mettre fin à mes jours.
Savez vous ce que ça fait de devoir affronter une femme que vous avez aimé?? Saurez vous ressentir jusqu'à quel point j'étais désespéré face à cette situation, tandis que, me laissant ruer de coup, je la suppliais de cesser cette folie, de recouvrir ses esprits.....
J'avais l'impression que le temps n'existait plus, ne laissant qu'une torture sans fin, de la main de mon ancien amour tout comme je ressentais une haine profonde pour l'hypocrisie qui m'avait condamné à cet enfer.
J'hurlais son nom, l'implorant d'arrêter, mais rien n'y faisait. Et en finalité, ne restait plus que l'instrument de sadisme de Zadkiel, qui se gaussait du spectacle.

Pourtant, au moment de me porter le coup fatal, quelque chose arrêta la main de Celia, et je pus voir son regard tremblant, comme si elle essayait de reprendre le contrôle d'elle-même. Sur le coup, je ressentis la fureur de Zadkiel qui lui hurlait de m'achever, une fois pour toute.
Ce jour là, je perdis la dernière once d'humanité qu'il me restait, lorsque, d'un geste rapide, je prie l'épée des mains de Celia.....pour finalement l'achever.
J'avais perdu toute raison de vivre lorsque son corps encore chaud repris temporairement conscience, prononçant doucement mon nom...humain, en crachant un peu de sang, avant de fermer les yeux, sous le rire sardonique de Zadkiel.

Si ça peut en rassurer certains, j'ai fait payer Zadkiel, de la plus ignoble façon qu'il soit.
En général, quand ma colère devenait incontrôlable, le Warlord prenait facilement le dessus, et donc, le contrôle de mon corps. Mais apparemment, la torture à laquelle j'ai eu droit ne semblait pas lui avoir plu, et il me laissa le contrôle de mon corps....et le contrôle du pouvoir ultime:

Le Omega Void, source du vide, élément de destruction le plus craint à travers les dimensions, un pouvoir sans limite, incommensurable, bien au delà de la compréhension. J'aurais voulu faire souffrir Zadkiel, le faire hurler en débobinant la tripaille, tout en le forçant à regarder. Mais il n'était pas envisageable de jouer avec un adversaire comme lui. Son hurlement de colère et de peur résonne encore aujourd'hui dans mon esprit.
Oh oui, j'ai aimé voir son visage se tordre de peur, en proie à l'angoisse, devinant l'atroce destin que lui et tous ses sbires allaient subir. Zadkiel, Ruth, Esther, Angelyca, Tiffany......Tous furent emporté par la vague de pouvoir du Void, et plongé à tout jamais dans un abime sans fin du néant, que nulle lumière n'a jamais éclairé.

Je ne voulais plus qu'une chose après cela: Mourir, en finir une fois pour toute avec cette vie. Tout doit mourir un jour, même moi......Pourtant, après avoir repris mes esprits, je n'ai pas su planter cette lame à travers mon cœur gangrené, cette même épée qui mit fin à la vie de Célia. Je ne pus que lui donner des funérailles décentes, et lui adresser un dernier adieu, en esperant que son âme soit maintenant en paix.

Puis, je repris ma route seul, à travers Edenia, marchant, errant sans aucun but, fatigué, harassé....mais en vie. Et secrètement, j'espérais qu'un adversaire assez puissant puisse me terrasser. J'implorais la mort d'une autre manière, une mort qui ne vint jamais.
Mais quelqu'un d'autre avait entendu mon appel, un être à la fois maitresse, reine et déesse de ce monde. Notre rencontre changea à nouveau la donne, et les choses ne furent plus jamais les mêmes après cela.

Depuis des siècles, Sindel dirigeait Edenia d'une poigne de fer servant la volonté de dieux plus anciens qu'elle. Elle avait soumis les peuplades sauvages et fait prospérer son monde afin d'y installer une paix durable, en attente de la prochaine guerre. J'en ai vite conclu que Zadkiel voulait se servir de moi pour la tuer et renverser le cours des choses.

J'ai été soigné, nourri, logé et enfin, présenté à elle.
Elle savait qui j'étais, ce que je cherchais, et ce que j'avais fait. Elle avait eu vent de mon affrontement avec Zadkiel et s'était donc personnellement lancée à ma recherche.
C'était inutile de lui mentir et à vrai dire, oser lui tenir tête relevait du suicide.
Pourtant, ma folie me poussa à me ruer sur elle pour essayer de la tuer. Inutile de dire que je fus repoussé très facilement, et avec une violence extrême. Sindel était une de ces entités qui existait depuis la nuit des temps: A la fois être fusionnel avec la magie, et grande combattante.
Le combat ne dura pas plus de deux minutes, où j'étais presque à l'agonie.

