Partagez|

Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Lun 28 Fév 2011 - 23:12

    Lundi matin l'empereur, sa femme et le petit prince...Hum...PETIT PRINCE!!! Pourquoi parlons-nous de petit prince? Tout simplement car ce fut ce foutu gâteau qui réveilla notre jeune femme de son profond sommeil, elle était en train de dormir alors qu'il était neuf heures et demi et c'est son ventre qui a eut la brillante idée de la réveiller à une heure si avancée . Pourquoi faut-il tout le temps que notre horloge biologique prenne le dessus sur nos propres désirs. C'est vrai, qui est-ce qui peut prouver que Rose voulait elle même se réveiller. Ni une ni deux la demoiselle quitta ses draps pour aller à la cuisine et chercher les fameux petits princes qui trônaient dans le placard à gâteaux. Bon et bien maintenant qu'elle était réveillée elle allait pouvoir essayer de prévoir ce qu'elle allait faire sa journée, car elle n'allait tout de même pas rester toute la journée à manger ou encore à rester à la maison à ne rien faire quoique cela pourrait être une idée lumineuse comme une autre mais bon elle l'a déjà fait ce week-end alors elle peut faire l'effort de bouger aujourd'hui. Elle prit alors le temps de se faire un bon petit chocolat chaud dans lequel elle trempa ses Princes certaines personnes trouvent cela complétement ignoble et pourtant la demoiselle n'a pas l'air d'en être dégoutée. Après avoir regardé les informations à la télévision elle éteignit et rangea la cuisine puis elle resta le regard plongé dans le vide, réfléchissant à ce qu'elle allait bien pouvoir faire et c'est en prenant l'initiative de marcher un peu partout qu'elle vit l'ombre d'une lettre qu'elle avait reçut ce week-end et ouvert par la même occasion. Elle la saisit et se souvint que c'était l'invitation à un mariage qui a lieu dans sa famille, une cousine éloignée qui tenait à ce qu'elle soit présente de préférence sinon elle ne lui aurait bien sûr pas envoyé cette lettre.


    Mais oui pardi, cela est sans doute la meilleure idée qu'elle pouvait avoir, aller faire les boutiques, bon ce n'est pas son passe-temps favori mais disons quand il s'agit de belle robe de soirée qu'elle soit longue ou encore un peu moins elle revit un rêve de petite fille car les robes pleines de palettes ou encore avec des broderies sont très élégantes, belles à voir et à porter de temps en temps. Bien qu'elle ne soit pas une accro au shopping elle aime beaucoup les robes type bal et soirée. C'était décidé elle allait enfilé quelques vêtements d'une simplicité absolu pour ne pas avoir à galéré une fois dans les cabines d'essayage et puis elle allait se rendre dans plusieurs magasins pour voir ce qu'elle allait pouvoir acheter ou qui sait peut être louer car niveau argent ce n'est pas non plus Crésus notre petite sorcière. Après avoir prit tout de même une petite demie-heure à se préparer dans la salle de bain y comprit prendre une douche elle prit les transports et se rendit dans une dizaine de magasins où les robes étaient trop longues et trop bouffantes elle ne cherchait pas non plus de l'extraordinaire mais quelque chose pour une soirée, pour un mariage sans pour autant voler la vedette à la mariée. Et pourtant les robes qu'elle venait d'essayer ou encore de voir les unes après les autres étaient tout de même ravissante mais ce n'était pas celle sur laquelle elle avait flashé pour pouvoir décider que ce serai LA robe de l'évènement. Ce fut dans un magasin qui n'avait pas de renommé spécialement mondiale mais qui était bien connu à San Francisco cependant qu'elle se rendit, elle connaissait le vendeur pour être une relation à son père, il lui permettait d'avoir de ses nouvelles quand elle ne le voyait pas souvent.


    Elle resta un bon quart d'heure à regarder diverses robes, essaya certains modèles, puis enfin de compte une robe rouge, voir rouge foncé la fit craquer cependant il allait maintenant falloir l'essayer afin de savoir si celle ci allait lui aller et si c'était bien avec son corps bien sûr. Car une robe peut plaire mais ne pas aller avec la silhouette. Elle partit alors dans la cabine n'oubliant rien dans les rangées du magasins puis elle enfila la robe cependant il fallait maintenant lui fermer la robe derrière car elle ne pouvait pas le faire toute seule, elle ouvrit le rideau légèrement et demanda si quelqu'un pouvait venir, étant occupé chacun de leur côté il lui demandèrent de patienté ce qu'elle fit puisqu'elle n'avait pas le choix. Elle referma le rideau et attendit patiemment. Mais quelque chose lui chatouillait, lui démangeait le nez, elle allait éternuer mais cela ne venait pas et tout à coup ATCHOUMMM. Et bien voilà enfin sortit cet éternuement mais ce fut quelque chose d'assez bizarre ce simple éternuement fit apparaitre des lumières bleutées autour d'elle et elle se retrouva alors sans comprendre dans un endroit qui ne ressemblait en rien à une cabine d'essayage. Elle regarda devant elle mais personne et c'est quand elle se retourna pour voir les environs qu'elle tomba nez à nez avec un jeune homme à la carrure assez bien formée si l'on peut dire. Un beau jeune homme appelons un chat un chat. Mais elle ne put s'empêcher de crier effrayée au départ et de le questionner.


    - Ah!!!! Qui êtes vous? Où suis-je ? Et que me voulez vous?



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Mar 1 Mar 2011 - 10:38

Wyatt allait enfin arrêté de dormir n’importe où. Aujourd’hui il s’installait au manoir. Sa tante Phoebe lui avait proposé, proposition qu’il avait acceptée sans aucunes hésitations ! Il en avait marre de payer des hôtels ou squatter n’importe où. En plus de cela, le fait de vivre au manoir lui permettait de se rapprocher de sa famille qui avait, ô combien besoin de soutient en ce moment ! Il avait appris par Phoebe les horreurs que vivaient les Halliwell. Paige était devenu maléfique et tentait par tous les moyens possibles et inimaginables d’empêcher sa sœur de retrouver son fils. Fort heureusement, Prue, elle, était redevenu bénéfique. Un problème de moins à régler ! Mais un énorme problème persistait : Paige. Etant maléfique, elle finirait par attaquer ses sœurs. Pour l’instant, elle se contentait d’envoyer des démons de niveau inférieurs les embêter. Elle devait sûrement savoir que, Piper et Phoebe savent se défendre face à de tels démons. Cela devait être juste pour les prévenir. Wyatt était inquiet. En effet, si Paige venait à les attaquer, elles seraient obligées de se défendre, comme le disait si bien Phoebe. Pourtant, si l’une des sœurs étaient tuées lors de ce combat, tout le futur serait chamboulé. Des descendants n’étaient encore pas nés ! Certains avaient même quelques années devant eux avant d’espérer être dans le ventre de leur mère. En bref, il fallait impérativement éviter cette bataille. Loger au manoir était donc une bonne manière d’intervenir dans tous ces problèmes. Au moins, il serait au courant de tout, et pourrait tenter de régler quelques problèmes.

N’ayant plus aucunes chambres de libres, il était obligé de dormir sur le canapé. Mais ça ne le dérangeait pas plus que ça. Il monta au grenier, poser le seul sac qu’il avait ramené de son présent. Quelques habits histoire de ne pas se promener à poil ! Il le déposa dans un coin, le coin où se trouvait auparavant la maison de poupée avec laquelle il jouait souvent. Sa mère avait fini par la détruire après avoir failli mourir enfermer dedans avec ses sœurs. Piper lui avait raconté le coup où il avait enfermé ses parents dedans pour les protéger. Dommage qu’elle ait été détruite, elle gardait beaucoup de souvenirs ! Mais bon, sa destruction avait permis de tuer trois démons tentant de s’emparer du pouvoir des trois. C’était donc mieux ainsi ! Il fit un tour sur lui-même. Un moment pareil était plutôt rare. C’était probablement le grenier la pièce du manoir où il y avait le plus de combats contre des démons.

Il fit un tour à l’étage pour voir si quelqu’un n’y était pas. Non, l’étage était vide, il n’y avait personne. Il aurait espéré qu’il y ait quelqu’un pour l’accueillir. Sa mère par exemple, ou, une de ses tantes. Mais non personne. Il n’avait pas encore fait le tour du rez-de-chaussée, mais il n’avait entendu aucuns bruits, rien. Si quelqu’un avait été là, il aurait entendu la porte s’ouvrir. Donc, il n’y avait probablement personne. Il décida d’aller tout de même vérifier. Il descendit les marches, et lorsqu’il arriva en bas, une lueur bleue fit son apparition devant lui. Prue fût la première personne qui lui vint à l’esprit. Il allait se sentir moins seul dans ce grand manoir ! Pourtant, ce ne fût pas Prue qui apparut devant le sorcier, mais une jeune femme qu’il ne connaissait absolument pas. Se méfiant de tout et de tout le monde, Wyatt se stoppa immédiatement et regarda attentivement cette personne. Qui pouvait-elle être ? Pourquoi un être de lumière débarquait en plein milieu du manoir ? Et si ce n’était pas un être de lumière ? C’est vrai, Paige avait beau être mi- être de lumière, elle était maléfique ! Certes, elle devait se déplacer dans une lumière violette et non plus bleuté, mais bon on pouvait toujours rester sur ses gardes ! Surpris par la réaction de la jeune femme, Wyatt n’hésita pas à rétorquer :


-Je rêve ou quoi ! Vous débarquez comme ça, en plein milieu de chez moi, et vous me demandez qui je suis ! C’est plutôt à moi de vous le demander !

Il avait peut-être répondu sèchement, mais après tout, il avait dit la vérité ! Mais une partie de sa question lui revint en mémoire. Elle avait demandé où elle était. Pourquoi s’était-elle éclipser dans un endroit qu’elle ne connaissait pas ? Ca ne tenait pas debout ! Il allait lui faire remarquer quand il se rendit compte que sa robe n’était pas totalement fermée ! Très belle robe rouge d’ailleurs ! Mais sa fermeture était encore ouverte. C’était peut-être une raison de son mal à l’aise. Wyatt, gêné, rougit légèrement et tourna la tête :

-Vous devriez peut-être fermé votre robe …

Il attendit patiemment sa réponse, espérant qu’elle la referme vite ! Mais ce détail l’interloqua une fois de plus. Pourquoi c’était-elle éclipser dans un endroit qu’elle ne connaissait pas, dans une telle tenue ? C’était totalement improbable ! Il fallait qu’il lui pose la question une fois ce problème de robe réglé !
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Mar 1 Mar 2011 - 16:59

    Effectivement peut être que notre jeune femme était un peu excessive dans ces questions car c'est quand même elle qui avait débarqué enfin ce n'était pas de son plein gré cependant donc on ne peut pas dire non plus qu'elle était dans le magasin et qu'elle ait choisit sa destination à l'avance. Et puis d'ailleurs elle connais certes le nom de la famille Halliwell mais elle ne passe pas sa vie à essayer d'en savoir plus sur eux ou elle ne fait pas partie de toutes les sorcières ou démons qui essayent de s'en approcher. Elle connais leur réputation point final et elle n'ira pas par exemple au journal BayMirror juste pour faire la rencontre de l'une d'entre elle sauf si elle a une demande de travail à faire là bas ou encore si elle a quelque chose à demander à cette grande sorcière mais ce n'est pas une groupies des Halliwell. Il était alors en train de rétorquer que c'était elle qui posait tout ce genre de question alors qu'elle était à priori chez lui. Wow une aussi grande baraque pour une personne ! A moins que celui ci ai déjà une petite famille à lui c'est à dire une femme et des enfants. Non cela ne pouvait être possible peut être qu'il était tout simplement dans la maison familiale c'était ce qu'elle était en train de se dire car elle ne pouvait croire qu'il puisse déjà avoir une petite famille il avait l'air si ...jeune. Bon bien sûr elle ne saurai pas évaluer son âge mais bon il ne fait pas non plus vieux de chez vieux. Il était vrai que c'était à elle de lui dire qui elle était et qu'est-ce qu'elle venait faire chez lui, enfin dans ce qui semblait être l'endroit où ce dernier logeait.


    - Euh...je suis désolé de m'emporter ainsi...je suis Rose Blackwood. Pardonnez moi...vous êtes?


    Mais alors qu'elle était en train de s'excuser un peu de son comportement , après tout on ne s'emporte pas ainsi, on ne parle pas de cette manière à quelqu'un que l'on ne connais pas, de plus âgé. Enfin il semblait plus âgé qu'elle et puis même quand elle ne connais pas il faut d'abord être calme et posé avec les dit inconnus et aimable. Mais celui ci vit que la robe de notre belle sorcière était ouverte, pardi elle n'avait pas put la fermer puisque le fermoir est derrière et qu'à moins d'avoir le pouvoir d'être élastique elle ne peut pas le faire toute seule et les vendeurs était comme par hasard occupés au moment où elle avait le plus besoin d'eux. Elle se sentit rougir et essaya de détourner le regard pour ne pas que le jeune homme le remarque car c'était tout de même une situation super embarrassante. Elle essaya tout de même de remonter ne serait-ce qu'un tout petit peu le fermoir mais il n'y avait rien à faire du tout elle n'y arrivais pas du tout. Elle releva alors le visage et posa son regard sur la personne qui venait de la découvrir et lui dit.


    - Je...je ne peux pas le fermer seule...en fait j'étais dans un magasin pour acheter une robe pour une mariage quand j'ai éternué et je me suis retrouvé ici. Je croyais que l'on...enfin vous allez trouver cela bizarre mais que l'on m'a invoqué.





Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Mar 1 Mar 2011 - 21:26

Wyatt se rendit compte qu’il avait été brutal avec la jeune femme. Elle n’avait vraiment pas l’air de lui vouloir du mal et il lui avait répondu brutalement. En même temps, en ce moment le sorcier ne savait plus à qui faire confiance. Avec tous les problèmes familiaux, il ne savait où donner de la tête. Il ne savait plus qui étaient ses amis et qui étaient ses ennemis. N’importe qui était suspect. Il ne pouvait faire confiance qu’à très peu de personnes. Ces dernières se limitaient à Piper sa mère, Phoebe, Billie et Constantine. Sans oublier Chris, son frère. Lui était son meilleur allié. Ils avaient toujours eu une grande complicité et savaient qu’ils pouvaient compter l’un sur l’autre. Il ne l’avait pas encore revu dans cet espace-temps, et ne savait même pas s’il était au courant de la situation. Il en revint au cas de la jeune femme, une certaine Rose Blackwood d’après ses dires. Même s’il n’en était pas totalement convaincu, il sentait, de par son attitude, qu’elle n’avait rien de maléfique. Il devrait s’en assurer, mais pour le moment, il devait lui répondre, histoire de ne pas passer pour un hôte malsain, même si elle n’était pas invitée à la base !

-Vous êtes dans le manoir de ma famille. Je suis Wyatt Halliwell.

Il se stoppa net. Peut-être aurait-il dû ne pas dire son nom de famille. Apparemment elle connaissait le monde magique, elle en faisait probablement partie. Or, dans ce monde, les Halliwell étaient très connu. Jusque-là rien de grave, mais le problème était que, dans ce présent, Wyatt était encore un très jeune enfant. Il ne fallait pas que le bruit comme quoi les descendants étaient venus du futur s’ébruite dans le monde magique. Ça pourrait en affoler plus d’un, et donner des envies meurtrières à d’autres. Il n’avait plus qu’à prier pour qu’elle n’ait pas fait le rapprochement !

L’histoire de la robe non fermée revint au grand jour. Alors qu’il avait détourné la tête, il réussit à apercevoir les tentatives de la jeune femme pour tenter de la fermer. Tentatives qui échouèrent. Ainsi, il n’eut même pas à attendre la confirmation, qu’il était déjà partit en sa direction. Il la fit se tourner, et leva la fermeture délicatement pour ne pas lui pincer la peau. Cela lui faisait bizarre d’avoir à faire ça à une totale inconnue. Mais ils se sentiraient bien mieux après. Ils pourraient parlés de manière plis détendu !
Wyatt fût plutôt surpris de la deuxième partie de sa phrase. Elle était arrivée ici sans le vouloir puisqu’elle pensait qu’on l’avait invoquée. Le sorcier n’ayant invoqué personne, il ne vit qu’une solution à ce problème : quelqu’un, probablement un être de lumière, l’avait transporté ici. Mais pourquoi ? Avant de transporter une personne, les êtres de lumières l’en informaient. Cela ne tenait pas debout. Il fallait qu’il ait plus détails :


-Je ne vous ai pas invoqué. Et étant seul dans le manoir, personne n’a pu vous invoqué. En plus, vous êtes apparu dans des lueurs bleues, et non blanches comme lorsque l’on invoque quelqu’un. Non, un être de lumière vous a éclipsé jusqu’ici, c’est la seule solution. Après, je ne vois pas qui, ni pourquoi ? On aurait dû prévenir l’un de nous deux ! Il faut que je sache, vous êtes une sorcière ou vous connaissez seulement l’existence de la magie ?

Il la regarda attentivement, espérant qu’elle puisse avoir une idée sur la façon dont elle était arrivée. Bon, il fallait élucider tout ça. Mieux valait se détendre pour ça. Il fallait donc mettre Rose à son aise. Ainsi, il lui montra le salon et l’incita à le suivre.