Là, je n'avais plus le choix: Mourir ou la servir.
Théoriquement, la plupart d'entre vous savaient d'avance quel choix j'aurais fait en temps normal, mais quelque chose me poussa à choisir le contraire: l'image d'un être trop longtemps oubliée, laissée à l'écart dans un monde où elle aurait certainement besoin de moi: Amélia.
Je n'avais pas le droit de la laisser là où elle se trouvait, sans aide, sans nouvelles....sans moi.

J'étais coincé, forcée de m'associer avec cette créature qu'est Sindel, obligé de prêter serment d'allégeance à une monstruosité qui pourrait m'éradiquer simplement d'un claquement de doigt. Cela était le seul moyen que j'avais pour pouvoir espérer revoir Amélia un jour.

Par peur, j'étais devenu son lieutenant, son serviteur durant plus de 7 siècles.
Pendant toutes ces années, j'ai combattu aux cotés de l'armée de Sindel, et j'ai vu son empire en écraser d'autre, sans possibilité de rémission.
Avec mes frères et sœurs, nous avons formés les légions qui ont soumis Edenia, ma propre terre de naissance. Ma haine des humains m'a poussé à tuer de nouveau, laissant la fureur du monstre que j'étais en moi, déferler sur des innocents. Depuis des années, je pus enfin gouter à nouveau le sang, et je n'ai aucune honte de dire que j'ai aimé cela. Avec le temps, j'ai appris à accepter ce que j'étais devenu: Un fidèle esclave faisant déferler la peur et la guerre avec maestria. Les 4 cavaliers auraient eu de quoi être jaloux, j'en suis presque persuadé.

Mais Sindel avait prise ses précautions. Connaissant la puissance du monstre qui vivait en moi, elle savait que si le Warlord se réveillait, ce dernier pourrait facilement rivaliser avec elle. La Reine d'Edenia s'appliqua donc à poser une entrave magique bien plus puissante que celle qui me fût posée, il y'a si longtemps, me forçant à compenser ma perte de pouvoir, par un très bon maniement des armes.

J'étais anéanti par ce qui m'arrivait, mais je vivais, alors que j'avais définitivement emprunté le chemin de la damnation. Pourtant, il restait quelque chose en moi, un mince espoir, priant à nouveau pour pouvoir partir de ce monde, retourner sur Mortalis.
Un jour, mon tourment sembla prendre un nouveau tournant, quand je fus convoqué auprès de ma reine.
D'un ton solennel, elle me donna de nouvelle directives: Retourner sur Terre, préparer sa venue en soumettant les légions angéliques et démoniaques, et exterminer toute résistance.
Tout echec n'était nullement enviseageable.

C'est aujourd'hui que je m'apprête à franchir le portail qui me ramènera la-bas. Je laisse mes notes ici......pour toi, ma chère élève, Ashrah. Je te laisse le commandement des Légions d'Edenia. Je suis certain que tu arrivera à les diriger et à faire en sorte que l'ordre continue de régner dans ce monde. Je t'ai formée durant 2 siècles, et je dois reconnaitre que tu a largement dépassée mes attentes. Quand tu liras ces notes, je serais parti, mais sache que je serais toujours aussi fier de toi.

Je ne te demanderais qu'une chose: Garde bien précieusement ce que je t'ai confié, car de cet objet, dépendra notre liberté à tous.

Pardonne moi.

Information du joueur :
- Prénom (*) : Appelez moi comme celui que j'interprète.
- Âge vie réelle (*) : 26 ans (Oui, je suis vieux, je me sens vieux......)
- Comment avez-vous connu le forum : Je connais quelques membres, on va dire.
- Code de validation (se trouvant dans le règlement) :
Spoiler:
 

(*) Facultatif


Dernière édition par Deimos Hellhammer le Jeu 17 Mar 2011 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 31
Avatar : Shannen Doherty
Messages : 6948
Date d'inscription : 06/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
61 / 10061 / 100