-Venez, on va s’installer sur le canapé, on sera mieux pour parler.
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Mer 2 Mar 2011 - 15:08


    Et bien au moins il était en train de lui confirmer que toute cette maison n'était pas que la sienne par contre cela ne l'informait pas sur le fait qu'il était peut être père de famille, marié avec des enfants mais bon notre jeune femme gardait sa petite idée en tête comme quoi cela n'était surement pas le cas. Bah quoi on peut se faire sa propre opinion et se tromper au pire des cas il n'y aura qu'elle qui se sera fait ce petit film sur la vie de ce cher pesonnage à qui appartenait le logement enfin du moins où il résidait. Wyatt Halliwell? Elle n'en avait jamais entendu parler, peut être une fois mais alors très vaguement mais en fait c'est parce que sa mère qu'avec des parents qui sont des êtres du monde magique ils n'allaient pas passé à côté et ne pas en parler à leur fille alors que c'est tout de même la famille qui pendant des années et des générations à été chargée de s'occuper de la majorité des démons et qui à le dit pouvoir des trois. Justement quand elle était petite notre jeune femme entendait pas mal d'histoire sur cette fameuse famille. Bien sûr elle avait entendu parlait d'un certain Wyatt qui apparemment était le fils de la gérante du P3 sans doute cette Piper. Madame Blackwood n'arrête pas d'en parler, elle dit qu'elle allait là bas des fois pour passer quelques soirées.

    Mais effectivement elle respecterait cette famille même si elle ne la connais pas beaucoup et qu'elle n'a pas trop de raison de la respecter mais par rapport à tout ce qu'on en dit et puis de toutes manières il faut être polie et respectueux envers tout le monde normalement si on l'est envers vous cela va de soit. Elle aimerait tellement avoir un aussi grand endroit pour pouvoir vivre alors qu'elle se contente d'un appartement et encore cela c'est quand elle ne va pas dormir chez ses parents du moins chez sa mère qui elle cependant à une grande maison mais bon voilà quoi ce n'est pas la même chose qu'un manoir. D'après les dire de sa mère la famille Halliwell est une famille très soudée et très proche enfin c'est ce qu'elle a entendu dire bien sûr elle n'est pas au courant de tout les petits problèmes qui sont survenus depuis entre les soeurs et les camps. D'ailleurs elle n'a même pas posé de question par rapport au fait que normalement le Wyatt devrait être beaucoup plus jeune. Oui elle n'est pas fana de leur famille mais elle connais quand même certains de leur membre et quand il s'agit de la descendance de cette famille elle peut être sûr que sa mère lui en parlera illico presto.

    Enchantée de vous rencontrer Wyatt ! Je ne peux vous cacher que je connais votre famille et un peu votre réputation d'ailleurs dès qu'il arrive quelque chose dans votre famille je crois que je suis rapidement au courant vu que ma mère me l'annonce directement. Vous êtes un peu le modèle de ma mère donc en gros le modèle familiale. Je vous rassure je ne suis pas aussi hystérique. Je suis désolé je ne voulais pas squatter ici chez vous. A vrai je ne comprend pas ce que je fais ici.

    Elle n'allait tout de même pas demander directement à Wyatt de l'aider à fermer sa robe elle allait tenter toute seule de la fermer mais malheureusement cela fut sans succès et par la suite le jeune homme l'aida , il ne la laissa même pas demander et le fit automatiquement voyant bien qu'elle n'y arrivait pas. Quand il eut terminer de lui fermer elle sentit qu'elle était bien dans cette robe si elle arrivait qui siat à revenir au magasin il faudrait absolument qu'elle la prenne. D'ailleurs il allait falloir réfléchir à comment elle allait faire pour expliquer que la robe manquait ou essayer de trouver un stratagème enfin bon là n'était pas encore la question. Elle remercia Wyatt avec un léger sourire et l'écouta qui était en train de lui dire que personne ne l'avait invoqué et que en tout cas ce n'était surement pas lui. Des lueurs bleues? Comme sa mère! Si c'était elle qui l'avait envoyé ici cela allait barder. Qui sait cela se trouve elle savait que de charmants jeunes hommes vivaient dans la famille et elle comptait essayer de caser sa fille avec l'un d'entre eux. En même temps c'est son petit passe temps en ce moment elle ne supporte pas de voir que sa fille est célibataire et pourtant il va falloir qu'elle s'y fasse bon sang. Quoique Wyatt n'est pas désagréable à regarder.

    Oh non maman!! Je suis sûr que c'est elle qui m'a envoyé ici mais alors je ne saurais vous dire pourquoi! Elle va m'entendre si c'est elle. Pourrais-je utiliser votre téléphone portable ou fixe? Pardonnez moi je...je suis une sorcière à vrai dire, mon père est un sorcier et ma mère une être de lumière mais j'ai hérité du côté de mon père du moins c'est le cas depuis que je suis petite mais je n'ai retrouvé mes pouvoirs qu'à l'âge de seize ans...pardon pardon je m'égare et je vous déballe ma vie cela est incensé.

    C'est alors que le jeune homme lui fit signe de le suivre , mais elle ne savait pas ce qu'il allait faire et enfin de compte il se rendit simplement dans le salon et s'installa sur le canapé, elle en fit de même alors puisqu'il venait de lui proposer mais elle se sentait quand même un peu mal à l'aise après tout elle ne le connaid pas beaucoup. Et puis elle fait un peu squatteuse là.

    Je ne voudrais pas user de votre temps après tout je suis apparut comme cela soudainement. Je devrais peut être rentrer le plus rapidement possible et vous laisser tranquille.





Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Mer 2 Mar 2011 - 19:08

A vrai dire, cela ne l’étonnait qu’à moitié qu’elle connaisse les Halliwell. Piper, Phoebe, Paige et même Prue avaient fait tellement de choses pour le Bien, avaient sauvées tellement d’innocents, que ça s’était très vite répandu dans le monde magique. Enfin, ce qui les rendait aussi connu c’était surtout le pouvoir des trois. Ce pouvoir surpuissant avait suscité beaucoup d’admiration, mais aussi beaucoup de jalousie. Wyatt était heureux de voir que Rose, ou du moins sa mère, faisaient partie de la première. Il trouvait ça ridicule d’envier un pouvoir à quelqu’un tant que ceux qui le détiennent s’en servent à bon escient. Et c’était le cas des sœurs. Elles avaient fait tellement de bien, qu’elle méritait une telle puissance. Bien sûr, à ce moment précis, Paige ne s’en servait pas de la meilleure façon, mais on allait bien finir par régler ça, du moins il l’espérait !
Wyatt sourit face à la gêne de la jeune femme. Bien sûr, s’il lui était arrivé la même chose, il aurait eu le même comportement, mais c’était toujours marrant à voir. En même temps, il n’avait pas été très sympathique au départ, donc sa réaction était normale ! En tout cas, elle était toujours aussi perdue, ce qui semblait normal puisqu’elle ne savait pas comment elle était arrivée jusqu’ici.


-Oui ma famille et plutôt connu dans le monde magique ! Le pouvoir des trois et tout ce qui tourne autour, c’est quelque chose dont beaucoup de sorciers et surtout de démons envient. Ne vous en faites pas, ça ne me dérange pas votre présence, ça me fait de la compagnie !

Apparemment, elle n’avait pas compris que c’était une éclipse d’être de lumière qui l’avait envoyé jusqu’ici. Logique, puisqu’elle pensait avoir été invoquée. D’ailleurs sa réaction étonna quelque peu Wyatt. Sa mère était un être de lumière ! Cela avait forcément un rapport avec son arrivé ici, en effet. Mais pourquoi l’aurait-elle envoyée chez eux ? Bon, apparemment elle idéalisait les Halliwell, mais ce n’était pas une raison pour envoyer sa fille chez eux, sans la prévenir qui plus est !

-Désolé, mais je …

Il n’avait pas fini sa phrase puisqu’il avait fini par comprendre. C’était logique après tout. Son père était un sorcier et sa mère un être de lumière. Jusqu’à présent elle n’avait développé que ses pouvoirs de sorcière. Elle pensait donc n’avait hérité que de son père du point de vue de la magie, mais c’était faux. Elle avait été privé de ses pouvoirs pendant de nombreuses années, les empêchant de se développés. Elle ne les avait retrouvés qu’à l’âge de seize ans. Or, elle n’était pas très vieille. Donc elle devait les avoir depuis peu de temps. Ainsi, ses pouvoirs d’être de lumière n’avaient pas eu le temps de se développés, et ce développement commençait aujourd’hui ! C’était la seule solution à cette arrivée. En plus, elle avait précisé qu’elle avait éternué et c’était retrouvé ici. Un tout nouveau pouvoir arrive toujours d’une telle manière, un geste de la main trop brutal, une crise de nerf, etc. Alors un éternuement pouvait bien être le déclencheur dans ce cas-là ! Mais comment le lui dire. Wyatt ne voulait pas qu’elle s’affole pour rien. Au début elle risquait de se téléporter sans avoir rien demandé, mais ça ne durerait que quelques temps. Il fallait lui dire en douceur…

-En fait, je ne pense pas que ce soit votre mère qui vous ait amenée ici. L’hypothèse la plus probable c’est que… vous commencez à développer vos capacités d’être de lumière. Si vous avez été privé de vos pouvoirs pendant de nombreuses années, ça a ralenti le processus, et là, en ce moment même, vos capacités d’être de lumière se développent.

Il attendit, inquiet, la réaction de la jeune femme assise sur le canapé. Il espérait qu’elle allait bien le prendre. Souhaitait-elle être mi-être de lumière ? Il découvrirait rapidement la réponse !

Il sourit à sa remarque. Elle ne le dérangeait pas du tout, au contraire. Il appréciait sa compagnie, et, de toute façon si son hypothèse se révélait vraie, elle allait avoir besoin d’aide. Sa mère pourrait probablement l’aidé, mais Wyatt était aussi un être de lumière et il n’avait rien de mieux à faire.


-Non restez. Je vous aurais viré de chez moi si vous me dérangiez ! Or ce n’est pas le cas. Juste une chose, on pourrait peut-être se tutoyer ? Ça me fait bizarre d’être vouvoyé et j’aime pas trop ça !
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Jeu 3 Mar 2011 - 17:16

    Elle n'allait quand même pas faire semblant qu'elle allait écouter ce qu'il était en train de dire sur la famille Halliwell c'est à dire sur sa famille. Comme quoi elle est effectivement connu par rapport à son grand pouvoir, à cette énorme source de pouvoir que les membres de la famille ont entre les mains. Et puis entre les centaines voir milliers de sorciers et sorcières qui désirent leur aide et qui se font harceler par eux afin d'avoir un peu d'aide pour éliminer les démons qui les traquent ce n'est pas une chose facile à vivre mais encore moins quand vous avez en plus de cela des démons de différents niveaux qui essaye de vous éliminer afin de montrer qu'ils sont les plus fort car ils vous ont éliminé. Mais alors qu'elle avait dit qu'il fallait qu'elle y aille car elle ne voulait pas être de trop ou disons que sa compagnie n'était sans doute pas nécessaire dans cet endroit mais apparemment sa présence ne le dérangeait pas du tout et bien au contraire il avait l'air de vouloir qu'elle reste là mais notre jeune femme était loin de se douter que c'était parce qu'il était intrigué par la manière dont elle était arrivé ici.

    De la compagnie ? Mais vous devez pourtant avoir pas mal de compagnie en général. Non? Enfin je veux dire vous êtes une famille nombreuse et puis enfin je me trompe peut être après tout je ne vous connais pas vraiment.

    Puis il lui émit la proposition de le tutoyer car il n'aimait pas trop d'être vouvoyé. En même temps si elle lui donnait le vous c'était pas simple respect et signe de politesse et puis c'est comme ça pour tout le monde sauf personne plus jeune qu'elle. Enfin bon si celui ci préféré que la jeune femme lui dise "tu" et bien elle allait essayer d'arrêter de lui dire "vous" ce qui ne serait sans doute pas chose facile mais elle allait essayer de ne pas faire de faute et de prendre l'habitude dès le début car réussir du premier c'est coup c'est tout de même mieux que de devoir se reprendre à plusieurs reprises avant d'y arriver. Ensuite il se mit à entamer une phrase mais bizzarement il ne la termina pas et cela intrigua notre jeune femme , elle ne comprenait pas ce qu'il désirait dire ou si c'était quelque chose chez elle qui l'avait coupé dans son élan. Elle n'avait pas fait le rapprochement avec le fait que sa mère est une être de lumière après tout poru elle et ses parents c'était clair et net qu'elle avait herité du côté de son père et basta rien de plus à dire du côté de ses pouvoirs . Et voilà que monsieur Halliwell l'un des sorciers de la grande famille des Halliwell viens lui faire un énorme résumé sur les probabilités de sa venue ici. Le premier reflex qui prit le dessus chez la jeune femme fut un énorme fou rire. ELle devait sans doute passer pour une folle et pourtant ce n'était pas un rire forcé .

    Non, ce n'est pas possible! J'ai...j'ai toujours eut mes pouvoirs de sorcière depuis mes 16 ans c'est à dire bientôt dix ans et puis je ne sais même pas les gérer. En attendant cela ne me dit pas comment je vais faire pour rentrer chez moi certes je peux revenir à pied mais...cette robe elle est comme volée à l'heure qu'il est.






Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Ven 4 Mar 2011 - 10:25

La mère de Rose devait savoir pas mal de choses sur les Halliwell. Mais par pas mal de choses, il entendait des détails qui n’ont rien à voir avec la magie. Pour beaucoup de sorciers, le nom de Halliwell sonnait avec pouvoirs des trois, et ça s’arrêtait là. Ce qui n’était pas plus mal d’ailleurs ! Mais là, sa mère en connaissait un peu plus. Du moins, Wyatt pouvait le supposer, sinon, comment Rose aurait-elle su qu’il faisait partie d’une famille nombreuse ? A moins que la taille du manoir, dont il avait précisé que c’était le manoir familial, lui avait donné une indication sur la grandeur de la famille. Dans un sens, elle n’avait pas tort. Habituellement, il ne manquait pas de compagnie, il ne se retrouvait même presque jamais seul. Ça ne le dérangeait absolument pas, c’était comme ça depuis qu’il était tout petit, il était habitué et appréciait être entouré de sa famille. Mais dans ce présent, étant donné la situation actuelle, ce n’était pas vraiment pareil. Bien sûr, il savait qu’il pouvait toujours compter sur sa mère, sa tante Phoebe, Billie et Constantine. Mais elle n’était pas aussi présente qu’il le désirait. Elles étaient plus prises par leurs problèmes qu’autre chose. Evidemment Wyatt comprenait et tentait même de les aider du mieux qu’il pouvait, mais pour l’instant il n’avait pas fait grand-chose.

-Oui, j’ai une famille nombreuse comme vous dîtes. Mais, en ce moment, nous vivons une situation plutôt … délicate, et assez difficile à gérer. Enfin, de toute façon ce sont mes affaires, je ne veux pas vous… t’embêter avec ça !

La réaction de la jeune femme face à l’hypothèse de de Wyatt, fût … bizarre. Non pas surprenante, puisqu’il s’attendait à toutes éventualités, mais ce fou rire qui lui avait pris d’un seul coup, était, selon le jeune sorcier, étrange. Bien sûr que c’était surprenant, mais c’était la seule explication possible. Sa mère ne l’avait pas envoyé ici, encore moins en train d’essayer une robe. Elle aimait peut-être beaucoup les Halliwell, mais pas à ce point ! Du moins il osait l’espérer ! Certes, cela faisait presque dix ans qu’elle avait récupérer ses pouvoirs, mais cela ne voulait pas dire que, puisque ses pouvoirs d’être de lumière ne s’étaient pas manifestés durant toutes ces années, elle ne pouvait pas les développer aujourd’hui.

-Tu sais, les pouvoirs sont liés aux émotions. Tu t’es tellement mise en tête que tu avais héritée que du côté de ton père, que tes capacités d’être de lumières se sont mises en attentes, si je puis dire ! Je ne sais pas si tu comprends bien ce que je veux dire. Mais au cours de toutes ces années, je peux te dire que le fait que les pouvoirs soient liés aux émotions, est bien la seule chose que j’ai apprise malgré moi !

Elle allait peut-être la prendre pour un fou. Mais c’est souvent lors de fortes émotions que l’on découvre un nouveau pouvoir. Billie avait, par exemple, découvert son pouvoir de projection astrale lorsque qu’elle s’énervait conter ses parents, qui s’étaient transformés en gangsters ! Bien sûr, ce n’est pas en essayant une robe que l’on a des sensations forte ! Mais le fait qu’elle se soit mise en tête qu’elle n’avait que des pouvoirs de sorcières pouvait parfaitement expliquer l’arrivée tardive de ses pouvoirs d’êtres de lumière ! Il continua sur le ton de la rigolade :

-Je serais de toi je la garderais elle te coutera moins chère ! Non je rigole bien sûr ! Je ne suis pas un voleur je te rassure. Je pourrai toujours te ramener, je suis mi-être de lumière et je contrôle parfaitement mon pouvoir d’éclipse !
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Ven 4 Mar 2011 - 10:53



    Non la mère de notre jeune femme n'avait pas passé des années et des années de sa vie à essayer de connaitre la vie de la grande famille Halliwell par coeur , elle ne connait que quelques détails sur leur vie rien de plus mais pour le fait que la jeune sorcière qui venait d'apparaitre dans le manoir elle avait juste émit la pure hypothèse que le jeune homme devait avoir une famille nombreuse puisque pourquoi vivre dans un grand manoir comme celui ci si l'on est que deux. Bien sûr il peut s'agir d'un héritage donné à l'un des enfants mais un tel endroit pour seulement deux personnes cela est sans doute assez bizarre. Des fois on doit sentir un énorme vide et vouloir le combler avec des enfants, de la famille. Apparemment la jeune femme aurait sans doute mieux faire de se taire après tout elle devait savoir que la famille Halliwell devait avoir à faire à de nombreux démons et que ce n'est pas tout le temps la joie pour eux et apparemment d'après les dire de l'un d'entre eux en ce moment ce n'était pas le cas du tout. La famille ne vivait pas en harmonie enfin c'est ce que ses propos lui faisait penser donc après qui sait peut être qu'elle se fait de fausses idées et qu'il y a tout simplement malentendu.