Balance Maléfique :
39 / 10039 / 100


Âge du Personnage : 40
Localisation : Le Manoir Halliwell


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice Charmed de la Force

Prudence Halliwell

Fondatrice
Charmed de la Force

http://charmed-extinction.nightforum.net/
MessageSujet: Re: Back from the war......... Jeu 17 Mar 2011 - 9:38

Bonjour Dei Wink
Et surtout bienvenue sur Charmed Extinction Wink

Nul besoin de me présenter... Tu me connais déjà sous les traits de Titine Very Happy

Je me chargerais de ta présentation. Toutefois, au vu de la longueur impressionnante, je ferais le point sur ta fiche ce soir lorsque j'aurais plus de temps pour m'installer dans mon canapé Razz

Toutefois, tu peux déjà ajouter au minimum deux pouvoirs dans ta liste car comme précisé, le nouveau membre doit proposer de trois à cinq pouvoirs afin que l'admin puisse en déterminer un par la suite Wink

Prue.

_________________
Paradis inanimé... Long sommeil lovée,
Paradis abandonné... Sous la lune m'allonger !
Paradis artificiel... Délétère, moi délaissée,
Et mourir d'être mortelle, mourir d'être aimée !

Couleur dialogue
Couleur dialogue (Ubiquité)

Couleur pensée
Couleur pensée (Ubiquité)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Back from the war......... Jeu 17 Mar 2011 - 14:00

Prudence Halliwell a écrit:
Bonjour Dei Wink
Et surtout bienvenue sur Charmed Extinction Wink


Merci

Prudence Halliwell a écrit:
Nul besoin de me présenter... Tu me connais déjà sous les traits de Titine Very Happy

Exact.

Prudence Halliwell a écrit:
Je me chargerais de ta présentation. Toutefois, au vu de la longueur impressionnante, je ferais le point sur ta fiche ce soir lorsque j'aurais plus de temps pour m'installer dans mon canapé Razz

Pas de problemes.

Prudence Halliwell a écrit:
Toutefois, tu peux déjà ajouter au minimum deux pouvoirs dans ta liste car comme précisé, le nouveau membre doit proposer de trois à cinq pouvoirs afin que l'admin puisse en déterminer un par la suite WinkToutefois, tu peux déjà ajouter au minimum
deux pouvoirs dans ta liste car comme précisé, le nouveau membre doit
proposer de trois à cinq pouvoirs afin que l'admin puisse en déterminer
un par la suite Wink

Il me semblait bien que j'avais oublié quelque chose. J'ai réparé cet oubli.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 31
Avatar : Shannen Doherty
Messages : 6948
Date d'inscription : 06/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
61 / 10061 / 100

Balance Maléfique :
39 / 10039 / 100


Âge du Personnage : 40
Localisation : Le Manoir Halliwell


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice Charmed de la Force

Prudence Halliwell

Fondatrice
Charmed de la Force

http://charmed-extinction.nightforum.net/
MessageSujet: Re: Back from the war......... Ven 18 Mar 2011 - 14:56

Donc.... Après lecture, je valide ta fiche !

Pouvoir : Strangulation
Pouvoir inné : Téléportation

Bien que connaître les pouvoirs de son personnage est essentiel, en savoir la fiche qui la constitue est primordiale.
La fiche personnage est le cœur de l’entité d’un membre. Grâce à cela, il peut connaître sa puissance face à un adversaire, ou même un allié. Elle permet en outre de déterminer plusieurs aspects dans un synopsis.

Plusieurs sections composent cette fiche comme la Force et l’Endurance qui correspond un peu à la puissance d’attaque et la capacité à se défendre. Les pouvoirs ont des particularités et tout est mentionné dans les pouvoirs sur Charmed Extinction. Certaines races comme les démons et les êtres de lumière ont des pouvoirs innés comme l’éclipse ou la téléportation. Les sorciers ont des sections spéciales, des compétences en potion et en formule.

La petite particularité se trouve dans le MD (Multiplicateur/Diviseur). Celui-ci ne joue pas dans la répartition des PP. Seuls les synopsis pourront faire augmenter ou réduire cette compétence.

Mais, venons-en de suite à cette répartition de PP. Ton personnage, par sa nature, possède 20 PP mais avec la fiche excellente que j'ai sous les yeux je ne peux m'empêcher de te rajouter 2 PP !

Voici la manière dont je te propose de les répartir :

Capacités Standards a écrit:
MD : 0

Force : 10
Endurance : 8

Pouvoir Personnel :
Strangulation : 4

Pouvoir Inné :
Téléportation

Cela te convient-il ?