    Ah je suis désolé mais j'espère que ta situation familiale va s'arranger et puis tes histoires ne me dérange pas regarde je crois que je t'ai déjà déballer pas mal sur ma vie, plus que je ne l'aurai imaginé en arrivant ici.

    Aie aie aie elle devait sans doute passer pour une énorme tarée à réagir comme cela mais en même temps c'était si innatendu c'était cela ou sinon elle se mettait en colère ou encore pire elle commençait à paniquer et bien non la nervosité à prit le dessus et c'est un fou rire qui à prit place. Que voulez vous on ne décide pas de comment le stress et la surprise va ressortir. Il faut dire que si elle avait fini en pleure devant lui alors qu'elle ne le connais que à peine elle aurait sans doute était morte de honte par la suite. Il était quand même super calé niveau pouvoir car après tout ce qu'il était en train de lui dire elle n'en revenait pas qu'il sache autant de truc. Bon d'accord sa famille est la grande famille des Halliwell et alors cela ne veut pas dire qu'il est obligé de tout savoir sur tout . Non?


    En fait je crois que ma mère m'avait bridé mes pouvoirs car je m'en servais à l'école et forcément avec des mortels cela n'est pas facile et donc je m'amusais à leur jouer des tours. J'étais déjà doué niveau blague ou côté artistique niveau pouvoir. Enfin bon j'ai eut plaisir à les retrouver.

    Quand il se mit à parler de la robe elle sourit oui elle pourrait très bien la garder mais il faudrait alors qu'elle essaye d'effacer la mémoire des commerçant pour qu'il ne se souvienne pas qu'elle était passé pour essayer la robe parce que sinon il vont se demander où est passé leur vêtement et la personne qui va leur revenir en tête est notre jeune femme et il est difficile de pensé que Madame Blackwood serait heureuse de voir sa fille rentré du commissariat. Il lu dit qu'il pourrait la ramener mais ce n'était pas cela le problème c'était que là il devait sans doute être en train de se demander pourquoi elle prend autant dans la cabine ou si ils ont regardé dedans de se demandait où elle est partie.

    Je pourrai rentrer à pied cela n'est pas un problème et merci de te proposer de me ramener mais c'est qu'ils doivent se demander pourquoi je prend autant de temps à me changer ou encore où est-ce que je suis passé. Je sens que ce pouvoir ne va m'apporter que des ennuis.



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Sam 5 Mar 2011 - 10:50

Il était vrai que, autant l’un que l’autre, ils avaient déballés leurs vies. Enfin, avec plus ou moins de détails bien sûr, mais ils en avaient dévoilés une partie. Après tout c’est souvent aux étrangers que l’on se confie le plus facilement. Malgré ça, il ne pouvait lui expliquer le « problème » que traversait actuellement sa famille. De toute façon, elle s’en fichait très probablement. Wyatt le comprenait totalement d’ailleurs. Tout le monde avait des problèmes, et tout le monde n’allait pas les raconter au monde entier. C’était personnels ce genre de choses ! Il ne prit donc pas la peine de répondre, histoire de ne pas lui déballer sa vie. Il se contenta d’un léger signe de tête pour approuver sa dernière phrase.

La discussion repartit ensuite sur les nouveaux pouvoirs de Rose. Elle c’était, apparemment, remise à l’évidence et accepté son côté être de lumière. Elle lui raconta même quelques anecdotes sur son enfance mouvementée à cause de ses pouvoirs. Wyatt ne pût s’empêcher de rire. Cette histoire comme quoi elle s’amusait à jouer des tours à ses camarades de classe lui rappelait fortement la sienne. Lui ne jouait pas des tours à ses camarades de classe, mais à ses propres parents. Ces derniers lui avait raconté des dizaines de fois la découvertes de ses pouvoirs. Ça avait été assez mouvementé ! A ce qu’on lui en avait dit, il faisait courir ses parents dans tout le manoir, s’éclipsant de pièce en pièce, juste pour les énervés. Et, le pire, c’est que ça avait marché avec sa mère. Elle ne supportait pas que son fils utilise ses pouvoirs à tout va, et encore moins pour les faire courir partout. Piper voulait le mettre dans une école normale, mais elle c’était vite rendu compte que ce n’était pas possible.


-Oui, tout enfant ayant des pouvoirs s’en amuse, c’est normale. J’y suis passé moi aussi, même si c’était plus mes parents que je rendais fou ! C’est normal que tu ais eu plaisir à les retrouver. Quand quelque chose fait partie intégrante de toi et qu’on te l’enlève, ça ne fait jamais très plaisir.

Lui avait eu de la chance. Ses parents ne lui avaient pas bridés ses pouvoirs. Ils avaient jugés que c’était mieux ainsi, et selon Wyatt, ils avaient fait le bon choix. Tout parent censé sait prendre la bonne décision quant à son enfant. Si ses parents l’avait privé de ses pouvoirs, c’est qu’ils avaient leurs raisons !

Il était vrai que l’on risquait de se demander pourquoi elle mettait tant de temps à se changer. Mais ça arrivait. Parfois des gens sont extrêmement longs ! Mais à la sortie de la cabine, ils sont en général regardés méchamment.


-Non, on te maudira juste à la sortie c’est tout !

Il ria légèrement et ne tarda pas à enchainer sur sa dernière phrase. Non ces pouvoirs étaient une aubaine pour elle. Elle ne s’en rendait encore pas compte, mais ils lui serviraient énormément et lui permettraient de sauver beaucoup d’innocents. Il fallait juste qu’elle prenne le temps d’apprendre à les contrôler.

-Non, sur ce point tu te trompes totalement, crois-moi. Les pouvoirs d’être de lumière sont quelque chose d’exceptionnels. Personnellement, j’en suis très fier et je ne les échangerais pour rien au monde. Tu verras quand tu sauras les contrôler, ils te seront très utiles et te permettront de sauver beaucoup d’innocents. Ta mère a déjà dû t’en parler, non ? En tout cas tu verras, si tu as la chance de te voir attribuer un ou plusieurs innocents, tu prendras vite goût à les défendre !
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Sam 5 Mar 2011 - 19:57




    C'est tout de même pas mal il commençait à être un peu à égalité puisque il avait fallut qu'elle déballe un peu sa vie, un peu de chose qu'elle n'aurait sans doute pas dit si elle parlait à quelqu'un d'autre. Mais elle ne saurait dire pourquoi mais bizarrement elle avait confiance dès le début en lui peut être parce qu'il ne s'était pas jeté sur elle pour s'attaquer à elle. Ou encore peut être parce qu'il ne l'avait pas foutu directement dehors et qu'il avait comprit ou du moins essayer de comprendre pourquoi est-ce qu'elle était arrivé ici de cette manière. En même temps il avait bien vu qu'elle ne comprenait pas du tout ce qu'il lui arrivait. C'est quand même fou qu'il puisse exister de telle personne sur terre. Elle aurait très bien put tomber sue quelqu'un qui l'aurait jeter de chez lui de manière violente sans essayer de comprendre ce qui lui arrivait . Mais bon elle n'avait pas non plus dévoilé toute sa vie en détail mais c'était déjà pas mal pour elle qui sait peut être que si un jour ils se revoient par le plus grand des hasards ils en apprendront plus l'un sur l'autre ou qui sait peut être aujourd'hui. Enfin bon seul le temps pourra nous le dire.

    Tiens tien elle n'était pas la seule à avoir jouer des tours avec ses pouvoirs quand elle était petite. A vrai dire comment voulait vous q'un petit être comprenne quelque chose au départ avec ses pouvoirs. Il prend cela pour un jouet ou tout simplement pour un jeu. Il trouve cela amusant et en profite mais quand on les lui retirer c'est comme une énorme sanction, une punition atroce et au final il s'y fait et il n'a d'autre choix que d'attendre qu'on décide à les lui rendre. C'est tout de même injuste mais bon les enfants n'ont pas trop le choix et contesté la décision de ses parents est sans doute une mauvaise chose.

    J'ai demandé à ma mère comment c'était quand elle a découvert ses pouvoirs d'être de lumière ou encore à mon père pour son côté de sorcier mais ma mère à dit que c'était plus particulier car elle entendait comme un bruit agaçant dans sa tête et j'avoue que cela ne me donne pas du tout envie. Et puis j'ai déjà du mal à gérer ma vie alors celle des autres non merci.






[Désolé court ><]

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Dim 6 Mar 2011 - 11:07

Il est vrai que lorsque l’on se découvre ce genre de pouvoirs, le premier réflexe c’est de les renier. D’autant plus que, suite aux pouvoirs d’êtres de lumières, on se voit confier des responsabilités importantes dont on pense n’avoir pas toujours le temps de s’en occuper. Wyatt, lui n’avait pas eu à connaitre ces inquiétudes. Depuis tout jeune il disposait et profitait de ses deux côtés. Ainsi, il avait grandi en sachant pertinemment ce qui l’attendait dès qu’il serait en âge de prendre en charge de telles responsabilités. De plus, il avait vu toute au long de son enfance, sa mère et ses tantes œuvrer pour le Bien, il avait donc appris à utiliser ses pouvoirs de sorcier de la meilleure manière qui puisse. Pour son côté être de lumière, sa tante Paige lui avait enseigné beaucoup de choses. Son père avait également été un excellent professeur. Ainsi, il avait pu rapidement découvrir la joie d’avoir des protégés et de les aider dès qu’ils en avaient besoin.
Rose ne pouvait pas comprendre ce bonheur que procuraient les fonctions d’être de lumière. Certes, sa mère en était une, mais, en général, lorsque l’on en voit un œuvrer, on ne se rend pas compte de la réalité et on ne remarque que les points négatifs. Ainsi, elle n’avait retenu que les « bruits agaçant dans la tête ». Certes, au début, on ne savait pas en faire abstraction. Mais avec un peu d’expérience, les bruits passaient vite inaperçus.


-Tu sais, les bruits que l’on entend ne sont gênant qu’au début. Après, on s’y habitue et n’y fait même plus attention. Et ces bruits agaçants sont les appels de tes protégés. Une fois que tu sais distinguer qui a réellement besoin de toi, tu n’entends plus que les plus importants. C’est une question d’habitude en fait.

Evidemment, c’était facile à dire pour lui qui avait grandi avec tout ça. Elle découvrait toutes ces contraintes que maintenant. En plus, d’après ses dires elle ne voulait pas régler les problèmes des autres. Wyatt n’avait pas bien saisi si elle savait exactement en quoi consistait la mission d’un être de lumière. Oui, il s’occupait des problèmes des autres, mais pas de simples problèmes concernant par exemple les relations conjugales ou les querelles entre amis. Non, c’était bien plus important que ça. La mission d’un être de lumière était d’une importance capitale pour la survie du Bien. Elle devait probablement le savoir, mais il ne pût s’empêcher de le lui répéter.

-Comme tu dois probablement le savoir, tu ne t’occupes pas de simples problèmes. En fonction du t
Protégé que tu as, tu dois, soit protéger un futur être de lumière, soit guider, aider et protéger un ou une sorcière. Je vais te dire quelque chose. Tu vas peut-être penser que j’exagère mais pourtant c’est vrai. Sans les êtres de lumière, le Bien serait fichu.


Il pensait sincèrement ce qu’il venait de dire, et il savait que c’était vrai. Rose devait s’en rendre compte avant que l’on lui confie un quelconque protégé. Elle devait également apprendre à contrôler ses pouvoirs. Bon, on ne lui confierait probablement pas de protégés avant ça, mais il fallait tout de même qu’elle le fasse.

-Je sais que ta mère est là. Mais, si tu le souhaite, je peux t’aider. Comme toi, je suis mi-sorcier mi-être de lumière, et j’arrive à faire la part entre les deux et à gérer mon temps entre mon travail de sorcier, d’être de lumière et ma vie personnelle. Donc si tu as besoin d’un conseil ou de n’importe quoi, je suis là. On se connait à peine, mais c’est aussi le rôle d’un être de lumière d’aider les nouveaux à prendre leur envol. Et qui sait, peut-être que si tu atterris là ce n’est pas un hasard !
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Dim 6 Mar 2011 - 16:44

    En fait elle ne connaissait pas grand chose sur la fameuse vie des êtres de lumières mais un jour notre petite sorcière avait été curieuse comme toute personne, comme tout enfant dans une vie et savoir comment ses géniteurs avaient découvert leur pouvoir était une chose qui avait attiré son attention et sa curiosité pendant un moment . Et sa mère lui avait vaguement parlé de certains bruit du fait que au départ elle avait très mal à la tête car elle entendait des bruits dans sa tête et qu'elle n'arrivait pas à en faire abstraction. Est-ce que quelqu'un pourrait dire ce qu'il y a d'appréciable dans ce genre de pouvoir. Certes on sauve soit disant les vies de certaines personnes mais ce sont les têtes de nos sorciers que ses protégés détruisent en ne cessant de crier à l'aide pour un oui ou pour un non. Pour Wyatt cela avait l'air d'être vachement facile, il parlait de cela comme d'un train train quotidien mais en même temps cela était tout nouveau pour la jeune femme et déjà qu'elle venait de voir que contrôler son pouvoir n'allait pas être une partie facile elle se disait que contrôlait ce son qui résonnerait serait un enfer. Et de plus elle ne sait même pas quand est-ce qu'il allait se manifester puisqu'elle n'avait pas encore entendu ce petit bruit. En même temps comment pouvait-elle aider du monde alors qu'elle n'est même pas capable de gérer ses pouvoirs soit disant dut à son côté être de lumière. Question d'habitude? Elle ne savait pas si elle allait s'y habituer si vite enfin bon il ne fallait pas y penser de suite puisque cela n'avait pas encore commencer pour elle alors il fallait qu'elle en profite avant que cela ne se produise.



    - De toutes manières il va d'abord que je me mette à contrôler ce satané pouvoir et donc pour cela je crois que je ne suis pas prête d'avoir des protégés. Mais...qui décide de nos protégés? Et est-ce qu'on nous attribue des protégés pour nous faire comprendre quelque chose ou simplement au hasard?



    Voilà que maintenant l'être de la famille Halliwell était en train de lui expliquer que ce n'était pas des broutilles et des problèmes de rien du tout qu'elle allait devoir essayer de régler. Elle s'en doutait bien elle n'allait pas devoir allait les voir pour réparer un petit rhume ou une enguelade de gamin mais bon chacun à ses problèmes sur terre et pourtant on se débrouille comme on peut tout seul alors pourquoi est-ce que certain aurait une aide particulière de la part d'autre personne. Cela n'est pas juste du tout, on peut même dire qu'il y en a certains qui sont favorisé. Non? C'était tout de même très gentil, vraiment très sympathique de la part de Wyatt de dire à notre demoiselle Blackwood que bien que sa mère soit présente pour l'aider elle pouvait tout de même compter sur la présence de Wyatt. Il lui proposait son aide au cas où elle en avait besoin. En fait c'était peut être vrai! Si elle avait atterrie ici ce n'était peut être pas par hasard! C'était peut être lui cet être de lumière qui devait l'aider à trouver sa voie, à gérer ses pouvoirs et à s'y habituer. Il était en train de lui expliquer tout à l'heure qu'une fois qu'elle saura tout gérer elle aura des protégés, des personnes à qui il faudra expliquer en quoi consiste à être un être de lumière , comment gérer ses pouvoir. Mais c'était peut être justement le rôle de Wyatt envers notre sorcière.


    - On se connait peut être à peine et tu vas peut être trouver cela débile mais j'ai déjà plus confiance en toi qu'en certaines personnes que je connais depuis quelque temps. Je ne sais pas je me sens à l'aise et puis je n'ai pas peur de te confier des choses. Mais...tu veux dire que tu serais mon être de lumière? Puisque tout à l'heure tu me disais que tout être de lumière se voit attribué un protégé pour lui apprendre comment gérer ses pouvoirs etc. Tu serais donc...le mien ? Je délire sans doute qui sait.
    En tout cas j'espère que je pourrai trouver un emploi malgré toute ses nouvelles chose déjà qu'apprendre à développer mon pouvoir et le contrôler d'avantage était quelque chose qui me prenait du temps je crois qu'avec tout ce nouveau pouvoir je vais devoir arrêter de prévoir des tas de truc avec des amis. Tu imagines si il m'arrive quelque chose en public.


]



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Mer 9 Mar 2011 - 14:44

Cela ne faisait que très peu de temps que Rose était là. Pourtant, ils étaient tous deux lancés dans une conversation sérieuse. Wyatt appréciait de parler de toutes ces choses avec elle. Il appréciait aidé et donner quelques conseils à ceux qui en avaient besoin. Il appréciait d’autant plus que, là, ça concernait la magie, domaine auquel il tenait tout particulièrement. Ainsi, il se fit une joie d’écouter avec attention les questions de Rose. Toutes ces interrogations étaient normales. Elle se posait des questions quant à son futur rôle d’être de lumière qu’elle devrait probablement assuré dans quelques temps, une fois ses pouvoirs maitrisés.

-Oui, il est évident que tu n’auras aucuns protégés avant de contrôler tes pouvoirs. Mais ça viendra vite, tu verras. Bien plus vite que tu ne le crois.