_________________
Paradis inanimé... Long sommeil lovée,
Paradis abandonné... Sous la lune m'allonger !
Paradis artificiel... Délétère, moi délaissée,
Et mourir d'être mortelle, mourir d'être aimée !

Couleur dialogue
Couleur dialogue (Ubiquité)

Couleur pensée
Couleur pensée (Ubiquité)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Back from the war......... Ven 18 Mar 2011 - 15:26

C'est parfait, ma chere vieille rivale.
Et merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 31
Avatar : Shannen Doherty
Messages : 6948
Date d'inscription : 06/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
61 / 10061 / 100

Balance Maléfique :
39 / 10039 / 100


Âge du Personnage : 40
Localisation : Le Manoir Halliwell


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice Charmed de la Force

Prudence Halliwell

Fondatrice
Charmed de la Force

http://charmed-extinction.nightforum.net/
MessageSujet: Re: Back from the war......... Ven 18 Mar 2011 - 18:16

Très bien Wink

Un long chemin s’ouvre devant toi… Des RPG à gogo et surtout une histoire à construire, la tienne !
Avant tout, si ceci n’est pas déjà fait, n’oublie pas de signer le règlement. Sans quoi, ta validation ne pourrait être totale.

Ensuite, je t’invite à créer ta fiche dans la section Annales Ackachiques (sorte de Mémorandum de tes RPG).

Pour finir, tu pourras débuter ton premier sujet où tu le désire !!

Et je te dis à très bientôt dans les différentes parties du forum.

_________________
Paradis inanimé... Long sommeil lovée,
Paradis abandonné... Sous la lune m'allonger !
Paradis artificiel... Délétère, moi délaissée,
Et mourir d'être mortelle, mourir d'être aimée !

Couleur dialogue
Couleur dialogue (Ubiquité)

Couleur pensée
Couleur pensée (Ubiquité)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Back from the war......... Sam 19 Mar 2011 - 0:13

Tout cela est fait, et je viens de commencer le RPG.
Par contre, j'aimerais demander si tu pourrais corriger une petite erreur.
Dans age du personnage, j'ai mis 26 ans lors de l'inscription au lieu de mettre l'age du perso.

Serais il possible de rétablir cette bourde, s'il te plait??

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : © Titine
Age du membre : 31
Avatar : Shannen Doherty
Messages : 6948
Date d'inscription : 06/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
61 / 10061 / 100

Balance Maléfique :
39 / 10039 / 100


Âge du Personnage : 40
Localisation : Le Manoir Halliwell


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice Charmed de la Force

Prudence Halliwell

Fondatrice
Charmed de la Force

http://charmed-extinction.nightforum.net/
MessageSujet: Re: Back from the war......... Sam 19 Mar 2011 - 7:39

Voilà qui est fait Wink

_________________
Paradis inanimé... Long sommeil lovée,
Paradis abandonné... Sous la lune m'allonger !
Paradis artificiel... Délétère, moi délaissée,
Et mourir d'être mortelle, mourir d'être aimée !

Couleur dialogue
Couleur dialogue (Ubiquité)

Couleur pensée
Couleur pensée (Ubiquité)
Revenir en haut Aller en bas


Crédit kit : Adhjib
Age du membre : 29
Avatar : Alexie Bledel
Messages : 1844
Date d'inscription : 24/04/2010

Race :

Sorcière Bénéfique

Balance Bénéfique :
90 / 10090 / 100

Balance Maléfique :
10 / 10010 / 100


Localisation : Quelque par seule...


Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

Pearl Halliwell
    Fondatrice ¤ Alone In Nowhere

http://greysanatomystory.forum-actif.net/forum.htm
MessageSujet: Re: Back from the war......... Jeu 24 Mar 2011 - 17:33

Flood oui je sais, mais je ne pouvais pas passer (seulement 5minutes) sans te souhaiter la bienvenue et te faire part de la joie immense que cela me fait de te voir parmi nous.

A très bientôt mon vieil ami félin.


ps : oui oui c'est pas ma couleur, mais comme ça tu me reconnaîtras je pense Very Happy

_________________
¤¤¤¤¤¤



¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Back from the war.........

Revenir en haut Aller en bas

Back from the war.........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Extinction :: LA FIN DES TEMPS (Archives) :: Archives 2011-