Les questions sur les protégés firent sourire Wyatt. Non pas qu’il les trouvait absurde, bien au contraire, mais plutôt qu’elles lui firent repenser à quelques histoires familiales. Notamment les premiers protégés de sa tante Paige. Il était encore enfant lorsque ça s’était passé, mais n le lui avait raconté plusieurs fois. Il faut dire que les histoires d’être de lumière de la Charmed sont assez rocambolesques. La plus marquante d’entre elles, est probablement la fois où elle devait protéger son propre père sans qu’elle ne sache qui il était réellement. Elle pensait devoir remettre dans le droit chemin un simple homme qui avait dérivé et qui c’était réfugié dans l’alcool. Or cet homme se trouvait être père, être de lumière de la mère de Paige qui était devenu par la suite, son compagnon. Ce n’était donc pas un hasard ce jour-là si on lui avait confié ce protégé. Ainsi, suite à ses questions, le jeune sorcier lui répondit grâce à son expérience familiale :

-C’est les fondateurs qui décide de qui s’occupe de qui. Il est possible que l’on te confie un protégé pour une raison bien précise en effet. Dans ce cas on veut en effet te faire comprendre quelque chose. C’est arrivé plusieurs fois à une de mes tantes, et en général, ça marche plutôt bien ! Mais ce ne sont que des cas rares. En général ils te confient un protégé parce qu’ils considèrent que tu es assez fort pour le protégé. Il n’y a pas de hasard, les fondateurs n’utilisent jamais le hasard.

Wyatt comprenait parfaitement le ressenti de Rose. Il est, en général, plus simple de confier des choses à des personnes que l’on ne connait pas spécialement. Le sorcier avait connu ça aussi. Il se confiait, certes, beaucoup à sa famille, mais dans certaines situations, il préférait parler à des gens qu’il connaissait peu. Les mystères de l’être humain ! Il fit donc un signe de tête à la jeune femme pour le lui faire comprendre.
Rose évoqua ensuite son interprétation des paroles de Wyatt. Il avait peut-être laissé sous-entendre ça quand il lui avait dit qu’elle n’était peut-être pas arrivée ici par hasard. Mais elle avait tout de même fait une confusion. En effet, dans le cas qu’elle avait cité, c’est-à-dire lorsqu’un être de lumière devait s’occuper d’un novice, ce dernier n’était pas son protégé. Et on ne jouait pas le rôle d’être de lumière mais de mentor. Tous ces mots étaient compliqués. Mais il n’en restait pas moins que la mission était différente. Il ne devait pas le protéger, mais l’aider à développer ses pouvoirs et le guider dans son rôle d’être de lumière afin qu’il puisse en être un compétent. Un rôle qui était réservé en temps normal aux fondateurs ou aux êtres de lumière expérimentés, ce que n’était absolument pas Wyatt !


-Dans ce cas je serais plutôt ton mentor. Mais ça me parait tout de même peu probable. Je suis trop jeune pour ça. En plus, les fondateurs préviennent avant de donner ce genre de mission. Il n’envie pas quelqu’un à l’improviste. Je ne pense pas que tu es arrivé par hasard en effet, mais je ne vois pas pourquoi tu es là. Enfin mon rôle doit probablement être de t’aider.

Rose s’affolait face à toutes ses nouvelles responsabilités et à ses nouveaux pouvoirs. Elle arriverait à faire la part entre la magie et sa vie personnelle, ça le jeune sorcier n’en doutait pas. Ce ne serait pas ça qui l’empêcherait de trouver un emploi. Si elle voulait vraiment assurer les deux, elle le pouvait ! Ce qui était par contre plus inquiétant, c’était qu’elle s’éclipse en public. Là elle avait eu de la chance elle était dans une cabine d’essayage, mais ça aurait très pu arriver en plain magasin ou dans la rue. Mais il ne fallait surtout pas qu’elle s’affole, ça n’allait faire qu’empirer les choses !

-C’est bien pour ça que tu dois apprendre à les contrôler rapidement ! Mais ne t’en fais pas, en faisant attention ça devrait aller. Il faut juste que tu comprennes comment fonctionne l’éclipse et tu devrais pouvoir éviter les problèmes !
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Mer 9 Mar 2011 - 15:13

    Généralement notre jeune femme sait se tenir , elle sait qu'il faut généralement ne pas poser trop de question. Que cela devient agaçant d'avoir en face de soit quelqu'un qui ne cesse de se questionner sur tout et sur rien. De vouloir à tout prix trouver des réponses à tout alors qu'il faut savoir garder une part de mystère. Mais que voulez vous ce n'est pas de la faute de la petite Rose si elle est curieuse de nature et qu'elle aime enrichir ses connaissances pour ensuite qui sait pouvoir les faire partager à d'autre comme on les lui a partager. De plus elle était tombé sur une personne qui n'avait pas l'air d'être ennuyé par tout cela et les réponses qu'il lui donnait étaient complète et pleine d'enthousiasme il avait l'air de s'y connaitre en même temps vu sa famille et ses capacités magiques c'était tout à fait normal enfin c'était bien sûr une chose à supposer. Le contrôle de ses pouvoirs viendrait bien plus vite que la miss Blackwood ne l'espérait c'était ce qu'il venait de dire mais comment pouvait-il en être sûr ? Après tout il n'est pas devin! Quoique si il a la capacité de voir le futur du genre avoir des prémonitions cela serait probable enfin bon il viens de lui dire qu'il a des pouvoirs d'être de lumière mais ne lui a pas parlé de son côté sorcier enfin elle sait qu'il en a un mais il n'a pas préciser le pouvoir qui lui a été donné.



    - Vite? Moi qui n'ai déjà pas le temps de faire grand chose de mes journées entre les heures où je vais à la bibliothèques, celles où je me consacre à ma passion et les autres où j'essaye de gérer ma magie et ma recherche de travail. Tu penses vraiment que je vais réussir à les gérer avec cet emploi du temps de dingue. Si tu dis bien vrai je m'engage à te payer un café et si j'ai bien raison ...et bien rien.


    Elle se demandait comment était attribué les protégés à leur être de lumière. Après tout cela pouvait se faire par le plus grand des hasard ou peut être que quelqu'un avait une liste et les attribué à des personnes précises ou peut être qu'il y a une distribution des plus logiques. Cette question reste sans réponse dans la tête de notre demoiselle et sur celle-ci elle attend avec impatience de savoir si le jeune Halliwell peut l'éclairer. Apparemment les protégés sont attribué pour faire la morale ou du moins faire comprendre quelque chose à la personne à qui ils sont confié. Mais la question qui restait c'était qui était la personne qui devait s'occuper de notre jeune femme si ce n'était pas Wyatt et si c'était bien lui qu'est-ce qu'il devait en apprendre. Mais apparemment Wyatt ne se voyait pas être l'être de lumière qui devait s'occuper de la belle Rose mais plutot celui qui se devait de l'aider. Elle était comme un peu déçu et baissa la tête mais elle se reprit pour ne pas le montrer elle allait alors devoir encore chercher qui était son être de lumière si ce n'était pas Wyatt. Elle allait avoir besoin de beaucoup d'aide pour pouvoir déjà gérer sa vie d'avant et cette nouvelle part d'elle qui vient de débarquer. Elle n'allait pas devoir oublie tout son planning de la semaine afin de devoir chercher cette foutue personne qui est censé être son mentor ou son être de lumière ce n'est tout de même pas possible de ne pas faire apparaitre tout de suite cette personne à ses côtés. En tout cas cela faciliterai la tâche à notre jeune femme.


    - Je ne sais pas pourquoi mais je sens que je vais détester ces fondateurs. Je n'ai pas assez de travail à leur yeux entre ma vie d'humaine et celle de sorcière. Je n'ai pas le temps de courir la ville pour essayer de trouver mon dit mentor ou mon être de lumière.



    Elle devait absolument rentré, si elle voulait pouvoir gérer tout ce qu'elle avait à faire à présent elle allait devoir se mettre au boulot pour retirer quelques activités déjà elle allait devoir se chercher un emploi et très vite bien sûr cela lui retira le fait de devoir chercher un emploi mais cela rajoutera un emploi à la charge mais bon elle trouvera bien un arrangement pour gérer tout cela. Enfin du moins elle l'espère ensuite pour ce qui est de sa passion et bien personne pour le gérer à part elle donc elle peut essayer de le minimiser et de le mettre de côté. Elle se leva et dit.


    - Apprend-moi à m'éclipser je dois rentrer à tout prix chez moi et trouver une solution ou une formule pour faire oublier aux vendeurs du magasins que je suis passé.



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Jeu 24 Mar 2011 - 18:13

Rose paraissait extrêmement angoissée malgré tout ce que lui disait Wyatt. Le jeune homme la comprenait parfaitement. Lorsque l’on découvre un tel pouvoir et l’engagement qui doit suivre, on est généralement effrayé. Pourtant, la jeune sorcière connaissait tout ça grâce à sa mère. Peut-être que c’était justement ça qui la dérangeait. Peut-être que sa mère était pas mal occupée et qu’elle craignait de ne pas disposer d’autant de temps compte tenu de ses occupations extérieures. Après tout, lorsque que l’on voit à quel point un être de lumière en plein travail, ça a de quoi faire peur ! C’est vrai, il faut toujours être disponible, que ce soit pour ses protégés ou pour les fondateurs, il faut toujours avoir en tête que n’importe quel activité, n’importe quel divertissement peut être interrompu. Vu de cet angle-là, le travail d’être de lumière n’est pas très attrayant ! Mais, ce n’est pas aussi prenant lorsque l’on est qui mi être de lumière. Les fondateurs sont parfois compréhensifs et savent pertinemment qu’un mi être de lumière mi sorcier à d’autres responsabilités. Du moins, ils s’en rendaient compte pour Wyatt. S’en rendaient-ils compte pour toutes les personnes de cette nature ? C’était une autre question. Le sorcier ne put s’empêcher de demander quelques précisions sur les occupations de sa mère.

-Tu verras que tu me paieras un café ! Tu sais, c’est normal que tu craignes de ne pas avoir assez de temps. Le contraire m’aurait étonné ! Mais la satisfaction que ça t’apportes lorsque tu aides une personne rattrape toutes les concessions que tu as pu faire sur ta vie personnelle. Dis-moi, ta mère est beaucoup occupée ? Parce que ta peur viens peut-être de là après tout.

C’était vrai après tout, le sentiment que l’on ressent lorsque l’on est utile à quelqu’un est quelque chose d’unique et de tellement bon ! Ce n’était pas pour rien que Wyatt chérissait son côté être de lumière. Il adorait aider les gens qui en avaient besoin. Sa double facette de sorcier et d’être de lumière l’y aidait parfaitement et lui permettait de contribuer au bien-être de beaucoup de personnes, et par conséquent au sien !
Le jeune homme ne pût s’empêcher de rire quand Rose évoqua les fondateurs. Il savait ce que c’était que de ne pas aimer les fondateurs. Personnellement il n’avait rien contre eux, quoi qu’il lui arrive par moment de ne pas les voir en peinture, mais la personne à laquelle il pensait, c’était plus Piper, sa propre mère. Elle les détestait bien comme il faut. Elle ne les détestait pas comme le font les démons, certes, mais ils avaient tendance à la faire sortir de ses gonds. Il faut dire qu’ils lui en avaient fait voir de toutes les couleurs, notamment avec Léo. Ainsi, cette remarque de la part de Rose l’avait fait penser à sa mère.


-Tu sais, les fondateurs ne sont pas méchants, loin de là. Mais je dois avouer qu’ils peuvent parfois être assez énervants. Par contre, je te rassure tout de suite, tu n’auras pas à courir la ville, comme tu dis, pour trouver tes protégés ou ton mentor. Tu les sentiras et tu te rendras à eux. C’est peut-être compliqué à comprendre comme ça, mais le lien qui unit l’être de lumière à son protégé est assez particulier mais il est fort ! Ta mère t’en a déjà parlé ?

Rose se leva soudainement. Et oui, elle désirait partir. Par contre, elle ne pouvait pas s’éclipser sur commande, enfin pas à son niveau ! Elle s’était éclipsé par accident jusqu’ici, ce n’était pas pour s’éclipser comme ça, maintenant, où elle le voulait ! C’était bien plus compliqué que ça ! Wyatt resta assis et lui expliqua la situation calmement :

-Rose, c’est bien plus compliqué que ça. Tu ne maitrise pas du tout tes pouvoirs d’être de lumière. Je peux t’aider en effet, mais tu ne t’éclipseras pas où tu veux du premier coup. En fait, il y a trois solutions : soit tu t’éclipseras totalement ailleurs, soit tu t’éclipseras en plein milieu du magasin, soit tu ne t’éclipseras pas du tout ! La plus probable je dois te l’avouer, c’est la dernière ! Mais cela m’étonnerait grandement que tu puisses t’éclipser comme cela, du premier, pile où tu veux !

[HJ: désolé du retard!]
Revenir en haut Aller en bas


Age du membre : 24
Avatar : Melissa Mars
Messages : 23
Date d'inscription : 27/02/2011

Race :

Sorcière Bénéfique
Être de Lumière

Balance Bénéfique :
100 / 100100 / 100

Balance Maléfique :
0 / 1000 / 100



Charmed Powers
Capacités standards:
Capacités annexes:
Techniques de sorcellerie:
avatar
Niveau 1

Rose Blackwood
Niveau 1

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell Ven 25 Mar 2011 - 17:16



    Pourquoi est-ce que ce jeune homme posait cette question vis à vis de la mère de notre jeune femme. EN quoique le fait qu'elle soit ou qu'elle est toujours était occupée devait être une chose intéressante à ses yeux. Il avait l'air tellement sûr de lui, il était sûr que notre jeune sorcière allait lui payer un café et puis on voyait une telle confiance en lui. Peut être qu'elle devrait le croire mais bon elle aussi pouvait être têtue et ce n'est même pas le mot pouvoir que l'on doit utiliser car elle l'est c'est tout simplement une certitude. Cette absence notre jeune femme ne s'en rendait pas bien compte quand elle était avec son père car celui ci était avec elle, il l'occupait et le temps passait sans qu'elle se rende compte que sa genitrice était partit s'occuper de saleté démons et qui revenait ni vu ni connu s'occuper de sa fille comme si rien ne s'était passé de spéciale dans sa vie. Mais effectivement maintenant que le jeune Halliwell était en train de lui poser une question à propos de cela elle se rendait compte que la présence de sa mère n'était pas au rendez vous et qu'elle avait la majorité du temps la présence de son père et rien d'autre. En fait peut être que la mère Blackwood pensait que maintenant qu'elle était la plus présente dans la vie de sa fille qu'elle rattrapait le temps perdu. Alors que ce n'était pas du tout le cas comme on dit si bien on ne peut pas rattraper le temps perdu et notre jeune femme en devait beaucoup à son père et même si maintenant elle ne le voit plus aussi souvent qu'elle le désire elle pense fort à lui.


    - Ma mère n'était pas beaucoup là maintenant que tu m'en parles en fait mon père était preque toujours présent je ne sais rien des fondateurs je sais me souviens seulement de dispute entre mon père et ma mère car ils ne cessaient d'évoquer leur nom et puis je me souviens de l'un d'entre eux en fait je crois que c'est cette personne qui a mit dans la tête de ma mère l'idée de me retirer mes pouvoirs enfin bon c'est à cause d'eux apparemment si mon père termine avec un handicap.



    Non sa mère ne parlait rarement des êtres de lumière et de tout le lot qu'ils doivent se trimballer. Et puis comme si elle avait que cela à faire, c'était plus " alors ma fille qu'as tu fait aujourd'hui" et ainsi de suite elle devait vouloir se rattraper de ne pas avoir été là de la journée et de ne pas être plus souvent à ses côtés . Elle ne parlait plus trop avec Wyatt là elle était plutôt plongé dans ses pensées en train de repensées à tout cela, à son passée qui en fait contrairement à ce que son père avait essayer de faire croire qui n'était pas si brillant que ça. Il voulait montrer à sa fille qu'elle avait une belle petite ville alors qu'en fait les fondateurs avaient bien mit le souk dans la famille Blacwood qu'à présent elle était séparé par leur faute et que plein d'autre chose était arrivé à cause d'eux. Elle se leva et bizarrement elle fut prise d'une crise de nerf ou un mélange d'émotion et on aurait dit qu'elle devenait hystérique.


    - Je...je ne veux pas que ma vie devienne comme celle que mes parents ont put avoir! Je veux rentrer chez moi maintenant! Je ne veux pas être de ses êtres de lumières et être à la merci de ces satanés fondateurs. Ils ont brisé ma famille,! Je veux rentrer chez moi, redevenir comme avant! Ramène moi! Ramène moi!



    Pourquoi un tel comportement et une telle réaction? Une crise de panique sans doute? En tout cas elle n'avait pas été comme ça auparavant et ceci était vraiment innatendu même Wyatt n'aurait sans doute pas prévu le coup qu'elle réagirait comme ça . Elle venait de passer de zen à complétement hystérique, énervé voir incontrôlable. Elle assona le torse de Wyatt de coup de poing qui ne devait sans doute pas lui faire mal et n'être que des petits coups de rien du tout vu la force de notre jeune femme mais elle s'excitait de plus en plus, une respiration rapide elle sentit ses yeux s'embuer.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell

Revenir en haut Aller en bas

Quand le rêve devient cauchemar ( Wyatt/Rose)/Hall d'entrée manoir Halliwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [*] [Bet & Pet] PCM Village, quand la légende devient réalité !
» Quand le papillon retrouve son bouton de rose [Laora & Raven]
» Ginny ☆ Quand l'élève devient à son tour un maître...
» Quand le cauchemar devient réalité [Solo]
» L'opposition à Martelly n'a pas inventé la culotte rose . Voici la preuve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Extinction :: ¤RPG¤ THE EXTINCTION WORLD ¤RPG¤ :: En dehors du Présent :: Le Passé-